Dimanche 16 décembre 2018
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PATRICK FIAT - « Un pour tous ! Tous pour l’Armagnac ! »

Par Laurence Huret | Publié le 27/11/2018 à 14:30 | Mis à jour le 02/12/2018 à 14:15
Patrick Fiat Mousquetaires d'Armagnac

Fort de quarante années d'expérience dans l'hôtellerie et la restauration en Asie, Patrick Fiat a créé en 2013 l’Escadron de Singapour de la Compagnie des Mousquetaires d’Armagnac, qui a pour but de promouvoir l’amitié et la camaraderie, l’art culinaire, l’Armagnac et encourager le développement de jeunes talents dans le secteur de l’hôtellerie. Patrick est aujourd’hui l’un des cinq Finalistes dans la catégorie culture/art de vivre des Trophées des Français d’Asie organisés par Lepetitjournal.com.

 

 

Lepetitjournal.com/Singapour : Patrick, vous avez pris la route de l’Orient dès la fin de votre école hôtelière. Pouvez-vous nous décrire votre parcours en Asie ?


Patrick Fiat : J’ai débuté mon aventure en quittant la France en 1973 à l'âge de 21 ans, une valise à la main, un billet aller simple pour l'Iran dans l'autre et 200 dollars en poche à la recherche d'un travail. Après plusieurs, années en Iran, je suis arrivé en Asie en 1978. Après avoir travaillé à Jakarta, mon parcours m’a entrainé à Manille, à Hong Kong, à Phuket, à Bali puis à Singapour. Ma vie professionnelle s’est réalisée au sein de plusieurs chaînes hôtelières, dont le Mandarin Oriental, l'InterContinental et le Crowne Plaza. Au fil des ans, j’ai géré l’ouverture de quatre hôtels. Je dirige actuellement, et ce depuis 20 ans, le Royal Plaza on Scotts et 8 on Claymore Serviced Residences.


Dès le début de ma carrière, j'ai mis en avant le mode de "Vie à la française”, sa gastronomie, ses traditions, sa culture et son savoir-vivre. J'ai aussi appliqué deux principes qui me tiennent toujours à cœur: L’un est l’esprit entrepreneur et l’autre, que les collaborateurs sont notre meilleur atout pour la satisfaction de nos clients et la réussite économique de nos établissements.

 

Vous portez haut et fort les couleurs d'une eau-de-vie souvent méconnue des consommateurs chinois. D’où vous vient votre passion pour les Mousquetaires d’Armagnac ?


À un moment ou à un autre, nous avons tous entendu, lu ou vu à l’écran les aventures de D’Artagnan et des Trois Mousquetaires rendus immortels par Alexandre Dumas ! Pour certains, c'était un conte de fées; pour d'autres ce n'était qu'un fantasme; mais D’Artagnan et les mousquetaires ne sont pas de la fiction issue de l’imagination ! Aujourd’hui, les descendants directs de D’Artagnan et de Porthos vivent encore en Gascogne, où l’Armagnac, eau de vie la plus ancienne de France, est produite. En 1951, la Compagnie des Mousquetaires d’Armagnac a été fondée pour promouvoir l’amitié et la camaraderie, l’art culinaire, l’Armagnac et encourager le développement de jeunes talents dans le secteur de l’hôtellerie.


La compagnie des Mousquetaires d’Armagnac compte parmi ses membres les plus célèbres le Roi de Suède, Henrik de Danemark, le Prince Albert II de Monaco, des anciens ministres ( Pierre Mauroy, Henri Emmanuelli ), des acteurs et chanteurs ( Jeremy Irons, Leonardo di Caprio, Charlton Helston, Hughes Aufray, Michel Galabru ), des écrivains ( feu Jean d'Ormesson ) et des hommes d’affaires ( George Soros, Hubert Guerrand-Hermès ) et de grands chefs ( Michel Guérard, Pierre Troisgros, Gaston Lenotre ).

 


En 2013, vous êtes sollicité pour créer l’Escadron de Singapour de la Compagnie des Mousquetaires d’Armagnac...


Ce fut un grand moment de fierté, car je me suis tout de suite retrouvé dans l’esprit et les valeurs des Mousquetaires. Les mousquetaires s'engageaient jeunes dans l'armée. Ils allaient à Paris pour trouver l’aventure, la fortune et l'amour ( pas nécessairement dans cet ordre ). En tant qu’expatrié, J'ai trouvé un écho dans leur passé, j’ai quitté la France pays pour chercher aventures, fortune et amour ( mais pas toujours dans cet ordre ).

Le capitaine, Aymeri de Montesquiou d’Artagnan, m'a promu Capitaine Lieutenant lors du Grand Chapitre à Condom ( ville de d’Artagnan ) l’année suivante en 2014. J'ai augmenté le nombre de mousquetaires de l'escadron singapourien de 5 à nos débuts en 2013 à 52 mousquetaires aujourd'hui, favorisant l'amitié, la camaraderie et promouvant la belle eau-de-vie Armagnac, l'art culinaire et un certain panache. L’Escadron de Singapour a octroyé 5 bourses d’études aux aspirants des écoles culinaires locales. Les fonds sont réunis graces à des enchères pendant nos diners.

 

 

... pour laquelle vous organisez un banquet digne d’un Roi !


mousquetaires d'armagnac singapourJ'ai organisé le troisième dîner annuel du Grand Chapitre de l'Asie, à Singapour, le vendredi 20 avril 2018. Cet événement a été honoré de la présence d’Aymeri de Montesquiou d'Artagnan, Capitaine de la Compagnie, descendant de Charles dit d’Artagnan, héros du roman “Les trois Mousquetaires”, avec 120 mousquetaires et invités du monde entier, de France, Belgique, l'Espagne et la région Asie-Pacifique.

La soirée était une extravagance classique du XVIIe siècle, complétée par la reconstitution d'un Banquet Royal du temps de Louis XIV. La préparation de l'événement a pris une année entière pour s'assurer que l'époque était parfaitement prise en compte dans le moindre détail. L'interprétation a été spécialement conçue et organisée avec mon équipe culinaire. Pour une authentique expérience royale au Château de Versailles, une attention toute particulière a été portée aux détails, notamment aux recettes de cuisine du 17ème siècle, aux uniformes des serveurs et des chefs, à la chorégraphie du service et à la présentation des plats. Des livres de recettes documentant les plats servis au 17ème siècle ont été étudiés par mes chefs de cuisine avant d'être sélectionnés pour être goûtés et présentés en 3 séances de dégustation préliminaires. Les invités ont été conviés à un spectacle d'opéra sur des partitions de Lully, Vivaldi et Purcell.

 

Le Capitaine Aymeri de Montesquiou d’Artagnan fut plein d’éloges. “Le cadre et l'attention portée aux détails étaient magnifiques. La présentation des mets était époustouflante et la chorégraphie du service tout au long de la soirée était tout simplement théâtrale”. Ce fut l'occasion d'assister à l’intronisation de huit nouveaux mousquetaires, de nationalités, d’industries et de professions différentes, par le capitaine Aymeri de Montesquiou d’Artagnan.

 

La soirée fut magique. “J'étais très fier de mon équipe pour toutes les personnes impliquées, en particulier l'équipe et les chefs, pour leur passion, leur engagement et la magie qu'ils ont offerts. Je suis sûr que cet événement restera dans l’histoire”. Comme l'a dit l'un des mousquetaires, “dans les années à venir, je pourrais dire que j'étais là”. Les travaux de préparation et le dîner ont été couverts par plusieurs chaînes de télévision, notamment sur Channel News Asia, soulignant les détails de l’organisation et de la grandeur de l’événement.

 

Serment du Mousquetaire

Par La Gascogne qui vit naître d’Artagnan; Par le vin de nos coteaux qui donne notre armagnac Par tout ce qui fit grand notre pays ; En héritier spirituel du chevalier De Batz, Comte d’Artagnan; Je jure de toujours respecter cette eau-de-vie merveilleuse qui a pour nom Armagnac; Source de toutes les vertus viriles et tous les enthousiasmes féminins.

 

Découvrez l’Escadron de Singapour de la  Compagnie des Mousquetaires d’Armagnac 

Nous vous recommandons

Laurence Huret

Laurence Huret

Co-Directrice de l'édition, avocate de formation, Laurence multiplie les engagements auprès de la communauté française à l'étranger : élue consulaire à Singapour, membre active des associations "Passerelles Numériques" et "Krousar Thmey foundation".
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Minimalism: Light. Space. Object. L’exposition du moment à Singapour

L’art minimaliste est un courant d’art moderne apparu dans les années 50 à New York, et dont l’idée est de supprimer toute interprétation possible. Dénué de référence, de valeur symbolique et sans lie