Vendredi 30 octobre 2020

Le brunch australien : une tradition dominicale

Par Claudia Rizet-Blancher | Publié le 31/08/2020 à 00:00 | Mis à jour le 31/08/2020 à 03:14
brunch australien

Toasts à l’avocat, œufs pochés, fruits frais, white coffee (les Australiens raffolent du café au lait), pain frais, céréales, le brunch du dimanche est devenu un moment familial et peut durer des heures !

 

Depuis quelques années, l’Australie est en passe de devenir une référence en matière de diététique et les cartes des restaurants, où il est coutume de voir les termes "sans gluten" et "végie", en sont la preuve . De plus, si vous êtes adeptes des laits végétaux, vous n’aurez aucun mal à commander votre cappucino au lait d’amandes, de soja, de riz, … 

Le petit-déjeuner du dimanche matin devient quant à lui un moment important pour les Australiens.


Pas de tartines de beurre et confiture, ni viennoiserie

Si la semaine, les Australiens prennent généralement un petit-déjeuner léger (café à emporter avec un muffin ou un scone, simple bol de céréales parfois accompagné d’un smoothie), il n’en est pas de même le week-end où le petit-déjeuner se transforme en brunch. 

Plus qu’un simple repas, le petit-déjeuner du dimanche est devenu un moment familial mais également une sortie dominicale.

Il est aujourd’hui normal de voir des familles passer trois à cinq heures attablées à la terrasse d’un café. De quoi faire pâlir les Français !

Les menus sont généralement composés de tomates fraîches, de baby spinach (pousses de jeunes épinards), de toasts, feta, avocat, œufs (pochés, brouillés, frits, à la bénédicte, …), bacon, saucisses, fruits frais, smoothies, french bread (pain perdu) mais également muffins anglais, gâteaux, yaourt aux céréales et fruits agrémentés de graines, et pour les puristes de la végémite, pâte à tartiner très salée que l’on étale sur du pain beurré : une institution. 

Enjoy your brunch!
 

Nous vous recommandons

Claudia Rizet-Blancher

Claudia Rizet-Blancher

Directrice éditoriale. Multipotentialiste, Claudia est passionnée par l'humain, le monde de l'enfance, l'écriture, la culture et les nouveaux entrepreneurs.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Jeannot lun 31/08/2020 - 17:45

Je vis à Sydney depuis 3 ans et je suis effaré par cet article, “faire pâlir les français” ? On peut voir que vous n’avez jamais mis les pieds ici. Il n’y à absolument aucune culture culinaire, il est extrêmement difficile de trouver de la nourriture décente ici, je ne sais pas d’ou viennent ces histoires de “culture” brunch mais sincèrement pour y vivre, ce n’est pas du tout la réalité. Ils n’accordent pas ou très peu d’importance à la nourriture, mangent des choses très basiques...

Répondre

Expat Mag

Un garde du consulat de France à Djeddah attaqué au couteau

A Djeddah, en Arabie Saoudite, un garde du consulat de France a été blessé par un assaillant. Selon la télévision saoudienne, l’agresseur saoudien a été interpellé.