Lundi 28 septembre 2020
Singapour
Singapour

Coronavirus : tous les lieux de divertissement fermés à Singapour

Par Catherine Zaccaria | Publié le 24/03/2020 à 15:15 | Mis à jour le 24/03/2020 à 15:15
Photo : @snavjivan - Unsplash
restriction covid-19 singapour

Les bars, cinémas et tous les autres lieux de divertissement seront fermés du jeudi 26 mars à 23 h 59 au 30 avril, alors que la lutte de Singapour contre Covid-19 entre dans une nouvelle phase due à une vague de cas importés dans le pays.

En annonçant ses mesures les plus strictes à ce jour, le groupe de travail multi-ministères a également déclaré mardi 24 mars que :

* Toutes les classes de soutien scolaire (tuition centre) seront suspendues pour réduire le brassage des élèves de différentes écoles et améliorer la sécurité des élèves.

* Tous les services religieux seront suspendus.

* Les centres commerciaux, les musées et les restaurants doivent réduire la densité de la clientèle pour rester ouverts.

* Tous les résidents de Singapour revenant de Grande-Bretagne et des États-Unis à partir du mercredi 25 mars à 23 h 59 devront séjourner dans des hôtels pour une durée de séjour de 14 jours correspondant au « stay-home notice » (SHN).

* Ceux qui enfreignent le SHN s'exposeront à des amendes de 10 000 $ et/ou à une peine d'emprisonnement de six mois.

* Tout résident de Singapour ou détenteur d'un permis de longue durée qui quitte Singapour à partir du 27 mars sera facturé des tarifs non subventionnés s'il est hospitalisé dans des hôpitaux publics pour un traitement Covid-19. 

Ils ne pourront pas non plus prétendre à MediShield Life ou Integrated Shield Plans pour ces traitements dans les hôpitaux publics et privés.

 

Les mesures interviennent alors que 49 nouveaux cas de Covid-19 ont été signalés mardi, dont 32 cas importés. Cela porte le nombre total de patients à 558.

Les mesures sont préventives mais arrivent à un moment où le risque est réel, a déclaré le ministre du Développement National, Lawrence Wong, lors d'une conférence de presse.

"Partout dans le monde, des millions de personnes vivent dans une réalité différente. Les lieux de travail sont fermés, les magasins sont vides, les routes sont vides, tout le monde est invité à rester à la maison", a-t-il déclaré. "Nous ne vivons pas encore cela à Singapour, mais nous ne pouvons pas être complaisants."

Malgré les efforts pour isoler les cas importés, le risque de transmission locale augmente à mesure que Singapour voit davantage de cas importés, a-t-il déclaré.

"Nous devons donc prendre au sérieux les mesures visant à protéger les membres de notre famille et les gens qui nous entourent", a-t-il déclaré.

Les mesures concernent les lieux de divertissement comme les boîtes de nuit, les discothèques, les cinémas, les théâtres et les karaokés.

D'autres lieux publics tels que les centres commerciaux, les musées et les attractions, où le contact est plus transitoire, peuvent rester ouverts. Mais les gérants doivent s'assurer que le site ne compte pas plus d'une personne par 16 m² d'espace utilisable.

Il s'agit de réduire considérablement la densité de la foule dans ces lieux, en particulier pendant les périodes de pointe, a déclaré le ministère de la Santé.

Les groupes ne doivent pas dépasser 10 personnes. Les spectacles intérieurs et extérieurs et les événements commerciaux sont suspendus.

Les centres commerciaux et les attractions qui ne sont pas en mesure de se conformer à ces exigences doivent être fermés et des sanctions supplémentaires peuvent être imposées à ceux qui auraient été reconnus comme un lieu de transmission et qu'ils n'avaient pas respecté les exigences.

Le ministère a déclaré que les mesures existantes pour les restaurants continuent de s'appliquer. Les convives peuvent être assis à une même table mais les tables doivent être espacées les unes des autres.

Les groupes de convives doivent également être limités à 10 personnes ou moins.

Les clients des endroits avec des sièges fixes - par exemple, les hawker centres - doivent utiliser des sièges alternatifs. (1 sur 2)

Concernant les rassemblements religieux, le ministère a déclaré que même si les services seront suspendus, les lieux de culte peuvent rester ouverts pour le culte privé et les rites essentiels, sous réserve de la taille des groupes de 10 personnes ou moins au même moment.

 

Source : The Straits Times

cfa8e6ee-7c8d-492d-b42e-9fd83446f1ef

Catherine Zaccaria

Éducatrice et enseignante, Catherine réoriente ses activités au fil des années. Elle est aujourd'hui Rédactrice en chef.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

AFD - « L’Atlas invite à porter un regard nouveau sur l’Afrique »

A l'occasion de la sortie de l'Atlas de l'Afrique, Rima Le Coguic, directrice Afrique de l’AFD, aborde avec nous l’avenir du continent, ses défis et ses voies de développement.