Jeudi 13 août 2020

Christophe Attard : « à New York, tout est possible »

Par Portraits d’Hommes par de Tilly Real Estate | Publié le 16/11/2019 à 17:38 | Mis à jour le 16/11/2019 à 17:47
Photo : Christophe Attard
Christophe Attard

Christophe Attard est le fondateur de We Are Spartners, société de conseil qu’il a lancée à New York après presque 20 ans de carrière chez Air France. Il fait partie des trente hommes du « Mois de l’Homme » du Petit Journal New York.

 

Du sud de la France à New York

Né à Nîmes, Christophe Attard fait ses études à Paris. Un DEA de Mathématiques fondamentales en poche, il entre chez Air France, en 1998. Son premier poste est en « salle des marchés ». Il travaille alors en Revenue Management. Lors de son entretien, à la question « dans quel service vous n’avez vraiment pas envie de travailler ? »  Christophe Attard répond spontanément « en marketing ». Après des années à évoluer à des postes dédiés aux projets IT ainsi qu’aux statistiques, Christophe Attard a finalement envie de découvrir le marketing et, loin de ses idées originelles, il intègre un poste au service marketing. « J’étais en charge du produit long-courrier, de l’expérience client au sol, à bord, mais aussi de l’enregistrement des passagers depuis un téléphone portable. Si c’est classique aujourd’hui, ça ne l’était pas à l’époque ». Il y a 10 ans, il participe aussi à la création de la classe Premium Éco.

« Tous les 4 ou 5 ans, je changeais de poste et de service, c’est la politique d’Air France » raconte Christophe Attard. Après le marketing, il prend ses fonctions en business développement pour les Amériques. « En parallèle, j’étais le chef de cabinet du patron Amériques, lui à New York. J’ai fait un aller-retour par semaine entre Paris et New York pendant deux ans ». À l’issue de ces deux années relativement intenses, on lui propose de s’installer à New York. Nous sommes en 2012.

« Avec mon épouse, nous avons pensé que c’était une véritable opportunité pour nos enfants, qui à l’époque, avaient 6 et 8 ans ». Et c’est pour leur offrir cette ouverture d’esprit et cette ouverture au monde, propres à New York, que le couple s’installe dans la ville qui ne dort jamais. Même si, Christophe Attard le soulève « c’était un sacrifice pour ma femme qui a du quitter son poste ».

À New York, et après 5 ans passés à la tête de la direction Marketing et Commerciale des Amériques Nord et Sud d’Air France-KLM, la compagnie aérienne demande à Christophe Attard de rentrer à Paris. « Avec mon épouse, nous souhaitions vraiment que nos enfants bénéficient de l’éducation ici jusqu’à la fac, j’ai donc démissionné et me suis lancé dans l’aventure entrepreneuriale pour pouvoir rester ici ». Il y a deux ans, Christophe Attard crée We Are Spartners et commence à écrire la suite de sa carrière, du côté des entrepreneurs.

 

Les rencontres déclenchent toujours quelque chose

C’est parce que Christophe Attard a vu ses enfants s’épanouir dans l’éducation bilingue et dans la ville de New York, qu’il a souhaité rester ici, quitte à démissionner d’un emploi stable et fait le pari de lancer sa société de conseil. Pour lui, les rencontres déclenchent toujours quelque chose de positif et le networking à New York se fait très facilement. « Nos enfants ont été acceptés à The École, où, très rapidement, nous avons fait partie d’une communauté, celle des parents et nous avons ainsi rencontré beaucoup de monde ». À The École, où ses enfants continuent de s'épanouir dans un éducation bilingue et multiculturelle, il fait partie d’une équipe de bénévoles qui a pour mission de revoir le positionnement marketing de l’école. Très vite, The École devient un client de We Are Spartners, sa société. Et puis, de son réseau, il collabore avec un second client et ainsi de suite.

Avec son activité de conseil, Christophe Attard fait « bénéficier ses clients de son expérience » en business développement, stratégie marketing, organisation, budget, et l’ensemble de la solide expérience acquise chez Air France... Il accompagne des entités, jeunes ou plus ancrées, dans le développement de leurs projets, de leur entreprise. Aujourd’hui, l’entrepreneur partage son temps entre New York et Miami où se trouvent ses principaux clients.

Dans la ville où il est facile de développer rapidement un réseau, Christophe Attard est un homme épanoui « à New York, dans une soirée, tout le monde se parle, se connecte, ce qui est très différent de Paris, où les cercles sont plus fermés ». Rencontrer des gens incroyables, être au contact de différentes cultures, Christophe Attard n’en a jamais démordu, à New York « everything is possible », surtout pour ses enfants.

 

Merci, Cher Christophe, de faire partie des hommes du « Mois de l’Homme » du Petit Journal New York.

 

Article rédigé par Rachel Brunet - rédactrice en chef du Petit Journal New York

 

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Chennai Appercu
CINÉ

Décès de l’acteur indien Irrfan Khan : Ses films à voir ABSOLUMENT

Irrfan Khan, acteur Indien de renommée mondiale s’est éteint le 27 avril dernier à l’âge de 53 ans, souffrant d’un cancer. lepetitjournal.com vous parle des 6 films indiens où l'acteur a brillé.