Dimanche 15 septembre 2019
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Olivier Gerhardt : Un pionnier de la Cloud Communication en Asie 

Par Laetitia Dubois Crochemore | Publié le 24/03/2019 à 14:30 | Mis à jour le 25/03/2019 à 18:28
Photo : @Yohan Medina
Olivier Gerhardt

Entrepreneur dans la Tech et le Cloud, Olivier Gerhardt s’est installé à Singapour en 2010. Il a été le premier Français à développer des solutions de cloud communication (communication dématérialisée et unifiée) clés en main pour les entreprises implantées en Asie Pacifique : d’abord à Singapour puis dans d’autres pays d’Asie du Sud Est et d’Asie du Nord. 

 

Une connaissance du parcours Start-up et un goût pour l’entreprenariat

 

Originaire de Lyon, Olivier est ingénieur de formation, diplômé de Télécom Lille. En 1998, à la fin de ses études, il débute sa carrière à l’étranger et part pour les USA puis le Maroc, la République Tchèque et l’Espagne. Il travaille chez Nortel Networks, un fournisseur de réseau et d’équipement de télécommunications mobile au sein duquel il participe au lancement de nouveaux marchés pour les opérateurs mobiles.

En 2000, il rejoint au début de l’aventure la start-up Mobileway, spécialisée dans l’internet mobile (l’internet disponible sur les téléphones mobiles), en charge du business development pour les pays nordiques (Norvège, Finlande, Suède et Danemark) et par la suite pour les pays du Moyen Orient. La société grossit et fusionne avec une autre compagnie. En 2006, elle est rachetée par un groupe américain Sybase et il devient directeur commercial pour la France et la Belgique.

Durant ces 9 années, Olivier vit les différentes phases du développement d’une start-up : la création, son développement, la fusion, le rachat par un grand groupe américain et enfin l’intégration dans un groupe international. De 10 personnes, l’effectif est passé à plusieurs milliers. 

Sa formation d’ingénieur télécom et son attrait pour la vente, son expertise complète d’une consolidation d’une société et son goût pour les voyages lui donnent envie de créer la sienne à l’étranger.

 

Singapour

 

Chez Sybase, il rencontre 2 personnes qui vont devenir ses premiers associés à Singapour. Il crée par la suite une première structure dans l’optique de les rejoindre.

Pourquoi Singapour ? « C’était un pays stratégique pour adresser les pays émergents de la zone avec une forte croissance que l’on pouvait anticiper. L’Asie du Sud-Est est devenue l’une des régions du monde avec le plus fort taux de croissance de l’usage du téléphone mobile et de l’internet »,indique Olivier. 

Avec son épouse, ils décident de quitter la France en 2009 et choisissent naturellement cette destination. 

A son arrivée avec ses associés, il développe plusieurs activités dans le domaine du contenu mobile et de l’E-Commerce.

 

Le développement de la communication mobile

 

Très vite chaque associé prend en charge le développement d’une des activités et en 2010, Olivier crée Wavecell afin d’adresser le développement des nouveaux acteurs du digital en Asie en leur proposant de simplifier la relation client à travers une plateforme multicanale: une plateforme de communication par API (Interface d’Application Programmée) qui permet aux entreprises et aux marques de communiquer et interagir directement avec leurs clients sur leur mobile, tablette ou ordinateur à travers le SMS, les Apps de messaging (Whatsapp, WeChat etc…) les appels Vocaux, ou les appels Video. 

4 canaux de communications sont proposés :

  • Le SMS,
  • Les applications de messaging : Whatsapp, WeChat, FB messenger, Line, Viber
  • Les appels vocaux : envoi de codes confidentiels pour identification, messages de relance de paiement ou messages marketing…,
  • La vidéo interactive : appels vidéo depuis un site internet ou une application mobile (service d’assistance et de réclamation à distance, constat d’assurance effectué en temps réel par un conseiller qui peut contrôler la caméra du téléphone et prendre des photos pour documenter le constat, assistance à distance de techniciens par des experts.

« La vidéo est le futur de la communication », souligne Olivier.

 

Wavecell s’adresse principalement à 4 types d’industries :

  • Les gros e-commerçants dans la région (vente en ligne, online grocery shopping…)
  • La logistique, les transports (compagnie aériennes, applications de taxi, sociétés de livraison)
  • Les assurances, banques et laFintech(les nouveaux acteurs de la finance :  plateforme de transferts d’argent, nouvelles formes de paiement, prêts entre particulier, micro crédits etc…)
  • Les opérateur télécoms.

Une croissance fulgurante

 

Les premiers locaux de sa société se situaient dans une shophouse de Chinatown, quartier historique à la frontière de la modernité du monde financier. Aujourd’hui, elle est présente dans 6 pays d’Asie du Sud-Est et du Nord.

Fin 2017, la société est classée dans le top 15 des super startups à suivre à Singapour par le site Silicon Republic, puis en 2019 par le Straits Times, parmi les 50 sociétés connaissant la croissance la plus rapide, le classement s’étant fait selon l’augmentation du chiffre d’affaires de la société entre 2014 et 2017. 

 

Trouver des talents et les fidéliser

 

Un facteur clé de la réussite d’une entreprise est bien évidemment le choix dans le recrutement de ses talents, la formation des équipes et le développement de la culture d’entreprise notamment dans un contexte multiculturel.

La société emploie aujourd’hui 80 personnes, compte plus de 15 nationalités différentes et embauche de plus en plus sur ses marchés locaux. Les équipes dans les différents pays sont constituées d’autochtones qui connaissent la règlementation et l’écosystème local afin de faciliter le développement des relations commerciales et de l’expertise du service client dans la langue locale.

Les talents sont très recherchés et sollicités par un environnement de plus en plus compétitif à Singapour. Les jeunes qui entrent sur le marché du travail aujourd’hui sont ultra connectés, plus créatifs, collaboratifs et mobiles. « Ils ont déjà une grande affinité pour l’écosystème digital et il est important de leur proposer des opportunités d’évolution ou de mobilité géographique afin de les fidéliser », précise Olivier.

Le challenge pour les entrepreneurs aujourd’hui est de savoir s’entourer de talents et d’investir dans le développement de leurs compétences en continu.

 

Toujours une envie d’investir

 

Olivier, passionné notamment de golf et de sport de glisse reste un entrepreneur dans l’âme et aime investir dans certaines sociétés naissantes à Singapour ou en Asie. La fibre start-up ne l’a pas quitté… Que ce soit au Japon ou dans d’autres pays d’Asie, Olivier aime encourager de nouveaux projets et supporter les jeunes entrepreneurs.

Laetitia Crochemore

Laetitia Dubois Crochemore

Juriste en droit des affaires, diplômée et passionnée d’histoire de l’art, Laëtitia aime vous faire partager ses coups de cœurs et expériences singapouriennes.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Marien Guillé, conteur et poète

Voyageur-conteur infatigable, Marien Guillé a fait ses classes à Singapour qui lui a servi de port d’attache pour découvrir l’Asie et l’Océanie. Revenu en France, il a pris garde de poser ses valises,

Vivre à Singapour

ENVIRONNEMENT

Allez-vous demander une paille ?

Nous étions tous au courant des incendies en Indonésie. Au cours des derniers jours, nous avons également pris conscience de la taille incroyable des incendies d’Amazonie au Brésil et nous apprenons m

Expat Mag

Hong Kong Appercu
DÉCOUVRIR L'ASIE

10 îles à visiter à Hong Kong

Saviez-vous que l’archipel hongkongais regroupe plus de 260 îles? Nous vous avons fait une sélection des 10 îles à visiter à Hong Kong.