Dimanche 25 août 2019
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Un temple multiconfessionnel pour une compréhension interreligieuse

Par Chloé Laage | Publié le 22/05/2019 à 14:00 | Mis à jour le 22/05/2019 à 14:00
temple multiconfessionnel Sengkang West

 

Un temple multi-religieux vient d’ouvrir ses portes au public à Sengkang West, ce lundi 20 mai 2019. Ce temple à quatre étages équipé d’un parking souterrain, abrite entre autres : une bibliothèque comprenant des ouvrages sur diverses religions, des sculptures de divinités bouddhistes, taoïstes et confucéennes, ainsi que des salles de lecture où des dialogues seront organisés afin de promouvoir la compréhension interraciale et interreligieuse. Il offre également une salle de piété filiale, qui abritera des tablettes ancestrales ainsi que des vidéos de personnes décédées, permettant à leurs proches de revenir sur certains moments de leurs vies. 

 

Ce terrain de 2 000 m² sur lequel a été bâti le temple était initialement destiné à la construction d’un columbarium, par une société australienne. Cependant, les résidents ont protesté et le projet a été annulé en mai 2015. Cette même année, l’association Thye Hua Kwan a remporté le second appel d’offre. 

 

Thye Hua Kwan Moral Society est un organisme à but non lucratif. Il a pour vocation de fournir des services de proximité dans les domaines social, affectif, éducatif, familial et de la santé, sans distinction de race, de croyance, de langue, de culture ou de religion à qui que ce soit. Cette association de bienfaisance dirige plus de 90 centres et services, notamment l’hôpital Ang Mo Kio-Thye Hua Kwan et plusieurs foyers sociaux.

 

« Avoir une religion n’empêche pas d’avoir une vision du monde large », a déclaré M. Lee, Premier ministre singapourien, à l’occasion de l’ouverture du temple de Sengkang. 

Chloé Laage

Chloé Laage

Originaire du monde de la publicité, étudiante en journalisme, Chloé conclura son parcours universitaire par un master en Diplomatie et Relations Internationales. Son Moto : "Devenir acteur de l’évolution vers un monde meilleur."
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

ENVIRONNEMENT

Amazonie, le poumon vert de rage

Depuis plusieurs semaines, les incendies ravagent la forêt amazonienne dont 60% se trouvent sur le territoire brésilien. Lundi dernier, Sao Paulo se trouve plongée dans le noir en plein jour