Samedi 7 décembre 2019
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Préparez votre installation à Singapour

Par Kim-Van Ho-Dac | Publié le 07/11/2019 à 14:30 | Mis à jour le 07/11/2019 à 14:30
Photo : @Shutterstock
Singapour

Ça y est, vous avez décidé de prendre votre bâton de pèlerin et de vous envoler vers la "Merlion city" pour vous y établir ! Voici quelques tuyaux à prendre en considération afin que votre aventure soit plaisante.

 

Visa de séjour/travail

 

Résider à Singapour requiert un visa de travail pour les étrangers, également obligatoire pour louer un appartement, ouvrir un compte en banque, souscrire à une connexion internet,....

Un visa de touriste ne permet pas de travailler.

Si vous n'avez pas eu la chance de suivre votre conjoint(e) et de bénéficier d'un "Dependent Pass" (DP), qui est un visa dépendant d'un titulaire d’un visa de travail, vous pouvez essayer d'obtenir un visa de travail via un emploi ou la création de votre propre entreprise.

L'obtention d'un permis de travail est sponsorisée par l'entreprise, qui doit appliquer pour le permis de travail auprès du Ministry of Manpower (MoM), et pleinement justifier les raisons pour l'embauche des étrangers, le poste doit être publié au moins 2 semaines sur Jobsbank (un site permettant aux Singapouriens de postuler aux offres d’emploi) avant de pouvoir soumettre la demande d'EP. Les règles concernant l'approbation des permis de travail se durcissent de plus en plus et il est très fortement recommandé de postuler sur des postes demandant des compétences spécifiques (langues, compétences techniques ou niches pour lesquels il est difficile de recruter localement).

 

Chercher du travail

 

Le plus simple est d'obtenir une mutation interne au sein de sa société.

Pour les professionnels entre 18 et 28 ans de nationalité française ou ressortissants du pays de l'Espace Economique Européen (EEE), les programmes tels que le VIE permettent d’effectuer une expérience au sein d’une entreprise française à l’étranger.

Si vous n’avez pas eu la chance de décrocher un contrat avant de venir sur Singapour, quelques techniques pour rechercher efficacement un emploi sur place :

Monter son entreprise

 

L’entrepreneuriat est très développé à Singapour par rapport à l'Europe, en raison des démarches administratives qui y sont très efficaces, des critères de capitaux minimum plus bas ainsi que taux de taxation favorables.

Les options pour les étrangers de permis de travail permettant d'ouvrir une structure juridique sont plus limités :

  1. Appliquer pour un Entrepass (les critères d'obtention sont très compliqués à remplir).
              
  2. Passer par une société de service, qui s'occupera de nommer un directeur local, d’appliquer pour votre EP et d’incorporer votre structure juridique.
              
  3. Vous associer à un individu de nationalité Singapourienne ou ayant un statut de résident permanent (PR), qui s'occupera d'incorporer la structure juridique.
     

Trouver un logement

 

Il est très facile de trouver un logement à Singapour, ces démarches peuvent d'autant plus être facilitées par le biais des agents qui travaillent en général en freelance pour le compte d'agences immobilières (PropNex, Savills, Knight Frank, Orange Tee, ...).

Ces agents représentent les locataires et sur la base de vos critères, effectuent une sélection de logements et organisent les visites en un court laps de temps (incluant soirs et week-ends, ils disposent souvent d'une voiture, ce qui facilite les trajets).

Les frais d'agent correspondent à la moitié d'un mois de loyer pour un contrat d'une année, ou 1 mois de loyer pour un contrat de 2 ans. 

Au-delà d'un certain montant de loyer (dépendant du marché), votre agent peut partager sa commission avec l'agent du propriétaire, et vous n'aurez pas de frais d'agents.

Les contrats sont en général pour une durée d'une année ou 2 ans (avec une clause "diplomatique" permettant après 1 année de bail de pouvoir le terminer, si vous devez quitter Singapour).

Pour des contrats de plus courte durée (minimum 3-6 mois), se tourner vers la colocation ou les “service apartments” qui sont plus chers, des types de logements tels que Hmlet émergent et disposent d’une offre compétitive permettant de faire de la colocation, et bénéficier de services (similaires aux “service apartments”) ainsi que d’une communauté.

Les moteurs de recherche comme PropertyGuru permettent de recherches des logements par vous-même et entrer directement en contact avec les agents des propriétaires.

A noter que les prix sont négociables, pour se faire une idée des prix, les transactions pour des logements similaires sont publiées sur le site de l'Urban Development Authority (URA).

 

Les applications utiles

  • Taxi (permettent également de partager la course avec d'autres personnes) : Grab         ou leur concurrent indonésien Go-Jek. Ces applications offrent plein d'autres services comme livraison de repas, paiements, ..      
  • Transferts d’argent via numéro de mobile : PayLah.
  • Livraison de repas : Deliveroo, Foodpanda.
  • Applications de paiement sur les iPhone (Apple Pay) ou Android (Google Pay) : permettent de lier votre carte de crédit et payer avec votre téléphone sans devoir transporter votre carte de crédit (avec option de s’authentifier avec son empreinte digitale).
  • Singabus : permet de détecter les horaires de bus et bus disponibles par arrets.

     

 

Kim-Van Ho-Dac

Kim-Van Ho-Dac

Kim est Suisse d’origine vietnamienne. Elle est titulaire d’un Master of Science en Informatique à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) et a travaillé dans le domaine du consulting et institutions financières en Europe et en Asie.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Découvrez les lauréats des Trophées des Français d’Asie-Océanie 2019 !

Le jury des Trophées des Français d’Asie-Océanie a choisi ses lauréats pour cette seconde édition 2019. La cérémonie de remise des prix s’est tenue le 5 décembre dans la Résidence de l’Ambassadeur de

Vivre à Singapour

Fabrice Filliez « Le dynamisme suisse à Singapour »

Rencontre avec l'Ambassadeur de Suisse à Singapour, Fabrice Filliez, un peu plus d’une année après sa prise de fonction à Singapour. Lors de cet entretien ont été évoqués le soutien à l’économie et au

Expat Mag

Bangkok Appercu
TOURISME

A la découverte du patrimoine thaïlandais reconnu par l’UNESCO

Réputée pour ses plages tropicales et parcs nationaux, ses temples, ses ruines anciennes, la Thaïlande ne manque pas de charme et plusieurs sites ou villes sont d'ailleurs reconnus par l’UNESCO