Mercredi 24 octobre 2018
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Comprendre le Vesak day et son importance pour les bouddhistes

Par Clémentine de Beaupuy | Publié le 27/05/2018 à 14:00 | Mis à jour le 28/05/2018 à 05:41
Photo : Bouddhas, Birmanie (c)
bouddha, vesak say 2018, singapour

 

Vesak Day est jour férié à Singapour et commémore la naissance, l'éveil et la mort de Bouddha par les bouddhistes. Cette célébration a lieu lors de la pleine lune, soit le 29 mai cette année. 

 

Vesak est une fête annuelle publique observée traditionnellement par les pratiquants bouddhistes en Asie du Sud et dans les pays d'Asie comme le Népal, Singapour, le Vietnam, la Thaïlande, le Cambodge, la Malaisie, le Sri Lanka, le Myanmar, l'Indonésie, le Pakistan et l'Inde. 

 

Officieusement appelé "naissance de Bouddha", Vesak célèbre en fait  trois étapes de la vie les plus importantes du Bouddha : sa naissance, puis celle où il a atteint l’illumination et enfin son entrée au Nirvana.



 

La légende de la naissance de Bouddha

 

Son père, Suddhodona était le roi des Sakya ayant épousé la reine Maya, fort sage et vertueuse. Elle eut un jour un songe : elle vit – sans en ressentir la moindre douleur – un petit éléphant blanc à six défenses pénétrer dans son flanc.

Dix mois après ce rêve prémonitoire, l’enfant serait né dans un bosquet du parc de Lumbini à l’ombre d’un figuier. La légende dit qu’à ce moment précis toute la nature exulta en prodiges extraordinaires : les fleurs en boutons s’ouvrirent spontanément, et de divines musiques résonnèrent à toutes les oreilles... L’enfant se leva alors, regarda autour de lui puis fit 7 pas en direction des 4 points cardinaux, atteignant ainsi le sommet du monde. Il fut extraordinairement doué dès sa naissance et fit preuve rapidement de qualités d’intelligence remarquables.

Par les devins penchés sur son berceau, son père apprit que Siddharta aurait une destinée exceptionnelle ; qu’il deviendrait soit un puissant monarque, soit un sage... Adolescent, il découvrit les 4 maux des hommes au cours de 4 balades....

 

Bouddha, Tooth Relic Temple, Singapour (c) G.Brosolo
Bouddha, Tooth Relic Temple, Singapour (c) G.Brosolo

 

 

Une célébration importante pour la communauté bouddhiste en Asie

 

En Corée du Sud, des lanternes en forme de lotus ornent les temples. 

Au Sri Lanka, où les lanternes colorées sont également utilisées, les écrans projettent des images représentant les différentes histoires de la vie de Bouddha. 

En Indonésie, se déroule un festival au temple de Borobudur dans le centre de Java. Une procession au flambeau démarre du temple de Mendut, situé à 8 km, passe par celui de Pawon et arrive au temple de Borobudur. Là, des centaines de moines en robe safran grimpent les marches jusqu'au sommet en portant des fleurs et des cierges qu'ils allument au moment où la lune apparaît à l'horizon. Les moines commencent alors leurs prières, leur méditation et leurs chants jusque tard dans la nuit.

Taiwan, les adeptes versent de l'eau parfumée sur les statues représentant Bouddha pour

 

A Singapour

A Singapour, 30% de la population serait bouddhiste. A majorité chinoise, la plupart des bouddhistes  à Singapour sont des bouddhistes mahayana. 

 

La journée commence avec le chant des "sutras" des moines, alors que les croyants visitent les temples pour prier, méditer, faire des offrandes et procéder à la cérémonie du bain de Bouddha. Ce rituel appelé le The ceremonial bathing of baby Prince Siddharatha, consiste à 'doucher' une statuette permettant ainsi de se débarrasser des mauvais sentiments tels que l’envie, la haine ou l’ignorance et de purifier le corps, la parole et l’esprit.


A l'intérieur des temples, outre les chants sacrés, un grand nombre d'oiseaux emprisonnés dans des cages sont  normalement remis en liberté. Pour les bouddhistes, cette libération est considérée comme un geste gracieux, une marque de respect envers toutes les créatures vivantes dans le monde. Cependant, ce geste vient à Singapour se heurter au principe de réalité.

 

 


En ce jour de fête, les jeunes bouddhistes organisent des collectes de dons de sang et distribuent des cadeaux aux pauvres. Les processions aux chandelles dans les rues de Singapour concluent les festivités, notamment au monastère de Kong Meng San Phor Kark Seesur Bright Hill Road. 

Le festival du Vesak qui est géré par la communauté bouddhiste, propose ce jour là  des stands de nourriture, des jeux, de la musique, des bénédictions et des séances de méditations. Pour cela, rendez-vous, Vesak Day 2018 @Open Field Sengkang MRT Station

 

 

Les visiteurs peuvent aussi aller d'un temple à l'autre pour voir les nombreuses célébrations organisées ce jour-là, car il y aura des activités de l'aube au crépuscule et jusqu'à tard dans la nuit. 

 

 

Où aller voir ces cérémonies à Singapour ? 

 

Le monastère de Kong Meng San Phor Kark See

88 Bright Hill Road 

Lian Shan Shuang Lin Temple, 

184 Jalan Toa Payoh,

 Temple et musée de la relique des dents de Bouddha, Au cœur de Chinatouwn, 

Temple Sakya Muni Bouddha Gaya

Visitez ce temple de 1000 lumières la nuit, lorsque la statue centrale de Bouddha est éclairée par des centaines d'ampoules autour de lui.

Festival Vesak organisé par la communauté bouddhiste de Singapour,@Open Field Sengkang MRT Station

clémentine de beaupuy

Clémentine de Beaupuy

Co-directrice éditoriale. Diplômée de Sciences-Po, entrepreneuse et hyperconnectée, Clémentine est la spécialiste de tout ce qui touche à la culture, à la société et à la religion. Elle se passionne également pour les sujets liés à l'innovation urbaine.
0 Commentaire (s)Réagir