Lundi 9 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

VOUS - Bianca, sommelière Picarde

Par Lepetitjournal Rome | Publié le 21/05/2008 à 02:00 | Mis à jour le 13/11/2012 à 11:31

Bianca Bévenot, Française d'origine belge, a grandi en Picardie. Après avoir vécu 18 ans à Paris, dont 11 en tant que secrétaire de direction à Vivendi, elle a tout plaqué et profite de la dolce vita romaine depuis 2002.

Bianca a suivi une formation de sommelier à Rome. Depuis elle va d'événement en événement pour servir du vin.

Lepetitjournal.com : Quand et pourquoi Rome ?
J'ai commencé à apprendre l'italien en 1992, dans le cadre de la formation continue. L'envie de venir en Italie est venue naturellement. Surtout quand j'ai passé un mois à Rome pour suivre un cours de langue en 2000. Je suis tombée amoureuse de la ville.

Quelles ont été tes premières impressions ?
Beaucoup de chaleur humaine. Après ce premier séjour d'un mois j'avais envie de la retrouver. Je ne me voyais plus du tout dans le rythme parisien métro-boulot-dodo.

A Rome tu aimes quoi ?
J'aime la ville, m'y promener. D'une rue à l'autre, on peut changer complètement de quartier. C'est une ville pas homogène du tout. J'aime le chaos de cette ville. C'est vivant !

Ce à quoi tu ne t'habitueras jamais ?
Rien. Tout me plaît. Tous les défauts de Rome sont devenus pour moi des qualités. Je me sens libre dans ce désordre ambiant.

Tes bons plans à Rome ?
Chez Sergio, le patron du « Goccetto » via dei Banchi Vecchi, près de Campo dei Fiori, pour le vin. Sergio est un des plus grands personnages du vin à Rome. Sinon pour la bière et la pizza, « Bir &Fud » via Benedetta, derrière la place Trilussa. La pâte à pain est faite avec du levain naturel et la bière est brassée artisanalement.

Ton mot ou ton expression préféré(e) en italien ?
Chi se ne frega ! Tu peux être très sérieux professionnellement au milieu d'un chi se ne frega général. Ici les gens se laissent vivre.

Où sera ta prochaine escapade en Italie ?
Dans les Langhe, dans le Piémont. Il y a du très bon vin là-bas et j'aimerais vivre cette région, me promener, respirer les odeurs. On comprend mieux les vins après avoir vu les vignes, rencontré les viticulteurs.
 
En repartant de Rome, quel souvenir mettras-tu dans ta valise ?
Mon motorino ! Ce serait comme me couper un pied si on me l'enlevait. Je le conduis depuis cinq ans, c'est facile et marrant. En deux semaines j'étais à l'aise dessus et depuis je n'ai plus de problème de transport ! Propos recueillis par Eloïse FAGARD. (www.lepetitjournal.com ? Rome) mercredi 21 mai 2008

 {mxc}

lepetitjournal.com rome

Lepetitjournal Rome

LePetitJournal.com de Rome, c'est le média de référence en français sur Rome et l'Italie.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

ROGER - BEVENOT Marie France dim 02/09/2018 - 12:39

Bonjour Bianca Bevenot est ma petite sœur je l'ai perdu de vu vous est il possible de lui communiquer mes coordonnées. 0629661613 0323078303 fabansroger@orange.fr Cordialement Madame ROGER

Répondre

Vivre à Rome

« Le syndrome K », histoire d’une épidémie romaine

Tout le monde connaît l’hôpital situé sur l’île Tibérine, mais ce dernier regorge encore de secrets, comme l’histoire d’une mystérieuse épidémie survenue durant la Seconde Guerre Mondiale.

Expat Mag

Bangkok Appercu
TOURISME

A la découverte du patrimoine thaïlandais reconnu par l’UNESCO

Réputée pour ses plages tropicales et parcs nationaux, ses temples, ses ruines anciennes, la Thaïlande ne manque pas de charme et plusieurs sites ou villes sont d'ailleurs reconnus par l’UNESCO

Sur le même sujet