TEST: 2289

Démission de Dan Eliasson après son voyage aux Canaries

Par Fabienne Roy | Publié le 07/01/2021 à 06:30 | Mis à jour le 08/01/2021 à 11:04
Photo : Dan Eliasson. Capture d'écran SVT
Démission crise suède canaries

Le voyage aux îles Canaries à Noël a provoqué la chute de Dan Eliasson, Directeur de l´agence des contingences civiles (MSB), en charge de la crise actuelle du coronavirus en Suède. Dans un communiqué de presse, MSB a indiqué mercredi après-midi que son directeur, Dan Eliasson, avait décidé de démissionner à la suite d'une réunion avec Mikael Damberg, ministre suédois de l'Intérieur.

 

"Eliasson a discuté de la possibilité de poursuivre son travail de directeur général. Il le voit comme difficile compte tenu de la réaction [publique] actuelle, et estime en outre que cette réaction rend également difficile de mener à bien l'importante mission de MSB" a précisé l'agence.

 

Son voyage a suscité une grande indignation au sein de la population suédoise. D'une part, en tant que chef de l'autorité centrale de préparation aux crises du pays, au milieu de la crise, il lui est reproché d'avoir choisi de partir en vacances à l'étranger. En outre, au cours d'une phase critique de cette pandémie avec une propagation étendue de l'infection et des établissements de santé sous forte pression.

D'autre part, parce qu'Eliasson a affirmé que son voyage lors de ses vacances était "nécessaire", voulant retrouver sa fille pour Noël. Il a affirmé « J'ai une fille qui est ici et qui travaille ici, et j'ai célébré Noël avec elle et ma famille."Ceci a suscité de vives réactions car de nombreuses personnes se sont senties obligées elles-mêmes de beaucoup se sacrifier pour se conformer aux conseils et recommandations du gouvernement et des autorités.

 

Le chef du parti modéré d'opposition de centre-droit suédois, Ulf Kristersson, qui avait appelé Eliasson à démissionner mardi, a déclaré que la décision était "nécessaire".  Annie Lööf, chef du Parti du centre, qui soutient la coalition sociale-démocrate au pouvoir, a déclaré que c'était "la seule décision raisonnable". "Le chef de l'agence responsable de la préparation aux crises nationales doit être un bon exemple et suivre la recommandation actuelle", a-t-elle déclaré.

Selon le journal Dagens Nyheter, Eliasson n'avait pas informé Damberg de la planification de ce voyage. 

 

 

 

 

 

Sur le même sujet
Fabienne ROY

Fabienne Roy

Directrice de la publication de l’Edition lepetitjournal.com de Stockholm. Passionnée par la Suède, aventurière et experte en Ressources Humaines, elle rejoint l´équipe en 2017.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Stockholm !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale