Dimanche 15 décembre 2019
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PHOTOGRAPHIE – LUMAS, de l’art pour tous

Par Lepetitjournal Singapour | Publié le 21/08/2017 à 11:04 | Mis à jour le 29/08/2017 à 09:15
WILD-MARINA

Les photographies d'art, en édition limitée et aux tirages léchés, deviennent de plus en plus accessibles pour les amateurs d'art que cela soit pour décorer un bureau ou les murs de sa maison. Une enseigne internationale, LUMAS, créée à Berlin à la fin des années 80, a ouvert en décembre 2015 sa première enseigne à Singapour. Visite d'une galerie qui décline de belles propositions photographiques sur de nombreux supports et formats et? à tous les prix. 

 

Sabine Wild Singapore Projection II | Ltd. Edition of 150, signed  (c) LUMAS 

 

Le concept LUMAS à Singapour : des éditions limitées de qualité 

En poussant les portes de la galerie LUMAS à Paragon, les amateurs de photographie d'artiste peuvent se faire plaisir sans forcément mettre en péril leur budget. 

LUMAS qui a ouvert ici sa première galerie de la cité-Etat exporte depuis Berlin un savoir-faire et une sélection d'artistes rigoureuse. Fondé par deux collectionneurs de photographies d'art, Stefanie Harig et Marc Ullrich, cette galerie d'art accessible à tous s'est développée : de Sydney à Paris, il y a aujourd'hui 40 galeries à travers le monde. LUMAS a l'ambition d'explorer la photographie contemporaine dans toutes ses composantes, à la fois dans le choix des artistes entre les signatures reconnues de la photographie, David Fleethman, Helmut Newton pour ne citer qu'eux, et de belles découvertes comme Christopher Marley, Salar Ahmadian (photo). Des spécialistes de la photographie parcourent le monde et achètent dans les plus grandes foires d'Art et de photographie. Aujourd'hui, leur collection est une des plus denses et diverses avec 1800 ?uvres et 200 artistes présentés. Pour les photographies en éditions limitées, chaque artiste signe une exclusivité avec LUMAS. Les éditions sont généralement de 75 à 150 exemplaires pour garantir à des jeunes collectionneurs ou à l'amateur d'Art occasionnel une relative rareté pour son achat tout en garantissant un prix compétitif. Il est à rappeler que le standard du marché dans ce domaine est de 5 à 10 exemplaires maximum. Chaque ?uvre est signée par l'artiste et certifiée comme des originaux si l'artiste est décédé, un certificat d'authentification accolé à son dos précise l'artiste, le titre de l'?uvre et sa dimension. En fonction du nombre de tirage, de la dimension et de l'encadrement, ces éditions limitées peuvent être commercialisées à partir de 600 SGD. 

L'autre composante de ce concept repose sur le tirage et l'encadrement qui sont centralisés et garantis, à travers le monde, de même qualité. Leur collection s'attache aussi à mettre en avant de nouvelles formes de présentation et de techniques : telle que le cut-out, silhouette découpée ou les photographies Lenticulaires de l'artiste allemand Wolfgang Ulig qui ont une impression de relief ou qui changent en fonction de l'angle du regard. Depuis peu, des supports en aluminium (HD métal) sont proposés et permettent d'exposer des photos en extérieur, format très intéressant pour Singapour où les jardins et les terrasses sont souvent des pièces en plus. 

Des artistes sélectionnés par chaque galerie 

Chaque galerie effectue sa propre sélection, savant mélange entre noms reconnus et découvertes de nouvelles signatures et propose deux collections par an, au Printemps et à l'Automne. Chaque année, une centaine d'artistes nouveaux sont présentés. 

Les photographies qui se vendent le plus ici à Singapour sont celles de paysages apaisants  de Daniel Singapour/house of Eulalia.Reiter ou les bouquets de fleurs chatoyants d'Isabelle Menin. Les photographies de portraits de célébrités, contrairement à l'occident, se vendent très difficilement. Récemment des photographies de l'artiste Sabine Wild se sont arrachées comme des petits pains. Cette artiste allemande, née en Italie et globetrotteuse travaille sur les paysages urbains et avait visité la cité-Etat en 2016 «J'étais fascinée, alors que je pensais que la vie urbaine avait une présence antagoniste à la forêt tropicale, et en fait, ici elles se complètent. L'objectif de Singapour était de devenir la métropole la plus verte d'Asie et cela est  devenu clairement réel ». De cette visite si singulière, est née une série singapourienne présentée à la Galérie LUMAS. (photo 1)  

Un des autres  best-sellers sont les maisons  cubaines « pur jus » de l'artiste Werner Pawlok, Singapour/LUMAS-SAH01ambiance fantomatique et désuète d'un monde révolu (photo ci dessus, House of Eulalia, (c) Werner Pawlok) . La directrice de la galerie, Meriana Liao qui a rejoint ce projet en septembre 2016, nous confie son coup de c?ur du moment : « mon ?uvre d'art LUMAS préférée est celle de Salar Ahmadian. Il est un sculpteur iranien, un orfèvre, un peintre, un designer et qui a peint une calligraphie avec une touche postmoderne. Les ?uvres d'art originales de Salar sont en huile sur toile, et certaines de ses oeuvres d'art ont été vendues dans des maisons de vente aux enchères jusqu'à 15 000 euros. Son interprétation moderne de la calligraphie iranienne équilibre la tradition orientale avec l'art pop occidental avec les couleurs vives et les formes fluides. Je suis un grand fan de son style et ce qu'il représente pour moi, qui est comme une bouffée d'air frais ». ( photo ci contre, Salar Ahmadian, Untitled , (c) LUMAS ) 

 

Des cadeaux à offrir et à s'offrir à tous les prix 

Au delà des éditions limités, LUMAS propose également de petits formats en éditions ouvertes à des tarifs très abordables à partir de 149 SGD. Ce format permet de rééditer en petite taille et non signée des best-sellers de la maison. Les photographies d'artistes sont aussi déclinés sur d'autres supports : magnets et cartes encadrées. Les prix commencent alors à 48SGD et font de parfaits cadeaux. 

  (publi-rédactionnel) 

Pour LUMAS, Clementine de Beaupuy, www.lepetitjournal.com/singapour, le mardi 16 mai 2017

 

 

Information pratique : Singapour/March-April

Adresse: Paragon Shopping centre, 290 Orchard Road #04-47

Singapore 238859

Téléphone : +65 6834 9536

Site: sg.lumas.com

Facebook: Lumas Singapore

Instagram: @lumas_singapore 

 

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet