Mercredi 26 juin 2019
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Trafic de fruits et légumes : Singapour ne rigole pas !

Par Chloé Laage | Publié le 04/06/2019 à 14:00 | Mis à jour le 04/06/2019 à 14:00
Photo : @ Alexandr Podvalny
Fruits, Légumes, Trafic, Singapour

Quatre cas de trafic de fruits et légumes illégaux ont été recensés à Singapour depuis janvier 2019. Qu’est-ce que cela signifie ? Que certaines entreprises ont importé des légumes à Singapour sans les avoir préalablement déclarés. Cependant, toute importation de denrées doit respecter les exigences et les normes de sécurité alimentaire imposées par la Singapore Food Agency (SFA).

 

Jusqu’à trois ans d’emprisonnement et 10 000 SGD d’amende
La dernière entreprise à avoir enfreint la loi a été condamnée à payer une amende de 6 000 SGD, pour avoir importé plus de
2 000 kg de légumes frais en provenance de Malaisie. Les peines encourues peuvent aller jusqu’à trois ans d’emprisonnement et 10 000 SGD d’amende. Les prévisions 2019 pour ce genre d’infraction révèlent des chiffres similaires à l’année précédente : 16 cas ont été recensés en 2018, contre 62 en 2017.

 

Pourquoi faut-il déclarer les fruits et légumes importés à Singapour ?
Les autorités ont indiqué que les produits alimentaires importés illégalement pourraient être dangereux pour la santé publique sachant qu’ils proviennent de sources inconnues. À Singapour, les importations de denrées alimentaires doivent satisfaire aux exigences et aux normes de sécurité alimentaire de la SFA. Cela implique que les produits ne peuvent être importés que par des marchands agréés, que chaque livraison doit être déclarée et doit disposer d’un permis d’importation valide.

 

Des contrôles de plus en plus importants
Le porte-parole de la SFA a déclaré que les aliments pourraient dorénavant faire l’objet d’inspections aux points d’importation, dans les locaux des importateurs et que des échantillons pourraient également être soumis à des tests de sécurité alimentaire.

 

Des food courts aux restaurants, en passant par les supermarchés, ne craignez guère que votre chou ne soit point frais !

 

Nous vous recommandons

Chloé Laage

Chloé Laage

Originaire du monde de la publicité, étudiante en journalisme, Chloé conclura son parcours universitaire par un master en Diplomatie et Relations Internationales. Son Moto : "Devenir acteur de l’évolution vers un monde meilleur."
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Les lieux "coups de coeur" d’Isabelle Miaja à Singapour

Installée à Singapour depuis janvier 1995, Isabelle Miaja est architecte d’intérieure. Elle a fondé Miaja Design Group, et une galerie d’art intitulée Miaja Gallery. Elle s’apprête aujourd’hui à ouvri