Lundi 26 juillet 2021

OLIVIER BENDEL – Serial entrepreneur gourmand

Par Lepetitjournal Singapour | Publié le 11/11/2013 à 23:00 | Mis à jour le 08/02/2018 à 14:02

Olivier Bendel vient d'obtenir le prix d'entrepreneur de l'année à Singapour dans la catégorie Tourisme. A 42 ans le patron de Deliciae Hospitality Management, un Français arrivé à Singapour en 2009, est aujourd'hui propriétaire de 10 restaurants dans la ville-état. Rencontre avec un entrepreneur actif et passionné qui a monté son empire en moins de 3 ans…

Olivier BendelLepetitjournal.com/Singapour - Pouvez-vous nous raconter votre parcours ?
Olivier Bendel - J'ai toujours su depuis ma plus tendre enfance que je m'épanouirais dans le secteur de la restauration. Je me suis formé à l'école hôtelière de Lausanne en Suisse et j'ai travaillé dans le domaine de l'hospitalité pendant plus de 20 ans un peu partout dans le monde. On a décidé de s'installer en famille à Singapour en 2009 et j'ai ainsi pu poursuivre mon rêve de créer des concepts de restaurants en Asie. J'ai fondé Deliciae Hospitality Management en 2010, et introduit plusieurs concepts uniques de restaurants. Mon but ici est de participer au dynamisme du paysage gastronomique singapourien.

Pourquoi avoir choisi de monter votre entreprise ici?
Nous avons choisi Singapour avec ma femme pour que nos enfants grandissent sur une terre d'avenir, dans un pays en pleine croissance. Ici, les opportunités professionnelles sont nombreuses. Il m'a donc paru naturel de continuer ma carrière de restaurateur à Singapour.

Quel est votre plus gros défi à Singapour?
Notre plus grand défi est sans aucun doute la main d'œuvre. Il est en effet difficile de trouver une main d'œuvre volontaire et qualifiée pour s'occuper du service dans nos restaurants. C'est d'ailleurs un problème que rencontrent tous les restaurateurs et professionnels du secteur. Nous cherchons sans cesse de nouveaux talents pour intégrer Deliciae Hospitality Management, être formé et grandir avec nous. Aujourd'hui nos restaurants sont situés à Singapour et nous commencerons à développer certains d'entre eux dès 2014 plus largement en Asie.

Vous parlez de "concepts uniques", pouvez-vous nous parler brièvement de chacun d'eux, en quoi sont-ils uniques ?
L'Entrecôte est un concept inspiré par le bistrot parisien du même nom. Un kir pour souhaiter la bienvenue, une salade verte et un plat unique : l'entrecôte, ses frites et sa sauce secrète. Pas de réservation. L'Entrecote Express, situé à deux pas d'Orchard, est une version plus condensée de L'Entrecôte avec une sélection plus courte d'entrées et de desserts.
Sabio est un bar à Tapas, situé à deux pas de L'Entrecôte à Duxton Hill. Le soir, le bar se remplit d'aficionados de cuisine espagnole et de sangria. Sabio by the Sea, à Sentosa Cove, est une extension de Sabio. Le chef y propose tapas et plats traditionnels espagnols.
Il y a encore Forlino, que nous avons repris à One Fullerton il y a 2 ans. Forlino bénéficie d'une vue incroyable sur le MBS et toute la baie. Notre chef japonais, Kentaro Torii, propose une cuisine italienne raffinée avec une touche contemporaine.

Parlez-nous de votre collaboration avec le chef Bruno Ménard
Bruno Ménard est le premier chef 3 étoiles Michelin installé de façon permanente à Singapour. C'était le chef du restaurant « l'Osier » à Tokyo avant de rejoindre le groupe Deliciae début 2012. Nous avons ouvert avec lui &MADE et La Cantine. &made propose des burgers gourmands. La Cantine, située en plein cœur du nouveau quartier financier, est une brasserie française.

Il y a aussi 83
Oui 83, à Club Street, est un lieu que je voulais festif et faisant la promotion de l'art contemporain. C'est un endroit branché où l'on danse et où l'on se retrouve pour faire la fête.

Quelle est à ce jour votre plus grande fierté ?
Je suis très heureux d'avoir développé cette entreprise (nous n'étions que 10 il y a 3 ans, nous sommes aujourd'hui 200) et de pouvoir proposer à des hommes et des femmes, de Singapour et d'ailleurs, d'évoluer avec nous. Par ailleurs, pour nous tous chez Deliciae Hospitality Management, la satisfaction de nos clients compte avant tout. Lorsqu'ils reviennent dans nos restaurants après une première expérience réussie, nous avons la sensation d'avoir exercé correctement notre métier.

Propos recueillis par Raphaëlle CHOËL (www.lepetitjournal.com/Singapour) mercredi 13 novembre 2013

A noter: Olivier Bendel est l'invité le 18 Novembre de la Chambre de Commerce dans le cadre des "Experience sharing with a successful Entrepreneur". Adresse 83 Club Street, de 18:30 à 20:30.

0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet