Dimanche 17 octobre 2021
TEST: 2289

La Maison des étudiants suédois de Paris fête ses 90 ans

Par Lou Cercy | Publié le 01/10/2021 à 06:00 | Mis à jour le 01/10/2021 à 10:55
Photo : La maison des étudiants suédois à Paris. © CiuP
maison des étudiants suédois Paris

La mobilité étudiante est l’un des plus beaux symboles d’échange entre deux pays. Synonyme de découverte et de savoir, elle joue un rôle crucial dans les relations internationales. En France, on compte près de 370 000 étudiant·e·s venu·e·s du monde entier, dans le cadre de leurs études, d’échanges comme ceux proposés par le programme Erasmus, de stages ou de programmes de courte durée. Les Suédois·e·s qui choisissent d’étudier à Paris ont la chance de pouvoir être accueilli·e·s au cœur de la Cité internationale universitaire de Paris (CiuP), à la Maison des étudiants suédois, qui fête cette année son quatre-vingt-dixième anniversaire. 

 

La CiuP, un projet pour la paix

Le projet de la CiuP naît d’un désir de favoriser la paix et les relations internationales au sortir de la Première Guerre mondiale. Il s’agit de proposer aux étudiant·e·s français·e·s et étranger·e·s des conditions de vie et d’études de qualité, ainsi que l’opportunité d’évoluer dans un milieu international. Comme le dit Marcel Pochard, l’actuel président de la CiuP, « la vocation de la Cité, depuis l’origine, consiste à promouvoir une mobilité internationale des étudiants qui ait un sens, c’est-à-dire qui soit un ferment au service des valeurs universalistes de paix et de solidarité ».  La première résidence, la Fondation Deutsch de la Meurthe, est édifiée en 1925. Au fil des années, de nouvelles maisons étudiantes viennent s’ajouter à la grande cité-jardin qui se trouve aujourd’hui au sud de Paris, dans le XIVe arrondissement. 

 

Svenska studenthemmet, la maison aux volets bleus

Inaugurée en 1931, la Maison des étudiants suédois, ou Svenska studenthemmet, doit beaucoup à l’association de l’Amitié franco-suédoise. Fondée en 1918 en Suède, avec la mission de renforcer les liens et les échanges entre les deux pays, elle lance en 1926 un appel aux dons qui permet de réunir les fonds nécessaires à la construction. 

 

© Maison des étudiants suédois

 

Quatre-vingt-dix ans plus tard, la Maison remplit toujours son rôle et accueille une centaine d’étudiant·e·s. Reconnaissable à ses volets bleus, la résidence est la plus petite des quarante maisons qui peuplent le parc de la Cité internationale. Elle comprend 44 chambres, mais aussi une bibliothèque, des salles de musique et de repos, une terrasse, ainsi qu’un grand salon qui héberge de nombreux événements culturels.

 

© Maison des étudiants suédois

 

Un bout de Suède à Paris

La Maison des étudiants suédoises n’est pas qu’un simple lieu de vie et d’études, mais représente aussi une véritable opportunité pour découvrir la Suède, sa langue, sa culture et ses traditions, grâce aux nombreux événements, expositions et rencontres qui y sont organisés. On y célèbre notamment les fêtes de Sainte-Lucie, en décembre, et de Valborg, le 30 avril. Lors des Journées européennes du patrimoine, qui se sont tenues les 18 et 19 septembre, la Maison a ouvert les portes de son salon pour permettre à tou·te·s d’en découvrir l’histoire. Ce même salon accueillera d’ailleurs, du 6 au 29 octobre, une exposition regroupant 36 artistes suédois·e·s, dans le cadre du parcours Art-Hop-Polis à la CiuP. Enfin, à l’initiative des étudiant·e·s, la Maison propose des cafés linguistiques, les CaféKaffe, qui ont lieu chaque jeudi de 19h à 21h. 

 

Lieu de vie, lieu d’études, lieu de rencontres et d’échanges, la Maison de la Suède a beaucoup à offrir, aux étudiant·e·s suédois·e·s, mais aussi à tou·te·s celles et ceux qui souhaitent connaître un peu mieux la Suède et la richesse de sa culture.

 

Lou Cercy

Lou Cercy

Étudiante en traduction, Lou est passionnée par les langues, la culture et l’art. Tombée amoureuse de la Suède, elle apprend le suédois depuis deux ans et a posé ses valises à Stockholm.
0 Commentaire (s) Réagir