Journée Internationale de la femme: Léa nous parle de la naturopathie

Par Isabelle de Casamajor | Publié le 12/03/2022 à 21:00 | Mis à jour le 12/03/2022 à 21:00
Photo : La naturopathie
Naturopathie

Encore confidentielle il y a peu, la naturopathie connait un essor rapide ces dernières années et tend à s’imposer dans le paysage des médecines non conventionnelles.

Elle est reconnue par l’OMS (Organisation mondiale de la Santé) comme étant la 3è médecine traditionnelle, aux côtés de la Médecine Traditionnelle Chinoise et de la Médecine Ayurvédique.

 

Héritière d’Hippocrate, médecin de l’Antiquité grecque, au Vè siècle avant Jésus-Christ, la naturothérapie a été pratiquée en Occident jusqu’au début du XXè siècle. Au XIXème siècle le Père Sebastien Kneipp, en Allemagne, est à l’origine des thérapies naturelles portant son nom basées sur l’hydrothérapie, la phytothérapie l’activité physique, la diététique et un mode de vie sain et équilibré.

Aux États-Unis à la fin du XIXème siècle, des hygiénistes qui se basait sur sa théorie de l’altération des humeurs et des tempéraments lui ont fait connaitre un essor fabuleux.

Des médecins américains comme Henry Lindhar, Benedict Lust ou Bernard Jenssen ont ensuite intégré des outils supplémentaires à ceux des hygiénistes sans pour autant en renier les bases.

L’apparition des médicaments chimiques ont profondément modifié la pratique médicale et fait tomber en désuétude les médecines traditionnelles. En France, s’inspirant de ce courant, Pierre Valentin Marchesseau dans les années 30 et plus récemment André Roux, ont posé les bases d’une naturopathie moderne.

 

Léa

Léa, Peux-tu présenter?

Je m'appelle Léa, j'ai 44 ans, je vis à Perth depuis 13 ans. Je suis arrivée à Perth en tant qu’ingénieure-achats en particulier pour l'industrie pétrolière, métier que j’ai exercé pendant une bonne décennie. Si cette profession m’a permis de venir en Australie, cependant, je sentais que mes valeurs personnelles n’étaient pas en accord avec la profession, ni le secteur. Aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours été passionnée par les plantes médicinales et de penser qu’elles sont à la base des médecines traditionnelles passées et présentes m’a toujours fascinée. Pour autant, il y a quelques années encore j’ignorais que l’on pouvait s’en servir dans nos sociétés occidentales. Lorsque mon fils de 2 ans à l’époque connut des bronchites chroniques, je suis allée voir une naturopathe de mon voisinage, sans trop savoir à quoi m’attendre. En 1 semaine, l’amélioration fut flagrante. En 2 semaines son système immunitaire était devenu beaucoup plus fort et ses bronchites se sont totalement arrêtées. L’idée a fait son chemin dans ma tête et lorsque ce fut le bon moment pour moi, j’ai quitté mon métier d’acheteuse pour étudier et obtenir un diplôme en naturopathie. C’était il y a 2 ans.

 

La naturopathie

Tu es en passe de devenir naturopathe. Peux-tu nous expliquer ce qu’est la naturopathie?

La naturopathie est une médecine holistique qui peut soigner et prévenir des problèmes de santé ou aider des personnes à atteindre leur optimum de santé. Il n'est pas nécessaire d'être malade pour consulter, si vous avez des tracas récurrents, tels des ballonnements, des problèmes de peau, des maux de tête, etc. il est possible de faire quelque chose aussi. Dans le terme holistique, on entend un système de médecine qui s'attache à comprendre les problèmes (ou tracas) de santé de la personne d'un point de vue entier, c'est à dire que l'on prend en compte le système du corps concerné par le problème de la personne, et puis, comme tous les systèmes sont liés les uns aux autres, en discutant et en écoutant la personne, on oriente les questions vers d'autres systèmes du corps qui peuvent présenter des déséquilibres qui contribueraient au problème. Les questions peuvent également porter sur l'alimentation de la personne, son sommeil, son niveau d'activité physique, mais aussi son travail ou son bien-être général. La première consultation dure en général environ 1h et les consultations suivantes 30-45 mn. A l'issue de quoi un traitement est proposé et peut comprendre des conseils nutritionnels ou d'hygiène de vie, une prescription d'herbes médicinales, des compléments alimentaires (entre autres), pour aider à soigner et/ou aider la personne de façon la plus douce et la plus naturelle possible.

 

La naturopathie

Comment devient-on naturopathe?

Il faut savoir qu'en Australie, le statut de naturopathe a connu des hauts et des bas et qu'aujourd'hui encore il existe des “praticiens" qui exercent depuis de nombreuses années en se décrivant naturopathe mais sans avoir reçu de formation officielle. Il y a surement de bonnes personnes parmi ceux-là, mais il est important d'être informé car il est possible qu'il y ait des personnes peu scrupuleuses. 

Pour éviter ce genre de débordements, des associations professionnelles se sont formées et n'enregistrent que des naturopathes reconnus, c'est à dire formés (par exemple, ANTA - Australian Natural Therapists Association, ANPA - Australian Naturopathic Practitioners Association, ATMS - Australian Traditional Medicine Society, etc...)

Les sites web de ces associations ont en général une section très claire et bien faite qui liste les formations reconnues. La formation que je suis dure 4 ans à temps plein, mais elle peut être suivie à son propre rythme sous condition d'être terminée en moins de 10 ans. Les cours forment à la nutrition, à la médecine des plantes, à l'interaction avec la personne, mais je dirais qu’elle initie à la recherche d’information fiable, ce qui est très important dans notre ère de sur-information.

 

Médecine Vs naturopathie

Que veux-tu dire aux septiques ou détracteurs?

Aux sceptiques, j'aimerais dire que nous sommes formés de façon très sérieuse et beaucoup plus scientifique que ce que l'on pourrait croire ; les prescriptions et traitements sont certes parfois basés sur des preuves empiriques ou traditionnelles mais aussi et surtout sur des recherches scientifiques récentes. J'aimerais aussi dire que la naturopathie ne prétend pas avoir la réponse à toutes les questions de santé, mais qu'elle a définitivement sa place dans la société qui a besoin d'elle. Il y a autant de naturopathes qu'il y a de personnalités différentes, alors si une consultation vous laisse perplexe/ sur votre faim, frustré, essayez quelqu'un d'autre ou demandez autour de vous.  Vous pouvez aussi voir un "naturopathe-étudiant" « de dernière année » et essayer; les consultations sont à prix réduit et supervisées par un naturopathe professionnel.

Je ne suis pas sûre de pouvoir convaincre les détracteurs en quelques mots. Je ne suis certainement pas une anti-médecine conventionnelle, nous avons besoin de la médecine moderne. Ses avancées sont indéniables et le nombre de vies qui ont été sauvées incalculable, mais nous devons aussi sortir de ce schéma symptômes=médicament. Chacun peut témoigner du nombre grandissant de problèmes de santé liés à notre style de vie, à notre nourriture, au stress, aux toxines environnantes ; tout cela contribue à des maux sourds qui ne se voient pas immédiatement et au nombre grandissant de maladies chroniques qui pourraient être réduites par une meilleure information et une plus grande prévention. Tout comme les médecins de la médecine conventionnelle, nous avons un but commun: celui d'aider des gens qui souffrent.

 

Profession naturopathy

Comment vois-tu l’avenir de la profession?

Je pense que je suis encore un peu "verte" pour avoir un avis objectif sur l'avenir de la profession, mais ce qui semble sûr, c'est qu'elle suscite un regain d'intérêt énorme ces dernières années et pas seulement en Australie. Avec le contexte actuel de réchauffement climatique, problèmes environnementaux, les stress quotidiens, nous prenons tous plus conscience des erreurs passées et sommes plus nombreux à souhaiter aller vers plus d'harmonie et de respect et naturellement, nous recherchons des médecines plus douces, plus en harmonie avec notre corps. Les gens ont également un désir grandissant de comprendre leur corps, de s'informer et de comprendre leur traitement, ce que la naturopathie peut offrir.

 

La naturopathie

Pour ceux qui voudrais en savoir plus

ANTA - Australian Natural Therapists Association

ANPA - Australian Naturopathic Practitioners Association

ATMS - Australian Traditional Medicine Society

CMA - Complementary Medicine Association

IICT - International Institute for Complementary Therapists

NHAA - Naturopaths & Herbalists Association of Australia

Endeavour wellness clinic

Isabelle de Casamajor

Isabelle de Casamajor

A Perth depuis plus de 15 ans, depuis toujours passionnée de voyages, de photographie, d'art et de culture, l'Australie est pour moi un merveilleux terrain d'exploration. J'aime faire partager les endroits que j'aime et mes coups de coeur.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Perth !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale