Jeudi 21 juin 2018
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

DEEPAVALI, le festival de lumières à Singapour

Par Clémentine de Beaupuy | Publié le 11/10/2017 à 15:00 | Mis à jour le 11/10/2017 à 21:58
Photo : Lanternes au Sri Veeramakaliamman Temple, Little india (c) Marie Dailey
DEEPAVALI, le festival de lumières à Singapour

Deepavali, également appelé Diwali ou fête des lumières, est célébré cette année à Singapour le 18 octobre 2017. Célébrée par les Hindous, les Sikhs et les Jains, c’est l’une des fêtes les plus importantes de l’année. Elle symbolise le triomphe de la lumière sur les ténèbres et marque également le début du nouvel an hindou d’après le calendrier lunaire. Ce week-end et tout au long de la semaine, Singapour célèbre cette fête, notamment au cœur de Little India.

Quelques éclairages sur l’origine de Deepavali

La fête de Deepavali fait appel à de nombreux mythes et légendes de l’Hindouisme. En fonction des lieux géographiques et de l’histoire, cette fête a des origines et des éclaircissements différents.

Dans le Sud de l’Inde, la légende très fréquemment associée à la Fête des Lumières est celle de la victoire de Krishna, avatâr de Vishnu, sur le démon, Narakâsura (Naraka, "enfer" + asura "démon").

Dans le nord de l’Inde, une autre origine légendaire très répandue est le retour triomphant de Râma et de Sita, sa femme, dans sa ville d’Ayodhyâ au bout de quatorze années d’exil et après un dur combat où Râma tua le démon Ravana. La population leur fit fête et illumina les rues de lampes dip, disposées en rangée avali (d'où le nom composé Dipavali).

Cette fête se rapproche également du culte de Lakshmi, déesse de la fortune, de la richesse et de la prospérité. Représentée à quatre mains, de l’une d’entre elles découlent des pièces d’or.

Les festivités de Deepavali se déroulent pendant 5 jours. Chaque journée a son importance mais le 3ème jour est le plus notable: il est le dernier jour de l’année et celui où l’on accueille Lakshmi dans son foyer. Chaque jour a son symbole et son rituel.

La maison est également nettoyée et est décorée avec des couleurs vives.

Les rangoli, décorations dessinées sur le sol avec de la farine de riz et des poudres de couleurs, ornent les cours des maisons et temples. Cette décoration festive se complète avec des guirlandes de fleurs.

Un autre symbole important est celui des lampes en terre cuite Diya ou dip allumées pour marquer le triomphe de l’obscurité sur les ténèbres et symboliser la rangée de lumière qui a guidé les pas de Rama vers Ayodhyâ.

C’est une fête également familiale où l’on s’offre des cadeaux et prépare un bon repas, généralement végétarien. Il est coutume de s’offrir de l’or pour s’assurer prospérité tout au long de l’année et de déguster des douceurs.

 

Où fêter Deepavali à Singapour ?

A Singapour, depuis la mi-septembre, Little India devient le centre des célébrations et s’est paré d’arches de lumières tout le long de Serangoon road et de Race Course, jusqu’au 12 novembre.

Les rues et les boutiques du quartier étalent bijoux, guirlandes de fleurs et douceurs. Un détour vers le Deepavali Festival Village (ouvert jusqu’au 17 octobre de 11 heures à 22 heures) ou le Bazaar au coin de Birch Road permettra d’acheter lampes, douceurs et autres « nécessaires » à cette fête : statuettes des divinités, habits traditionnels, gadgets lumineux.

Aux temples hindous de Singapour, notamment Sri Veeramakaliamman Temple, au cœur de little India, des cérémonies retraçant la victoire du bien sur le mal, sont ouvertes à tous.

Déambuler dans Little India, en poussant les portes de l'Indian Heritage Centre, des temples, en se promenant au milieu des rues colorées et en s’arrêtant dans des restaurants, est un très bon moyen de participer à cette fête.

Comme chaque année, ce quartier regorge de monde : il est attendu 2 millions de personnes.

 

clémentine de beaupuy

Clémentine de Beaupuy

Co-directrice éditoriale. Diplômée de Sciences-Po, entrepreneuse et hyperconnectée, Clémentine est la spécialiste de tout ce qui touche à la culture, à la société et à la religion. Elle se passionne également pour les sujets liés à l'innovation urbaine.
0 CommentairesRéagir

Actualités

FOOT

Depuis Singapour, le PSG part à la conquête de l’Asie 

L’annonce a été faite en avril dernier : le Paris Saint-Germain effectuera sa tournée de pré-saison en Asie cet été. À cette occasion, le Club de la capitale rencontrera Arsenal et l’Atlético Madrid