Mardi 28 septembre 2021
TEST: 3277

Le 29 mai 2021, les Français des États-Unis sont appelés aux urnes

Par Rédaction - New York | Publié le 16/04/2021 à 15:53 | Mis à jour le 16/04/2021 à 16:23
Photo : .
Appel à voter

En 2014, les Français de l’étranger élisaient pour la première fois leurs conseillers consulaires devenus par la suite les conseillers des Français de l’étranger. Ce 29 mai 2021, les Français des États-Unis sont de nouveau appelés à élire leurs représentants locaux. Un vote important puisqu’ils sont les élus locaux vers qui les Français de l’étranger peuvent et doivent se retourner en cas de problème. C’est aussi un vote politique puisque ces élus éliront à leur tour les 12 sénateurs, représentant les Français hors de France.

 

Un élu local qui élit aussi les sénateurs

Pendant les 6 ans de leur mandat, les conseillers des Français de l'étranger représentent la communauté́ française de leur circonscription et sont les acteurs facilitant le lien entre leurs compatriotes, l’ambassade, le consulat, mais aussi avec les parlementaires élus à l'étranger, à savoir 11 députés et 12 sénateurs.

Concrètement, ces élus locaux participent à l'attribution des bourses scolaires, des aides sociales, ou encore soutiennent les dispositifs de formation professionnelle des Français à l’Étranger. Ils siègent aux conseils d'établissement des écoles françaises pour y défendre les intérêts des familles. Mais leur engagement va au-delà. Ils peuvent être consultés sur toutes questions relatives à la communauté, de la sécurité à l'économie en passant par la culture ou tout problème personnel. Ils sont élus localement afin d’agir pour le bien des Français de l’étranger, souvent selon des problématiques particulières. Ils sont engagés personnellement, avec la motivation d’aider et d’agir localement, sans contrepartie financière puisqu’un élu consulaire ne perçoit aucun salaire.

Mais qui dit élection, dit engagement politique. À New York, 5 conseillers des Français de l’étranger seront élus le 29 mai prochain ainsi que deux délégués consulaires. Au-delà de leur engagement local, leur mission est aussi politique. Et il ne faut pas l’oublier ! Sur les 447 conseillers des Français de l’étranger élus dans le monde, 90 d’entre eux seront élus à l’Assemblée des Français de l’étranger. De plus, ces 447 conseillers des Français de l’étranger deviendront Grands Électeurs des 12 sénateurs représentant les Français établis hors de France. Il en va de soi, des sénateurs marqués politiquement qu’il n’est pas rare de voir invités lors de webinaires organisés par des conseillers des Français de l’étranger.

Sur les 5 listes déposées pour la circonscription de New York, Connecticut, New Jersey et Bermudes, 3 candidates — les 3 femmes têtes de listes — annoncent clairement une couleur politique. Annie Michel, élue conseillère des Français de l’Étranger en 2014 est clairement candidate de gauche à la tête de la liste « Justice sociale, Ecologie, Solidarité ». Pascale Richard, à la tête de la liste « Majorité Présidentielle avec Pascale Richard », du parti En Marche et Christine Tuaillon, tête de liste « Liste citoyenne de gauche pour une société plus solidaire et respectueuse de notre environnement »  soutenue par La France Insoumise.

À côté de ces femmes clairement engagées, deux hommes. Richard Ortoli, à la tête de la liste « Français d’Amérique Ensemble » et Gérard Epelbaum, à la tête de la liste « Union des Français d’Amérique » jouent la carte de l’indépendance politique en se plaçant au-delà d’un clivage politique.

 

La parité des listes

Depuis le 6 juin 2000, une loi prévoit une égalité obligatoire des candidatures pour les scrutins de liste et même une alternance des candidats de chaque sexe sur les listes. Ainsi, chacune des 5 listes déposées dans la circonscription de New York, alterne femmes et hommes et hommes et femmes, selon le sexe de la tête de liste.

En 2014, à New York, 3 listes ont été élues, celle d’Annie Michel et de Julien Ducournaud, qui ont remporté deux sièges, celle de Gérard Epelbaum et Roxanne Sirotto qui ont aussi remporté deux sièges et celle de Richard Ortoli qui n’avait remporté qu’un siège.

Paradoxalement, à ce jour, sur les 5 conseillers des Français de l’étranger en fonction, 4 sont des hommes. Pour cette nouvelle élection, Émeline Foster est la numéro 2 de la liste portée par Mr Epelbaum.

 

 

Les Listes pour la circonscription de New York

 

Liste citoyenne de gauche pour une société plus solidaire et respectueuse de notre environnement

Mme Christine TUAILLON.

M. Pierre COLONNA – CESARI

Mme Catherine BENOÎT

M. Tuscani FOUSSARD

Mme Elsa LAGACHE

M. Thomas SAREK

Mme Isabelle BARRIERE

M. Quentin MAZARS—SIMON

Mme Elka GOULD

M. Paolo IACOVELLI

Mme Hélène FISERA

M. Alexandre KASAVAN

 

Majorité Présidentielle avec Pascale Richard, New York, New Jersey, Connecticut et Bermudes

Mme Pascale RICHARD.

M. Pascal ROYER

Mme Linda GUNALP

M. Moktar GAOUAD

Mme Anne-Sophie HALL

M. Yvan BEDOUET

Mme Isabelle BONNEAU

M. Charles-Edouard CATHERINE

Mme Liliane RUBIN

M. Guillaume HAERINGER

Mme Caroline PAVESI

M. Jérôme DEGREVE

 

Français d’Amérique ensemble

M. Richard ORTOLI.

Mme Anne-Sophie JOURNEL

M. Hervé LINDER

Mme Séverine PICQUET

M. Christophe BOURREAU

Mme Antoinette GENOVESE

M. Nicolas DUTKO-JAIS

Mme Yasmina ODJO ZOSSOU

M. Antoine GOURNAC

Mme Martine TRINK

M. Laurent MORISSE

Mme Odile de SCHIETERE

 

Justice sociale, Ecologie, Solidarité

Mme Annie MICHEL.

M. Julien DUCOURNEAU

Mme Anne LE STRAT

M. Franck RAPAPORT

Mme Marie-Hélène BENZINE

M. Francis DUBOIS

Mme Sylvie POULAIN

M. Jean-Philippe BERTEAU

Mme Lyvia JUTEAU

M. Cédric BOISMAIN

Mme Lucile BRUNEAU

M. Jean-René GUYOT

 

 

Union des Français D’Amérique

M. Gérard EPELBAUM

Mme Emeline FOSTER

M. Patrick PAGNI

Mme Pamela WITTMANN

M. Patrick du TERTRE

Mme Odile GORSE

M. Eric THOBY

Mme Adriana AGBO

M. Thomas VANDENABEELE

Mme Françoise CESTAC

M. Romain POIROT

Mme Fanny KARAMAN

 

 

Voter, un devoir citoyen

Voter est un devoir citoyen, mais pour pouvoir voter, il est essentiel d’être inscrit sur les listes électorales. Cette inscription doit se faire avant le vendredi 23 avril sur le site internet Service-Public.fr ou en utilisant le service mis en ligne par le ministère de l’Intérieur et l’Insee.

Aux États-Unis, cette élection tombe en plein week-end de Memorial. Que les Français se rassurent, ils pourront voter par internet pendant 5 jours consécutifs, du vendredi 21 mai au mercredi 26 mai 2021.

Pour cela, il faut au préalable avoir renseigné une adresse électronique et un numéro de téléphone portable valides avant le vendredi 30 avril afin que l’administration puisse envoyer identifiant (par courriel) et mot de passe (par sms).

Il est donc nécessaire de renseigner une adresse électronique et un numéro de téléphone propres à chaque électeur, et d’éviter de renseigner des adresses électroniques et des numéros partagés auxquels pourraient avoir accès d’autres personnes que vous.

Vous êtes invités à vérifier et actualiser ces informations sur www.service-public.fr ou en contactant les services de l'Ambassade de France.

Pour voter à l’urne, chaque électeur recevra par mail et/ou courrier postal une lettre de convocation indiquant les coordonnées du bureau de vote consulaire quelques semaines avant le scrutin. en cas d’impossibilité de se rendre à l’urne le jour du scrutin, il est possible d’ établir une procuration de vote en faveur d’une personne de confiance inscrite sur la même liste électorale consulaire. Cette démarche s’effectue sur rendez-vous uniquement.

0 Commentaire (s) Réagir