Lundi 24 septembre 2018
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

A Singapour, les parents séduits par l'Ecole sans portable en France

Par Clémentine de Beaupuy | Publié le 04/09/2018 à 14:00 | Mis à jour le 05/09/2018 à 09:58
Ecole sans portable; Singapour; Blanquer

Le lundi 3 septembre, le jour de la rentrée des élèves français, a été l’occasion pour la presse singapourienne de se faire l’écho très positivement de l’une des mesures mise en place par le ministre Blanquer : l’interdiction des téléphones portables au Primaire et au Collège. 

 

« En 2015, le maire de New York, Bill de Blasio, a levé l'interdiction de téléphoner dans les écoles de sa ville pour des raisons de sécurité, déclarant que les parents devraient être autorisés à rester en contact avec leurs enfants » souligne un article de ChannelNewsAsia et rajoute que  le Président Macron, avec  son ministre de l’Education nationale, M. Blanquer ont choisi pour cette rentrée scolaire de faire le contraire. 

Cet article, intitulé Back to school for French kids ... without their phones a été partagé 800 fois sur les réseaux sociaux et surtout 100% des commentaires des Singapouriens qui l’accompagnent sont positifs concernant cette interdiction. 

En effet, il est à rappeler qu'en France, l'Assemblée nationale a adopté en juin dernier une proposition de loi qui interdit par défaut l'usage des portables dans les écoles et les collèges. Cette réforme vise à traduire en texte une promesse de campagne d'Emmanuel Macron. Peu après son adoption, le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a salué "une loi du XXIe siècle" qui envoie "un signal à la société française sur cet enjeu de société", en prévoyant une "interdiction effective" des portables(sources : France Info). 

 

Florilège des commentaires des Singapouriens

« L'utilisation du téléphone dans les écoles secondaires est vraiment hors de contrôle. Les écoles utilisent l'excuse du téléphone comme moyen de communication et de recherche. Ressaisissez-vous, professeurs !!!!!!! Parlez face à face. Cesser d'envoyer des messages/instructions après les heures de classe. Les parents ont maintenant de la difficulté à contrôler leurs enfants parce qu'ils doivent toujours vérifier les messages de dernière minute de l'école »

Et, Lisa, maman préoccupée d’adolescents de rajouter « S'il vous plaît, ne me dites pas que c'est l'ère numérique et que c'est "comment ils sont maintenant". A 13-18 ans, ils ont besoin d'un face à face. »

Et, on ne compte plus les commentaires de parents appelant le Ministère de l’Education singapourien  (MOE) à réagir et à adopter cette mesure pour le bienfait de leurs élèves. 

Un papa préoccupé résume parfaitement ces messages  "SINGAPORE MOE please do it!"
 

Tandis que  le Journal  du Dimanche  à la veille de la rentrée se faisait l’écho de la « méthode de Singapour », la presse et les réseaux sociaux singapouriens, eux réagissaient très positivement à une initiative française en matière d’éducation. 

Dans un monde globalisé, les bonnes pratiques sont aussi à partager !

Nous vous recommandons

clémentine de beaupuy

Clémentine de Beaupuy

Co-directrice éditoriale. Diplômée de Sciences-Po, entrepreneuse et hyperconnectée, Clémentine est la spécialiste de tout ce qui touche à la culture, à la société et à la religion. Elle se passionne également pour les sujets liés à l'innovation urbaine.
0 Commentaire (s)Réagir