Lundi 19 avril 2021
Shanghai
Shanghai

RETOUR EN CHINE - PU Letter et vaccin chinois... On fait le point !

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 17/03/2021 à 18:44 | Mis à jour le 18/03/2021 à 00:30
Photo : © AP - Nikkei Asia
china-vaccine- visa-chine

Avec l’éclairage des données Covid mondiales que l’équipe de Solidarité Covid – Français de Chine étudie quotidiennement, essayons de comprendre la logique derrière l’annonce disséminée sur une trentaine de sites internet d’ambassades de Chine Populaire dans le monde.

 

Les pays « in » n’ont pas forcément de vaccin chinois…

visas-chine-vaccins-covid

 

Les pays « out » et qui pourtant ont des vaccins chinois

visas-chine-vaccins-covid


Cette annonce de la Chine concernant la suspension de la PU letter pour 38 pays est plutôt cryptique... Tous les pays ne sont pas représentés, dont des pays de l’Union européenne qui n’ont pas encore reçu de dossier de soumission pour les vaccins chinois, des pays déjà largement vaccinés mais avec d’autres vaccins (Israel, USA, UK), ni même un certain nombre de pays qui ont déjà reçu des vaccins chinois. 

Il n’y a pas la France, alors qu’il y a d’autres pays en « entry ban » (comme la Belgique, UK). Donc sans être devin, on reste sur 2 hypothèses :

          1) la Chine va préparer son dossier des soumissions à l’Union Européenne, elle devra se baser sur les résultats d’efficacité observés en dehors de son territoire (Brésil, Pakistan, du fait de l’absence de circulation du virus en Chine pour les études cliniques) et reporter les effets secondaires observés (notamment à Hong Kong). La mesure annoncée serait donc un argument diplomatique de poids pour encourager l’EMA à approuver les vaccins avec l’information fournir dans un contexte de doutes autour du vaccin AstraZeneca et de grande pénurie de vaccin. Il faudra aussi que les candidats au vaccin chinois / départ en Chine puissent choisir leur vaccin, ce qui n’est pour l’instant pas possible en Europe.

          2) lorsque le vaccin BioNTech sera approuvé en Chine (et fabriqué en Chine par Fosun pour la Grande Chine, déjà livré / approuvé à Hong Kong), il sera de facto considéré comme un vaccin fabriqué en Chine, donc les étrangers de Chine pourront se faire vacciner également BioNTech / Fosun en plus des vaccins chinois, voyager et revenir sans risque sur leur visa. Il est possible que les étrangers soient autorisés à se faire vacciner en Chine de façon plus large qu’actuellement (réservé à des entreprises ou professions) à ce moment-là, car actuellement ils ne sont pas autorisés à être vaccinés (sauf si profession exposée / vaccination d’entreprise mise en place).

Ce ne sont que des hypothèses d’interprétation…

En tout cas, pour les étrangers de Hong Kong qui attendent depuis des mois de pouvoir venir en Chine, et ils sont nombreux, c’est une aubaine, car la vaccination a commencé le 26/2 avec le vaccin chinois Sinovac (8 centres ouverts, et notamment 0.076% d’effets indésirables dont 4 décès…) et 2 semaines plus tard avec BioNTech / Fosun Pharma (21 centres ouverts après des retards dûs à la chaîne du froid à mettre en place).

Voici le post (écrit en Chinois, traduction wechat…) de mon ami Frederick M. à Hong Kong, sinophone et business globe-trotter dans le monde d’avant, qui n’a pas tardé à profiter de la main tendue, sans restriction sur son jeune âge à sa prise de rendez-vous online. On a donc l’embarras du choix à Hong Kong car les deux vaccins actuellement disponibles sont produits en Chine, car Fosun Pharma produit le vaccin BioNTech en Chine pour toute la Grande Chine.

 

visas-chine-vaccins-covid

 

Un éclairage de Carole Gabay

Carole Gabay est en expatriation familiale à Shanghai depuis 2013. Diplômée de l’ESSEC, avec une longue carrière dans les études de marché et data management, elle se retrouve impliquée dès le début de l’épidémie en Chine dans le tracking des données Covid avec le projet bénévole Solidarité Covid – Français de Chine, entourée d’une épique bénévole.

https://deeperin19coviddata.wordpress.com/

LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/solidarit%C3%A9-covid%E2%80%93fran%C3%A7ais-de-chine
 

Nous vous recommandons

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Ozreb ven 19/03/2021 - 02:11

Le commentaire de Frederick M. n'est pas tout à fait exact. La Chine n'est pas le seul pays au monde où on peut vivre et sortir normalement. C'est aussi le cas en Australie où la vie dans toutes les villes est pour ainsi dire 'normale' et où toutes les activités de loisir et de travail se font 'presque' normalement (il faut seulement utiliser un QR code dans les lieux fermés --cinémas, restaus.., mais das la plupart des cas, ces lieux peuvent être remplis à 100%).

Répondre