Mardi 18 septembre 2018
New York
New York
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Un nouveau souffle pour la French-American Foundation de New York

Par Anaïs Digonnet | Publié le 26/06/2018 à 23:00 | Mis à jour le 27/06/2018 à 12:23
Photo : 11 young leaders ont été nommés. Photo : French-American Foundation NYC
French-American Foundation New York 2018

Avec une antenne à New York et une autre à Paris, elle a pour objectif de créer des ponts non-gouvernementaux entre la France et les États-Unis. Une mission qu’elle exerce depuis 42 ans.

De nombreuses candidatures pour 11 élus

Le 18 juin dernier, lors de son gala organisé sous le haut patronage d’Emmanuel Macron, la FAF de New York a aussi nommé 11 Young Leaders parmi de nombreuses candidatures reçues. L’actuel président français faisait d’ailleurs partie de ces jeunes meneurs en 2012. Pour entrer dans cette catégorie, les femmes et des hommes doivent occuper une position importante et avoir une action dont la résonance est mondiale. Ont ainsi été nommés Young Leaders 2018 :

  • Lorrie Fair Allen, directrice du programme Charlize Theron Africa Outreach Project
  • Joy Bonaguro, directrice des données de la ville et du comté de San Francisco
  • Katherine Brown, PDG de Global Ties U.S.
  • Megan Carroll, chef d’équipe opérationnelle au sein du département de maintien de la paix des Nations Unies
  • Kyle Dropp, co-fondatrice et directrice de la recherche de Morning Consult
  • Nicole Isaac, directeur de la politique publique et des affaires gouvernementales des États-Unis chez LinkedIn
  • Andrew Klaber, associé chez Paulson & Company
  • Roland du Luart, associé directeur en charge des États-Unis pour LFPI
  • Mitali Nagrecha, directeur de l’Initiative nationale sur la dette en matière de justice pénale au sein de la Harvard Law School
  • Simon Tafoya, directeur principal des politiques et des relations fédérales au Bureau du gouverneur du Colorado John Hickenlooper
  • Karin Tanabe, romancière au sein de la maison d’édition Simon & Schuster

Une nouvelle impulsion pour la FAF depuis l’arrivée d’Emeline Foster en 2017

Cet événement qui a eu lieu, en présence de Gérard Araud, ambassadeur de France à l’ONU, était aussi l’occasion d’ancrer aussi deux nouveaux programmes de la fondation, impulsés à l’arrivée d’Emeline Foster, une nouvelle directrice en juin 2017, auparavant à la tête du cabinet de Bertrand Lortholary, le consul de France à New York de 2012 à 2016.

Transatlantic Forum et Policy Breakfasts au programme

Depuis un an, l’organisation propose ainsi à ses membres un Forum Transatlantique dont l’objectif est de rassembler des professionnels bien établis dans leur carrière et de les engager dans une discussion franche sur des questions d'intérêt commun comme la politique, l'innovation, la culture, l'actualité, entre autres. Les Petits déjeuners politiques de la Fondation franco-américaine (Policy Breakfasts) représentent une autre volonté de la FAF de réunir les dirigeants du monde pour discuter de sujets économiques, sociaux et politiques avec un invité d'honneur. 10 à 15 participants, aux profils prestigieux (PDG de banques, fondateurs de fonds spéculatifs, philanthropes et jeunes leaders de la Fondation) sont ainsi conviés pour échanger.

Les résultats du concours de journalisme dévoilés en septembre

La French-American Foundation est aussi à l’origine de l’Immigration Journalism Program qui récompense, avec le soutien du Cercle des médias, les travaux de deux journalistes, un en anglais et un autre en français, sur les questions des déplacements de populations. Les vainqueurs de la 7e édition seront annoncés en septembre prochain.

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

A New York, Marc Jacobs offre des femmes-fleurs

Le créateur américain Marc Jacobs a encore pris mercredi le contre-pied des tendances de la Fashion Week, au dernier jour de l'événement new-yorkais, avec une collection tout en structures où la fleur

Que faire à New York ?

TOURISME

5 plages où se baigner à moins de deux heures de Manhattan

Soleil au zénith, températures proches des 30°, l’été vous donne chaud à Big Apple. Saviez-vous que pas si loin des buildings, on pouvait trouver de beaux endroits où se baigner dans l’océan.

Vivre à New York

VIE PRATIQUE

Avez-vous votre IDNYC ?

Depuis 2014, tous les résidents de la ville de New York qui ont 10 ans et plus, quelque soit leur statut d’immigré, peuvent prétendre à une carte de résident new-yorkais.