TEST: 3277

À New York, 110 millions de dollars pour lutter contre le changement climatique

Par Rachel Brunet | Publié le 28/10/2021 à 23:01 | Mis à jour le 28/10/2021 à 23:10
Lutte contre le changement climatique à New York

Le maire Bill de Blasio, la New York City Economic Development Corporation (NYCEDC) et le Mayor's Office of Climate Resiliency (MOCR) ont pris des mesures contre les graves effets du changement climatique, en annonçant ce mardi 26 octobre que la ville allouera 110 millions de dollars à un nouveau projet d'investissement afin d’aider à faire face à l'élévation du niveau de la mer et aux ondes de tempêtes qui, ensemble, constituent une menace sérieuse pour le Lower Manhattan.

 

Lutter contre le changement climatique

« À l'approche du neuvième anniversaire de la tempête Sandy, nous devons veiller à ce que les familles, les entreprises et les communautés du Lower Manhattan, l'une des parties les plus densément peuplées de notre ville, soient protégées des effets accélérés du changement climatique », a déclaré le maire Bill de Blasio. Et de rajouter « ce projet fait exactement cela, garantissant que certaines des zones les plus vulnérables puissent continuer à prospérer pour les générations à venir

Selon le New York City Panel on Climate Change, sans action, le front de mer du port pourrait être inondé tous les mois au cours des 25 prochaines années en raison de l'élévation du niveau de la mer lequel devrait augmenter d'environ 2,5 pieds d'ici les années 2050, entraînant des inondations régulières et répétées lors des marées hautes. En réponse, la Ville prévoit d'utiliser les 110 millions de dollars pour commencer les travaux de résilience côtière dans le quartier historique du port maritime, qui est particulièrement vulnérable en raison de sa faible altitude. Le projet proposé, qui fera l'objet d'un examen approprié, reconstruira et élèvera la cloison existante et améliorera le drainage dans la zone depuis le pont de Brooklyn au Pier17. Ces efforts protégeront environ 15 acres du Lower Manhattan et empêcheront jusqu'à 400 millions de dollars de dommages et l'érosion à long terme du quartier à la suite d'inondations chroniques. De plus, le projet continuera d'aider à améliorer l'accès au front de mer pour les New-Yorkais et aidera la ville à demander le financement fédéral nécessaire pour protéger tout le Lower Manhattan.

 

Protéger la ville, c’est protéger les emplois

La protection du Lower Manhattan est impérative pour la stratégie globale de résilience côtière de la ville, car elle abrite l'un des plus grands quartiers d'affaires du pays, et les inondations mettent en danger les transports en commun, utilisés par des millions de personnes. Avec 75 % des lignes de métro et les lignes de ferry les plus empruntées du pays, des millions de personnes des cinq boroughs de New York et du Tri-State traversent le Lower Manhattan quotidiennement. En outre, ce quartier détient une diversité d'emplois, notamment des patrons de petites entreprises, des ouvriers du bâtiment, des fournisseurs de services de construction et des personnes travaillant dans les secteurs de la santé, de la technologie et de la finance. La mairie de New York plaide qu’un littoral protégé du Lower Manhattan protège les emplois et les infrastructures essentielles desservant tous les New-Yorkais.

 

Sur le même sujet
Rachel Brunet

Rachel Brunet

Après être passée par la presse économique et la presse spécialisée, Rachel Brunet est la directrice et la rédactrice en chef des éditions New York et Miami du Petit Journal.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction New York !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com