Dimanche 24 janvier 2021

LP4Y : 16 artistes francophones exposent au service d’une cause

Par Rachel Brunet | Publié le 27/11/2020 à 15:16 | Mis à jour le 27/11/2020 à 15:33
Artistes francophones

Ils sont 16 artistes francophones dont la majorité est installée à New York. Artistes-peintres, sculpteurs, photographes et illustrateurs. Ensemble ils s’associent à Life Project 4 Youth (LP4Y), le temps d’une exposition caritative, du 30 novembre au 6 décembre. Virtuelle, mais aussi en showroom. La 3e édition de la foire d’art contemporain “Together We Art”.

 

Artistes francophones

 

Agility

Ce qui rassemble ces peintres, sculpteurs et photographes au-delà de l’art ? Le désir de contribuer à la mission de LP4Y : l’intégration sociale et professionnelle de jeunes exclus vivant dans une situation d’extrême pauvreté. Agility, le thème de l’exposition 2020, a inspiré ces seize artistes dont les créations sont vendues au profit de LP4Y. Une partie des fonds récoltés servira à financer de nouveaux projets sociaux menés par l’association.

Ils s’appellent Marie Caroline Bouyer, Marc Antoine Goulard , Pauline Leveque, Pascale Roux de Bezieux, Marine Futin, Gaëlle Hintzy Marcel, Sacha Mallet, Anne de Villeméjane, Christine Galvez, Carole Jury, Lénaïc Mercier, Chantal Westby,  Nathalie Gillard, Sophie Lechanoine, Pauline Ohrel et Marguerite Wibaux.

Des artistes qui ont la générosité dans l’art et dans l’âme...

 

Pauline Lévêque

The Clocktower ©️ Pauline Lévêque

 

LP4Y soutient les jeunes exclus

LP4Y a à coeur d’accompagner de jeunes adultes, en situation de grande précarité, victimes d’exclusion. Ce sont des personnes souffrant de handicaps, des orphelins, des victimes de violence conjugale, de jeunes prisonniers ou ex-prisonniers, de jeunes mères isolés ou encore des migrants. Tous, en situation de rupture.

Ces jeunes adultes, qui parviennent à subsister en vivant dans la rue, le font souvent en développant certaines compétences similaires à celles des entrepreneurs. C’est ce qui a frappé les fondateurs de LP4Y, Jean-Marc et Laure Delaporte, lors de l’année qu’ils ont passée à visiter les principales villes de 23 pays.

En 2009, un groupe d’amis, d’entrepreneurs et de jeunes, basé en Europe et aux Etats-Unis, se réuni pour créer Life Project for Youth, une organisation dédiée à 100% à l’intégration des jeunes exclus victimes de la misère. Ils ont décidé de créer des incubateurs de projets entrepreneuriaux - des Life Project Centers, proches du coeur même des quartiers défavorisés, où les jeunes adultes exclus reçoivent tout le soutien dont ils ont besoin alors qu’ils accèdent à l’inclusion sociale et professionnelle.

Depuis 2009, plus de 300 volontaires internationaux ont reçu une formation pédagogique au sein de LP4Y. Ils ont pris une part active et jouent un rôle majeur sur le terrain. De ce fait, plus de 2500 jeunes adultes ont été accompagnés dans un des 42 programmes proposés aux Philippines, au Vietnam, en Inde, Indonésie, Birmanie et au Népal.

« La mission de LPY4 est noble et je trouve très beau de mêler la cause de l’association à une exposition, » explique l’artiste-peintre Carole Jury. Et de rajouter « je suis sensible à cette cause et je suis heureuse de pouvoir participer et aider ».

Together We Can, Together We Art...

 

L’exposition située dans le Beekman building, à Midtown —133 West 52nd Street —, accueille les acheteurs uniquement sur rendez-vous du 2 au 6 décembre.

Les amateurs d’art peuvent aussi visiter l’exposition en ligne jusqu’au 6 décembre.

 

Anne de Villeméjane

Calypso Imprint ©️Anne de Villeméjane

Nous vous recommandons

Rachel Brunet

Rachel Brunet

Après être passée par la presse économique et la presse spécialisée, Rachel Brunet est la directrice et la rédactrice en chef de l’édition New York du Petit Journal.
0 Commentaire (s)Réagir