Vendredi 3 juillet 2020

« Quartiers de New York » : À la découverte de TriBeCa

Par Quartiers de New York - présentés par BARNES New York | Publié le 29/06/2020 à 19:06 | Mis à jour le 29/06/2020 à 19:54
TriBeCa New York

Bienvenue dans notre dossier éditorial « Quartiers de New York » présenté par BARNES New York. Nous vous invitons régulièrement à découvrir les différents quartiers de la ville, dans les yeux de francophones qui y sont installés. Ils racontent leur quartier, avec leurs mots, leurs goûts, leurs habitudes. Aujourd’hui, nous découvrons et nous nous promenons à TriBeCa, « Triangle Below Canal Street » en compagnie de Séverine Cohen. Co-fondatrice du site « Frenchy Moms » et du groupe facebook « Les Parents de New York et du New Jersey », elle nous raconte son quartier de TriBeCa, à l’orée de deux autres quartiers, Battery Park et Financial District.

 

TriBeCa New York

TriBeCa

 

Vous habitez TriBeCa. Qu’est-ce qui vous a séduit dans ce quartier ?

Nous avons quitté Paris avec nos deux enfants, en bas âge à l’époque,  il y a presque 8 ans. Après plusieurs voyages et de grandes balades d’exploration dans New York, je me suis retrouvée par hasard dans le sud de Manhattan et  j’ai découvert ce quartier. J’ai tout de suite eu un gros coup de foudre pour TriBeCa. Je suis Parisienne, j’avais envie de vivre dans un quartier à échelle humaine avec de petites rues, de petits commerces, des espaces verts et une vraie communauté, j’ai trouvé mon bonheur à TriBeCa.

 

Vous habitez TriBeCa, mais vous avez le sentiment d’habiter trois quartiers différents. Pouvez-vous nous expliquer pourquoi, quand on vit à TriBeCa, on vit aussi à Battery Park et dans le Financial District ?

Bizarrement, mon immeuble a trois différentes entrées et trois différentes adresses : TriBeCa, Financial District et Battery Park. Mes déplacements se font chaque jour dans les trois quartiers. Ma grande fille va à l’école dans le Financial District, mon autre fille à l’école à TriBeCa et nous finissons nos journées à Battery Park pour des play dates. Il est très simple de se déplacer d’un quartier à l’autre en marchant, et parfois même, nous ne faisons pas la différence entre les trois quartiers. Habiter TriBeCa, pour moi, c’est habiter trois quartiers à la fois.

 

S’installer à New York

Séverine Cohen dans son appartement de TriBeCa

 

Comment est la vie de ce quartier, son ambiance ? Qu’est-ce qui le fait vivre, qu’est-ce qui l’anime ?

TriBeCa est comme un petit village rempli de familles avec des enfants de tous âges , nous nous connaissons tous : le coiffeur, le marchand de glaces , le deli du coin, les familles... J’aime pouvoir dire bonjour aux gens que je connais et que je croise dans la rue comme en Europe.

 

Vous êtes une maman. Comment est la vie avec des enfants et en famille à TriBeCA ? Y a-t-il beaucoup de familles ?

Il y a énormément de familles avec de grands, de petits enfants, des poussettes... On aime appeler TriBeCa le « diaper district ». Il y a des familles du monde entier. Il n’y a pas d’écoles françaises mais dans l’école publique américaine de ma plus jeune fille, il y a un programme « after school » en français. Pour les familles , il y a un choix énorme d’activités pour enfants, des jardins, des cours de danse, de musique, de natation, et même un centre où les familles peuvent se retrouver.

 

Vous êtes la co-fondatrice du groupe « Les parents de New York et du New Jersey » ainsi que la fondatrice du site « French Mums ». Quelles sont vos adresses de maman dans votre quartier ? Et vos adresses de femme ?

Je suis la co-fondatrice du groupe les « Frenchy Parents de New York et du New Jersey » avec Capucine de Marliave, une maman qui habite à Battery Park et que j’ai rencontrée il y a quelques années en faisant du shopping avec les enfants chez  J.Crew. Pour vous dire la convivialité de ce quartier ! Nous avons créé ce groupe Facebook pour échanger entre familles francophones à New York et dans le New Jersey ainsi qu’un site internet avec toutes nos adresses en famille, en français et en anglais.

Mes adresses favorites dans le quartier : Bonjour Kiwi pour les plus jeunes avec de supers activités en français. Le District, le supermarché avec des produits français  pour déguster une pâtisserie au bord de l’eau. La boutique Ever After pour habiller les enfants. J’adore passer du temps chez Target juste en bas de chez moi et Century 21 pour y faire de bonnes affaires. J’aime aussi me détendre le temps d’un spa chez Air Ancien Bath.

 

S’installer à New York

Freedom Tower ©️Séverine Cohen

 

Dépeignez-nous l’endroit où vous habitez, ce qui vous a séduit, ce que vous aimez dans votre appartement ?

Comme je l’ai dit, mon building a trois adresses. C’est un très grand building mais bizarrement nous nous connaissons presque tous. J’aime la vue sur l’Hudson River, ça me donne l'impression de ne pas vivre dans une grande ville et de faire une pause.

 

En tant que Française, trouvez-vous un petit côté européen à ce quartier de par les habitants, les boutiques, les écoles ?

Ce que j’aime à TriBeCa est que tout est à taille humaine : boutiques, écoles, commerces. Certes, mon building est grand mais autour de moi, il y a beaucoup de petits immeubles en briques rouges et de petites maisons de ville. Les écoles font aussi très européennes avec des  cours de récréation comme en France. J’adore parler avec les habitants de mon quartier : tous ont un accent comme moi et une histoire à raconter.

 

Vos endroits préférés à TriBeCa ?

L’été , j’aime me promener au bord de l’eau à Battery Park, faire du vélo avec les enfants. Aller chercher de la nourriture à la Food Court de Brookfield Place et me poser sur les pelouses de Battery Park. L’hiver, j’aime aller manger un brunch en famille en écoutant du jazz au Roxy Hotel. J’aime aussi me promener dans le mall Westfield pendant les fêtes, les décorations y sont magiques.

 

S’installer à new York

Brookfield Place

 

Est-ce que c’est un quartier que vous conseillez à ceux qui veulent acheter ou louer ?

Si vous pouvez acheter ou louer foncez ! TriBeCa est un quartier super attachant, j’y ai trouvé une vraie petite famille.

 

Comment avez-vous géré la quarantaine dans votre quartier ? Est-ce qu’être au bord de l’eau et dans un quartier aéré apporte un sentiment de sécurité quand on est en pleine crise sanitaire ?

Je me suis toujours sentie en sécurité à TriBeCa. Les gens sont très responsables, et tous portent un masque dans l’immeuble. Je me suis baladée  du côté de Battery Park pour prendre un peu l’air, les gens étaient, et sont encore, très respectueux des distances, du port du masque et des gestes barrières.

Le quartier de TriBeCa a beaucoup souffert après le 11 septembre mais il s’est relevé. À côté des piscines du 11 septembre, j’adore regarder l'Oculus Calatrava qui représente un oiseau en plein envol. Je suis sûre qu’après le Covid, ce quartier se relèvera aussi bien qu’après le 11 septembre. New York is strong !

 

Pour conclure, si vous deviez décrire TriBeCa en trois mots ?

Village, famille, calme !

 

TriBeCa : Parole d ’expert par BARNES New York :

Marche locatif : Avec un loyer mensuel moyen de $5,607 TriBeCa se loue beaucoup plus cher que la moyenne de Manhattan ($4,208 / mois). Le loyer de TriBeCa est 33% plus élevé que la moyenne de Manhattan. En juin 2020, le loyer moyen d'un appartement à Tribeca était de $3,618 pour un studio, $4,714 pour une chambre, $6,976 pour deux chambres et $9,397 pour trois chambres. Le loyer des appartements à TriBeCa a diminué de -3,0% au cours de la dernière année.

Marche de la vente :  Au 1er trimestre 2020, le prix médian de vente se situait à $3,337,000, en baisse de 25% par rapport à l’année dernière. Il y a eu un total de 59 transactions,  soit une baisse de 13% par rapport au premier trimestre de l'année dernière. Le prix médian par pied carré était de $1,716, une variation de -13% en glissement annuel. Au premier trimestre, le prix de vente médian à Manhattan était de $1,060,000. TriBeCa fait partie des quartiers les plus recherchés de New York. 

 

Battery Park : Parole d ’expert par BARNES New York 

Marche locatif : Avec un loyer mensuel moyen de $5,605 Battery Park se loue beaucoup plus cher que la moyenne de Manhattan ($4,208 / mois). Le loyer de Battery Park est 33% plus élevé que la moyenne de Manhattan. En juin 2020, le loyer moyen d'un appartement à Battery Park était de $2,681 pour un studio, $3,585 pour une chambre, $5,574 pour deux chambres et $8,264 pour trois chambres. Le loyer des appartements à Battery Park a diminué de -6,1% au cours de la dernière année.

Marche de la vente : Au 1er trimestre 2020, le prix médian de vente se situait à $960,000 en baisse de 29% sur douze mois. Au total, 25 maisons ont été vendues, ce qui ne représente qu'une différence de -3% d'une année à l'autre. Le prix médian par pied carré au premier trimestre était de $1,254, une variation de -15% en glissement annuel. À Manhattan, le prix de vente médian était de $1,060,000 sur la même période.

 

Financial District : Parole d ’expert par BARNES New York 

Marche locatif : Avec un loyer mensuel moyen de $4,142 Financial district se loue moins cher que la moyenne de Manhattan ($4,208 / mois). Le loyer du Financial District est inférieur de 2% à la moyenne de Manhattan.En juin 2020, le loyer moyen d'un appartement dans le quartier financier était de $3,061 pour un studio, $3,878 pour une chambre, $5,516 pour deux chambres et $8,068 pour trois chambres. Le loyer des appartements dans le quartier financier a diminué de -2,8% au cours de la dernière année.

Marche de la vente : Au 1er trimestre 2020, le prix médian de vente se situait à $999,000, une variation de -2% d'une année à l'autre. Au total, 69 propriétés ont changé de mains, en hausse de 15% par rapport au même mois l'an dernier. Au premier trimestre, le prix médian par pied carré était de $1,103, une variation de -4% en glissement annuel. Le prix de vente médian des maisons à Manhattan était de $1M.

 

Propos recueillis par Rachel Brunet, rédactrice en chef du petit Journal New York

 

S’installer à New York

 

0 Commentaire (s)Réagir