Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

She for S.H.E, s’inspirer par la sororité 

She for S.H.E est l’acronyme de Sharing, Helping, Empowering (Partager, Aider, Renforcer). She for S.H.E est surtout un espace de partage pour les femmes francophones à New York. Alors que le réseau commence à se développer dans d’autres villes, Cyrielle Augier, en charge du chapitre new-yorkais, nous parle de ce « réseau de femmes inspirantes ». 

Cyrielle Augier et Anne-Laure Mondoulet animent She for S.H.E depuis New YorkCyrielle Augier et Anne-Laure Mondoulet animent She for S.H.E depuis New York
Cyrielle Augier et Anne-Laure Mondoulet animent She for S.H.E depuis New York
Écrit par Damien Bouhours
Publié le 15 mai 2024, mis à jour le 15 mai 2024

She for S.H.E est né en janvier 2016, porté par Valérie-Anne Demulier à New York. De par les expatriations de ses membres, cette communauté mondiale et numérique a aujourd’hui des antennes à San Francisco et à Barcelone, mais fait aussi son entrée à Paris ou encore bientôt à Varsovie. Avec la journaliste Anne-Laure Mondoulet, la sexothérapeute Cyrielle Augier est aujourd’hui en charge du réseau dans la Big Apple.  

Cyrielle est arrivée il y a huit ans aux Etats-Unis, en tant que conjoint-suiveuse, « une expatriation assez classique ». Après une carrière consacrée au marketing et à la communication, elle décide de monter une société de gourdes « juste avant le Covid ». La pandémie la force à se réinventer et elle devient sexothérapeute et thérapeute de couple, « notamment pour les expatriés ». She for S.H.E a, lui aussi, subi les effets de la pandémie et en est revenu plus fort depuis juin dernier. « Nous avons relancé les évènements en physique avec des workshops et des apéros, à New York mais aussi à Barcelone, à Paris ou encore bientôt à Varsovie », nous explique-t-elle. 

 

L'atelier Chanel organisé par She for S.H.E
L'atelier Chanel organisé par She for S.H.E (crédit : Nawelle AJENGUI)

 

She for S.H.E, 100% féminin et inspirant

Alors que les clubs et associations ne manquent pas à New York, She for S.H.E se démarque par un positionnement fort : être un réseau complètement féminin et 100% inspirant. « Lors de nos rencontres, nous ne sommes pas là que pour parler business, insiste Cyrielle, nos membres et nos intervenants évoquent leurs parcours de vie inspirants dans un cadre plus intime et plus propice à la rencontre et à l’entraide ». Julie Chapon de Yuka ou encore Cecilia Jourdan de Hello French sont parmi ces femmes qui ont pu évoquer leurs succès mais aussi les obstacles et défis auxquels elles font face. Santé mentale, autonomisation, dépassement de soi, autant de sujets évoqués lors de ces rencontres humaines enrichissantes, complétées par des ateliers coaching se concentrant sur le développement personnel : « Tous nos évènements ont une approche originale et solidaire et cela fait beaucoup de bien ». 

 

She for S.H.E n’est d’ailleurs pas une association mais un véritable réseau de femmes francophones à New York, qui échangent également tout au long de l’année sur une dizaine de groupes WhatsApp pour parler des tracas du quotidien, de l’installation sur place, se donner plein d’idées d’activités et tout simplement se sentir moins seule. « Ce sont de véritables groupes d’entraide mais je conseille à nos membres de ne pas être présentes sur tous les groupes si elles ne veulent pas recevoir trop de messages ! », s’amuse Cyrielle. 350 membres actives font partie intégrante de ce collectif qui cherche aujourd’hui « à développer le membership » pour continuer à grandir. 

 

Un évènement She for S.H.E

 

Combler le déséquilibre par l’entraide 

Si les difficultés sont différentes entre les nouvelles expatriées et celles installées depuis un moment, une problématique perdure : trouver sa place dans cette nouvelle aventure de vie. « Beaucoup de femmes expatriées sont des conjoints-suiveurs et cela crée un déséquilibre dans le couple. D’autant plus que New York est une ville chère et que les expatriées cherchent aussi à être indépendantes financièrement, alors qu’il leur est souvent impossible de continuer leur activité professionnelle », nous explique Cyrielle, qui accompagne aussi ces couples au quotidien.  She for S.H.E se donne donc pour rôle de mettre en lumière via ses évènements mais aussi son site internet et son compte Instagram toutes ces belles initiatives féminines à New York et ailleurs : « nous voulons donner la parole et de la visibilité à nos membres et à leurs parcours inspirants ».