Pour Thanksgiving, des pâtisseries françaises de New York font danser nos papilles

Par Rachel Brunet | Publié le 09/11/2021 à 19:53 | Mis à jour le 10/11/2021 à 13:56
Photo : Angelina
Le dessert spécial Thanksgiving d’Angelina à New York

Alors que l’une des plus importantes fêtes américaines arrive à grands pas, les pâtisseries françaises de New York créent des desserts tout aussi inattendus que délicieux. Sur fond de tradition américaine, un savoire-faire français. Une inspiration délicate. Voici la sélection de notre rédaction pour un dessert de Thanksgiving inoubliable et tout en finesse.

 

Ladurée USA

(c) Ladurée USA

 

La galette à la citrouille de Cuis’In

Mirjam Lavabre, à la tête du traiteur Cusi’in, casse tous les codes en proposant pour ce mois de novembre — et pour Thanksgiving — une galette à la citrouille. Oui, vous avez bien lu ! La Française de New York s’est inspirée de la traditionnelle galette des rois, mais revue de façon tant créative que légère et inattendue. Exit la crème frangipane, bienvenue à une délicate création à la citrouille, mariée à une pâte feuilletée pur beurre dont Mirjam à la recette.

Mais attention, la créativité de Mirjam Lavabre ne s’arrête pas là. Elle décline sa nouvelle version et vision de la galette sur une note de châtaigne, fruit incontournable de l’automne et de l’hiver dont le seul nom renvoie aux fêtes de fin d’année et à un moment de réconfort et de partage. Autre saveur travaillée par la fondatrice de Cuis’In pour sa nouvelle galette : la noix de pécan, pour une saveur très nord-américaine.

Les galettes proposées par Cusi’In satisfont la gourmandise de six à huit convives. Les commandes sont à passer avant le 22 novembre, à New York mais aussi sur l’ensemble du territoire américain.

 

 

Cuis’In

(c) Cuis’In

 

 

Chez Angelina, la noix de pécan à l’honneur

Angelina, la célèbre pâtisserie qui invite à un voyage à Paris, en face du Jardin des Tuileries. L’image d’une pâtisserie de luxe à la française dont la réputation n’est plus à faire. Une référence de la pâtisserie française installée au coeur de Manhattan. Immuable et délicate. Contentons-nous de déguster et de découvrir…

« Notre pâtisserie à l’honneur cette année pour Thanksgiving est notre tarte Pécan, » explique Anthony Battaglia, à la tête de la pâtisserie new-yorkaise. Une gourmandise réalisée à base de pâte sablée, de sauce caramel, d’un croustillant praliné, d’une ganache pécan et de noix de pécan.

Angelina, invite aussi à la dégustation d’une pâtisserie automnale avec la création du mois. «Un croustillant cannelle, biscuit madeleine à la cannelle, gelée de poire et ses morceaux, mousse cream cheese,» détaille Anthony Battaglia.

Les gourmets ont le choix, à moins qu’ils ne tournent leurs papilles vers le célèbre Mont-Blanc, fierté et emblème de la maison Angelina, avec le fameux chocolat chaud… Une institution !

 

Angelina Paris USA

(c) Angelina Paris USA

 

Chez Ladurée, la créativité n’a plus de limites

Créée par le chef pâtissier Julien Alvarez, la pâtisserie phare de novembre chez Ladurée est la très divine Pépite de Noix de Pécan. Une création originale et très gourmande. À la base de cette pâtisserie proposée tous les week-ends de novembre, une délicate création à partir d’un biscuit pécan, d’une mousse pécan, de noix de pécan et d’un croustillant pécan.

Pour les végétaliens, le sublime mille-feuille de Ladurée. Aérien, léger, onctueux, Ladurée surprend avec la version végane d’un traditionnel dessert français. À découvrir absolument !

C’est Elisabeth Holder-Raberin, la présidente de Ladurée USA qui est à l’origine de la démarche végan de la marque.  « C’est une démarche essentielle pour une entreprise responsable. Nous sommes obligés de respecter l’environnement et encore plus quand nous avons plusieurs magasins et que notre métier est de nourrir les gens » nous expliquait Pierre-Antoine Raberin.

Ladurée USA

(c) Ladurée USA

 

Chez Dominique Ansel, patates douces, pécan et cronuts

Le célèbre pâtissier français de New York s’est illustré dans la ville des possibles avec son célèbre Cronut lequel a été créé en mai 2013, à New York. À l'origine de cet hybride croissant-donut, le chef français Dominique Ansel qui a fait ses armes chez Fauchon puis aux côtés de chefs étoilés. Cependant, c'est son Cronut qui l'a propulsé sur le devant de la scène. Pour ce mois de novembre, le chef propose le « green apple butterscotch Cronut ». Le mariage du Cronut à une ganache pomme verte et à une ganache butterscotch.

Pour Thanksgiving, le chef réinvente la tarte pécan. Un savoir-faire français pour une pâtisserie américaine on ne peut plus traditionnelle. Un soupçon de bourbon qui donne à cette tarte aux noix de pécan classique, une saveur riche et profonde, caramélisée, avec des noix de pécan grillées croquantes, sur une pâte sablée à la vanille.

La patate douce, une valeur là encore très américaine repensée par Dominique Ansel. Une magnifique tarte composée d'une mousse de patate douce soyeuse, d'une ganache à la cassonade, d'une marmelade d'orange rafraîchissante et d'une frangipane aux amandes et à la cannelle, sur un fond de tarte sablé à la vanille. Le tout, surmonté d’une chantilly à la vanille.

Bonne dégustation !

 

Dominique Ansel

(c) Dominique Ansel

 

 

 

Rachel Brunet

Rachel Brunet

Après être passée par la presse économique et la presse spécialisée, Rachel Brunet est la directrice et la rédactrice en chef des éditions New York et Miami du Petit Journal.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction New York !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale