Lundi 18 juin 2018
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Trump-Kim : le lieu du sommet et les nouvelles mesures de sécurité

Par Lepetitjournal Singapour | Publié le 06/06/2018 à 09:37 | Mis à jour le 06/06/2018 à 11:18
Photo : hôtel Capella Sentosa
Capella Hotel Sentosa Sommet Trump-Kim Singapour

LA rencontre aura lieu à l'hôtel Capella ! C'est décidé (jusqu'à la prochaine annonce !) : le sommet entre le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un aura lieu le 12 juin sur l'île de Sentosa.

 

La porte-parole de Donald Trump, Sarah Sanders, a en effet indiqué dans un tweet que la rencontre aurait lieu à l'hôtel Capella de Sentosa.

Tweet Sarah Sanders

 

Pour rappel : une zone spéciale de sécurité a été définie par la Singapore Police Force autour de l'île de Sentosa, ainsi qu'un périmètre de sécurité renforcé sur la zone autour de l'hôtel Capella et Universal Studio.

Sentosa security zone Trump-Kim
PHOTO: Ministry of Home Affairs
Sentosa security zone Trump-Kim
PHOTO: Ministry of Home Affairs

 

Quelles mesures de sécurité terrestres dans la zone spéciale de l'évènement ?

Selon la Singapore Police Force, des mesures de sécurité renforcées seront prises, y compris le contrôle des personnes et des véhicules, sur les sites du sommet Trump-Kim et dans les zones avoisinantes. La police, les agences de l'équipe nationale, les forces armées de Singapour et les forces de police auxiliaires seront déployées pendant le sommet. Les personnes, les véhicules et les navires qui entrent dans les zones classées peuvent faire l'objet d'une vérification des sacs, coffres, etc. et d'une fouille corporelle. Les articles tels que les drapeaux, les bannières et les matériaux inflammables ne seront pas autorisés.

Dans la zone renforcée, les contrôles seront encore plus stricts.

D'autres mesures de sécurité comprennent l'interdiction des véhicules aériens sans pilote tels que les drones dans les zones de sécurité renforcée et des restrictions sur les mouvements des navires.

Des patrouilles de police seront déployées dans toute la ville, et en particulier dans les zones de forte affluence, et pourront effectuer des contrôles.

 

Des mesures aériennes également :

L'espace aérien de Singapour sera également restreint, d'après une note de l'International Civil Aviation Organization (ICAO) et de la US Federal Aviation Administration (FAA), les 11, 12 et 13 juin. Tous les appareils arrivant à Changi devront réduire leur vitesse et se plier à des restrictions sur l'utilisation des pistes "pour des raisons de sécurité nationale".

Dans une autre note de l'ICAO, les aviateurs sont appelés à se tenir "à l'écart" de la base aérienne militaire de Paya Lear - base qui a été utilisée par les présidents américains lors de visites antérieures. L'avis précise que les appareils qui enfreindraient ces restrictions "pourront être interceptés".

0 CommentairesRéagir