Dimanche 24 mars 2019
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SINGAPOUR AUTREMENT- Charme des petits quartiers

Par Lepetitjournal Singapour | Publié le 25/11/2014 à 14:10 | Mis à jour le 25/11/2014 à 08:04

 La richesse de Singapour est dans sa diversité. Plaisir de passer sans transition des grandes artères commerciales à des quartiers plus traditionnels. Chacun a sa personnalité, un parfum qui lui est propre et jusqu'à des charmes discrets qui ne se révèlent qu'au flâneur.

Ambiance Baba Bling à Joo Chiat et Katong

Témoignage de Baba Peter Wee - Président de l'association des Peranakans

Baba Peter Wee, Association peranakane SingapourKatong est l'un des derniers bastions de l'histoire des Péranakans à Singapour. La culture péranakane est centenaire et empreinte de multiples influences. Elle résulte d'une assimilation de toutes les formes de cultures rencontrées par notre communauté. Nos maisons respectent les principes de base du Feng Shui. ... Elles portent même la marque des influences occidentales. Nos maisons sont issues de l'architecture britannique, les fenêtres sont de modèle français et nos casseroles viennent d'Allemagne ou d'Autriche...

Enclaves soustraites au tourisme et aux constructions massives, Joo Chiat et Katong sont des quartiers éclectiques, vibrants et authentiques. Joo Chiat Road est surnommée Little Vietnam pour sa vie nocturne effervescente. En journée, on y trouve des artisans travaillant sur les pavés. les magasins bio cotoient les centres d'acupuncture, les boutiques indiennes et persanes, ou des food courts vivants et intimes.

La rue est bordée de shophouses colorées. Les vélos s'entassent sur les trottoirs et la circulation est à peu près inexistante. Le site est protégé depuis 1993 et 518 maisons ont été recensées pour la conservation architecturale en 1991.

Ces shophouses sont les témoins d'une époque. Construites entre 1900 et 1940, ce sont les petites soeurs des shophouses historiques de Chinatown ou Little India. Beaucoup de ces shophouses ont appartenu aux Peranakans. Certaines d'entre elles ont été rénovées et présentent des façades décorées de superbes céramiques.

 

Magazine SINGAPOUR du site Lepetitjournal.com

...

> Retrouvez l'intégralité de l'article -Le charme discret des petits quartiers- et la suite des promenades à Tiong Bahru, Tanglin, Chinatown et Tanjong pagar ...  dans le 2ème numéro du magazine SINGAPOUR, édité par Lepetitjournal.com/singapour

 

 

Marlène Maes(www.lepetitjournal.com/singapour) mercredi 26 novembre 2014

Le magazine SINGAPOUR est une publication gratuite trimestrielle, en version papier, éditée par lepetitjournal.com/singapour. Le dossier du numéro 2 (nov 2014- jan 2015) - La Cité dans un jardin - est consacré à l'architecture et l'urbanisme.

Illustration: Rumah Bebe (©YourSingapore) La boutique d'origine en 1948 proposait au 113 East coast rd une variété de produits difficiles à trouver ailleurs. La shophouse abrite aujourd'hui Rumah Bebe, un magasin d'objets peranakan et un petit musée.

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Her Planet Earth se mobilise pour les femmes au Vietnam

Her Planet Earth est une organisation caritative créée par Christine Amour-Levar en 2017. Son objectif, dans un esprit d’aventure et profondément respectueux de la nature, est d’aider les femmes en di

Communauté

Olivier Gerhardt : Un pionnier de la Cloud Communication en Asie 

Entrepreneur dans la Tech et le Cloud, Olivier s’est installé à Singapour en 2010. Il a été le premier Français à développer des solutions de cloud communication (communication dématérialisée et unifi

Que faire à Singapour ?

Le Projet Imagine - Action. Inspiration. Réaction

Produire des films pour informer, inspirer et pousser à l’engagement. Une démarche initiée par Frédérique Bedos, fondatrice de l’ONG Le Projet Imagine, que la rédaction du Petit Journal a rencontrée l

Expat Mag

Athènes Appercu
TOURISME

Kalymnos, l’île aux éponges et aux alpinistes

Kalymnos, quatrième plus grande île du Dodécanèse se fait discrète dans le palmarès des joyaux insulaires grecs. Pourtant, sa beauté naturelle et son histoire n’en sont pas moins appréciables.

Sur le même sujet