Mercredi 1 avril 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Pendant le confinement, faites-vous livrer des produits français

Par Rachel Brunet | Publié le 26/03/2020 à 14:17 | Mis à jour le 26/03/2020 à 14:28
Confinement livraison

Qui a dit que confinement devait s’accorder avec monotonie ? Personne ! Notre édition préfère faire rimer confinement avec bon plan. Suivez-nous !

 

Confinés, ok, mais avec du pâté !

En début d’année, le duo French Wink - Claire Obry et Myline Descamps - a ouvert à Chelsea un tout nouveau concept store unique en son genre puisqu’il propose uniquement des produits venus tout droit de l’Hexagone. Accolé au restaurant OCabanon, lui-même dirigé par le joyeux duo Armel Joly et Alexandre Mur, la boutique propose précisément tout ce qui peut manquer aux expatriés. Côté sucré : galettes Saint-Michel, BN, Pailles d’Or, biscuits granola, tartelettes Bonne-Maman, Savane, confitures, crème de marron, chocolat Côté d’Or... Côté salé : conserves fines, moutardes, choucroute cuisinée, huiles bio, pâté, chipster, confit de canard et autres tapenades, noire ou verte... ( ok, arrêtez de lécher votre écran ! )

« Myline et moi avons rassemblé tous les "must have" d'un stay home réussi » précise Claire Obry. Et de rajouter « notre but est de continuer à soutenir la création française aux US en mutualisant les réseaux de chacun. »

Soutenir la création française qu’elle soit culinaire ou pas, puisque French Wink propose aussi des produits cosmétiques français comme les marques Payot, Nutu, Karethic, Savon de Marseille, Beauty Garden ou encore Melchior et Balthazar. Confinés, ok, mais ce n’est pas une raison pour se laisser aller !

French Wink propose aussi des livres, en français ou en anglais, des jeux pour enfants, du linge de maison, des produits détergents bio, des vêtements, des bougies... La liste est longue, les produits nombreux et réconfortants.

Parmi les différents produits, des jeux et des livres pour occuper les enfants mais aussi de quoi leur faire mettre la main à la pâte avec avec par exemple, une préparation pour faire des macarons, des madeleines ou des crêpes. Quand le plaisir des petits s’accorde avec celui des grands...

Claire et Myline précisent que « de nouveaux produits vont venir encore compléter le liste, mais aussi des événements en ligne, du live shopping et toujours plus de contenu ». En cette période de pause, les deux françaises ne baissent pas les bras, au contraire. Elles profitent de cette période suspendue pour lancer un appel aux marques françaises qui souhaitent rayonner aux États-Unis. À bon entendeur...

 

Et qu’est-ce qu’on boit ?

Là, nous nous adressons aux plus de 21 ans. Un bourgogne Joseph Drouin 2018 à $19, un Monthélie, Maison de la Cabotte, 2014 à $59, un Médoc 2012 à $59, un Crozes Hermitage, Petite Ruche, 2016 à 49, un Pouilly-Fuissé 2017 à $20, un Monthélie 1er cru 2018 à $23, un Sancerre, la Villaudière, 2018 à $25 ou encore un bon rosé Côtes de Provence, Château la Gardonne, 2019 à $18 ?

Le restaurant OCabanon, qui comme tous les restaurants de la ville, a du fermer ses portes il y a 10 jours,  ouvre sa belle carte des vins aux new-yorkais et aux habitants du New Jersey et livre à domicile. Du bon vin, du champagne mais aussi de produits fins comme des champignons séchés, des épices... Pour en profiter et se faire livrer, une seule chose à faire : appeler le 646-669-7879 et passer commande. Armel et Alexandre se feront un plaisir de faire plaisir, comme ils le font OCabanon depuis décembre 2013.

Restez chez vous et soutenez les commerces locaux.

Merci Claire, Myline, Armel et Alexandre !

 

Produits français New York

 

Pour commander et se faire livrer des produits français French Wink

Pour commander et se faire livrer du vin de la carte ci-dessus, appelez le 646-669-7879

Nous vous recommandons

Rachel Brunet

Rachel Brunet

Après des années dans la presse économique et spécialisée, Rachel Brunet est la directrice et le rédactrice en chef de l’édition New York du Petit Journal
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Noho Travels « Je voulais voir plus, je voulais vivre plus »

Après avoir travaillé dans le marketing et la publicité, Arnaud décide de parcourir les routes du monde, ordinateur sous le bras. C’est avec son blog Noho Travels que ce Marseillais nous fait voyager