Otan: Levée du véto de la Turquie pour l’adhésion de la Suède et la Finlande

Par Fabienne Roy | Publié le 29/06/2022 à 21:35 | Mis à jour le 29/06/2022 à 21:35
OTAN drapeau Suede Finlande

Le processus d’adhésion à l’Otan de la Suède et de la Finlande est formellement lancé.

 

Après plusieurs semaines de tensions, la Turquie a finalement accepté de soutenir la demande de la Finlande et de la Suède de rejoindre l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN). 

 

Les membres ont annoncé avoir « signer des protocoles d’adhésion » pour ces deux pays qui ont décidé de rejoindre l’Alliance atlantique en réaction à l’offensive russe, rompant avec une longue tradition de non-alignement militaire.

 

Ce 28 Juin, au terme de longues tractations à Madrid entre le président turc, Recep Tayyip Erdogan, la première ministre suédoise, Magdalena Andersson, et le président finlandais, Sauli Niinistö, les trois dirigeants ont « signé un mémorandum qui répond aux préoccupations de la Turquie, notamment à propos des exportations d’armes et de la lutte contre le terrorisme », a assuré le secrétaire général de l’OTAN.

 

L’entrée dans l’Alliance atlantique de ces deux pays, qui « disposent de capacités robustes et interopérables », va « contribuer significativement à la sécurité de l’ensemble des alliés » a commenté le président Emmanuel Macron, selon les propos rapportés par l’Elysée.

 

La Suède et la Finlande devraient effectivement entrer dans l’Otan cet automne à condition que les trente membres actuels ratifient l’entrée des deux pays.

Sur le même sujet
Fabienne ROY

Fabienne Roy

Directrice de la publication de l’Edition lepetitjournal.com de Stockholm. Passionnée par la Suède, aventurière et experte en Ressources Humaines, elle rejoint l´équipe en 2017.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Stockholm !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com