Lundi 23 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La Corée du Sud, dernière du classement de l'OCDE pour l'environnement

Par La Rédaction Séoul | Publié le 07/01/2018 à 22:26 | Mis à jour le 07/01/2018 à 22:28
pollution corée du sud classement ocde environnement qualité de l'air

Selon un rapport publié récemment, la qualité environnementale de la Corée du Sud, en particulier la qualité de l'air, est parmi les pires des pays membres de l'OCDE.



Le rapport souligne que le taux de chômage de longue durée de la Corée est également le plus bas de l'OCDE, alors que l'insécurité du marché du travail est également faible. L'espérance de vie à la naissance du pays est élevée, à 82 ans, mais à peine un tiers des personnes considère que leur santé est «bonne» ou «très bonne».

Le rapport statistique semestriel documente un large éventail de résultats sur le bien-être et la manière dont ils varient dans le temps, entre les groupes de population et entre les pays.

 

Selon les données, l'exposition annuelle aux particules a augmenté en moyenne de 4% entre 2005 et 2013 en Corée du Sud soit une exposition annuelle de 27,9 microgrammes par mètre cube.

Ce chiffre représente le double de l'exposition moyenne de l'OCDE au cours de la même période.

 

La Pologne, où l'industrie manufacturière demeure un élément essentiel des économies locales, arrive en deuxième position après la Corée du Sud avec une exposition annuelle de 22,1 microgrammes par mètre cube à la pollution atmosphérique.

L'Islande, la Norvège, la Nouvelle-Zélande et l'Australie ont été cités comme les pays ayant la meilleure qualité de l'air, soit respectivement 3, 4,6, 4,9 et 5,2 microgrammes par mètre cube.

 

Le pourcentage de sud-coréens satisfaits de la qualité de l'eau locale est resté globalement stable au cours de la dernière décennie. Cependant, le rapport soulignait l'urgence du pays à assurer l'utilisation durable des ressources marines et océaniques.

La durabilité des ressources en eau allouées à la personne par le pays a atteint 1,500 mètres cubes, la deuxième plus faible de l'OCDE après Israël, alors que la moyenne de l'OCDE était de 9,100 mètres cubes. Le chiffre affecte directement combien sont en mesure d'utiliser les ressources en eau.

 

Sur le plan positif, le rapport souligne un niveau croissant d'engagement civique en politique, après une période de troubles politiques fin 2016, reflétant un taux de participation élevé de 77,2% à l'élection présidentielle de 2017.

logo seoul

La Rédaction Séoul

L'édition de Séoul de lepetitjournal.com, le média de référence des Français, francophones et francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Bucarest Appercu

Gabriel Badea-Päun, "Les peintres roumains et la France"

La saison France-Roumanie s'est achevée cette année, l'occasion de faire le point sur les lacunes que nous avons en France sur la culture roumaine et sur les liens qui unissent encore nos deux culture