Mardi 7 décembre 2021
TEST: 2288

HARI RAYA LIGHT UP - fêter le Ramadan tous ensemble

Par Lepetitjournal Singapour | Publié le 01/06/2016 à 11:00 | Mis à jour le 31/05/2016 à 10:35

La grande fête du Hari Raya Light Up débute ce samedi 4 juin à Geylang. L'événement célèbre le Ramadan à travers différentes activités centrées sur les traditions musulmanes et la culture malaise. Singapouriens et touristes, croyants comme athées, sont conviés à ce rendez-vous visant à dépasser les préjugés.

Hari Raya Light up - Crédit photo Hari Raya Light upAlors que la France est actuellement marquée par une forte montée des actes islamophobes*, Singapour met une nouvelle fois à l'honneur son esprit multiculturel en lançant le samedi 4 juin l'édition 2016 du Hari Raya Light Up. Cet événement majeur pour la communauté malaise célèbre le Ramadan – le mois de jeûne chez les Musulmans – en invitant tous les fidèles mais aussi les non-Musulmans à se retrouver autour d'animations multiples, sous les installations lumineuses spécialement montées pour l'occasion.

Les festivités s'achèveront aux alentours du 6 juillet, plus précisément le jour du Hari Raya Puasa, marquant la rupture du jeûne, plus connu au Maghreb et en Europe sous le nom d'« Aïd el-Fitr ».

Ramadan : un mois pour dépasser les préjugés

« Dernièrement, il y a eu beaucoup de discussions sur l'Islam [à travers le monde], beaucoup d'idées reçues véhiculées, soulignait la semaine dernière lors d'une présentation presse le professeur Fatimah Lateef, membre du comité du Hari Raya Light Up 2016. C'est pourquoi, au cours de certaines sessions, un expert religieux interviendra pour expliquer la véritable signification de l'Islam. »

À travers cette grande fête, les organisateurs espèrent ainsi briser les barrières trop souvent érigées entre les religions. Ils invitent l'ensemble de la population, croyants et athées, Singapouriens de naissance et immigrés, résidents et touristes, à participer à ce rendez-vous annuel pour passer un moment convivial en famille ou entre amis et, par la même occasion, tenter de mieux comprendre l'Islam.

On vous recommande en parallèle de suivre la page Facebook « Our Kampung Spirit », notre petit coup de cœur. Vous y retrouverez  Nurul, une jeune femme musulmane, sa maman Hamidah et toute une série de personnages secondaires que vous pourrez suivre tout le mois de juin. Objectif : permettre au plus grand nombre de découvrir les pratiques quotidiennes des Musulmans de façon ludique et interactive. Sans clichés.

Faire revivre le « Kampung spirit »

Cette année, le Hari Raya Light Up se veut encore plus important que l'an dernier. Il prendra place comme à l'accoutumée dans le quartier de Geylang, où se situe l'ancien village malais, et s'étendra sur trois kilomètres, de Still Road à Lorong 101 Changi Road. Des tours en Hippo Bus seront proposés pour effectuer en tout tranquillité l'ensemble du parcours et admirer les animations lumineuses une fois la nuit tombée.

Le fil rouge de cette session 2016 est la célébration et le renforcement du Kampung spirit, que l'on pourrait traduire par « esprit ancestral » ou « esprit des villages anciens ». L'idée est de faire revivre les traditions d'antan mais aussi cet esprit solidaire et bienveillant caractéristique de la culture malaise d'autrefois.

La thématique majeure de cette nouvelle édition, c'est le batik, une technique d'impression d'étoffes pratiquée en Afrique et en Asie. Ici bien sûr, c'est le batik façon malaise qui est mis en avant, aussi bien la version traditionnelle que ses motifs plus modernes. Le tissage est aussi une façon de représenter l'importante cohésion de la communauté malaise et le lien unissant Musulmans et non-Musulmans.

Plusieurs espaces et activités seront également dédiés aux différents symboles de l'Islam et du peuple malais. Parmi les installations centrales : un croissant de lune géant et son étoile, deux motifs forts pour les Musulmans. Les visiteurs pourront aussi admirer un gong géant, instrument autrefois utilisé par les Malais pour l'appel à la prière, et se retrouver sous la reproduction d'un pavillon traditionnel de style kampung. Cet abris typique servait à l'origine de point de rencontre. Les organisateurs espèrent que les intéressés s'y retrouveront pour interagir les uns avec les autres, débattre ou partager un repas.

Hari Raya Light Up : s'amuser, se souvenir, partager

Tout au long du mois, expositions, performances, concerts et conférences rythmeront l'événement. Des ateliers de calligraphie, de créations florales et textiles seront également instaurés, sans oublier les stands consacrés aux spécialités culinaires et objets traditionnels malais.

Tout ce « fun » ne doit cependant pas faire perdre de vue aux participants la véritable raison d'être du Hari Raya Light Up, insiste M. Tan Chuan-Jin, ministre du Développement social et familial et membre du comité de l'événement. « Il n'est pas simplement question de shopping et de bons plats. L'intérêt [de ce rendez-vous] est avant tout de rassembler les gens (…), se souvenir, transmettre et faire connaître les traditions. »

Le Pr. Lateef précise que l'une des expressions retenues cette année pour incarner la fête est « Berbudi Bahasa » (« politesse » ou « courtoisie » en français), deux mots qui encouragent chacun à adopter un comportement digne et respectueux envers l'autre, quel qu'il soit. Par ce leitmotiv, « [nous souhaitons] renforcer les interactions entre les groupes multi-ethniques de Singapour. » Autant d'échanges inter-communautaires qui font la force de la petite cité-État.


Informations pratiques : rendez-vous le samedi 4 juin à partir de 19 heures pour le lancement du Hari Raya Light Up 2016, en présence notamment du Premier ministre Lee Hsien Loong et du chanteur pop Sufie Rashid. Entrée principale : ancien village malais, Engku Aman Road.

Cécile David (www.lepetitjournal.com/singapour) jeudi 2 juin 2016

* Sur l'ensemble de l'année 2015, les actes islamophobes ont augmenté de 223 % par rapport à 2014 (429 actes, contre 133), précise l'Observatoire contre l'islamophobie du Conseil français du culte musulman.

0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet