Mercredi 26 juin 2019
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Une nouvelle boutique Maison Kayser à Somerset

Par Catherine Soulas Baron | Publié le 28/05/2019 à 14:00 | Mis à jour le 04/06/2019 à 11:47
Photo : @Facebook
Maison Kayser, Somerset, Singapour

En 2011, Eric Kayser inaugurait sa première boutique à Singapour. Il déclarait alors au Petitjournal.com « Notre but est d'ouvrir une ou deux autres enseignes à Singapour au cours des prochaines années ». Pari gagné puisque huit années plus tard, le voilà présent à l’ouverture de sa cinquième boutique à Tripleone dans le quartier de Somerset.

 

La stratégie en Asie de la Maison Kayser n’a pas pris une ride. En effet il s’agissait dès le départ de faire découvrir le métier de boulanger et ses produits dérivés au plus grand nombre.

Partant du principe que les asiatiques dans leur globalité commencent vraiment à apprécier le blé et son utilisation (viennoiserie, pâtisserie), l’enseigne a ouvert plusieurs boutiques dans les pays dits développés comme le Japon, Hong Kong, Singapour, Taiwan mais aussi continue son expansion dans les pays en voie de développement (Cambodge, Vietnam). Il est vrai qu’au fil des années, l’entreprise a acquis une grande expérience. On sait comment sourcer, on sait comment stocker, on sait comment gérer dit Eric Kayser. On procède à la gestion des stocks en entrepôt climatisé et la farine est sous atmosphère contrôlée. Les matières premières sont de qualité, choisies selon des procédures maison. Les farines et le chocolat proviennent de France, le beurre peut être soit français soit néo-zélandais. Le savoir-faire reste traditionnel mais doit s’adapter dans sa mise en œuvre, en particulier aux conditions climatiques, comme l’humidité constante de Singapour.

 

La multiplication des boulangeries peuvent-elles nuire à la qualité des produits ? II admet qu’on ne peut pas tout contrôler, et que, pour cette raison, la transmission du savoir et la formation sont essentielles. La réussite selon lui ? Essayer de transmettre aux jeunes son savoir, faire de beaux produits et voir des clients heureux mais attention, ajoute-t-il, cela demande beaucoup de travail.

 

Le conseil d’Eric Kayser devant un pain devenu mou : l’idéal est de le repasser au four à 220-230 degrés pendant 3-4 minutes. Le pain redevient alors croustillant !

 

Eric Kayser, Singapour
Eric Kayser et ses associés.

 

Catherine Soulas Baron

Catherine Soulas Baron

Ancien directeur juridique, Catherine est passionnée par le patrimoine, l'histoire et les questions interculturelles. Fondatrice de Savoir Vivre Ltd à Hong Kong, elle est lauréate du Prix Art de Vivre des Trophées des Français de l'étranger 2014
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Les lieux "coups de coeur" d’Isabelle Miaja à Singapour

Installée à Singapour depuis janvier 1995, Isabelle Miaja est architecte d’intérieure. Elle a fondé Miaja Design Group, et une galerie d’art intitulée Miaja Gallery. Elle s’apprête aujourd’hui à ouvri