Mardi 28 septembre 2021
TEST: 3277

Fin des taxes américaines sur les vins français

Par Rédaction - New York | Publié le 15/06/2021 à 21:29 | Mis à jour le 17/06/2021 à 14:04
Des personnes trinquent avec des verres de vin français

Emmanuel Macron a salué ce mardi l'accord trouvé entre l'Union européenne et les Etats-Unis sur le conflit Airbus/Boeing, résultant aussi sur la levée des sanctions douanières à l’encontre de produits français, dont les vins.

 

Levée des taxes sur les vins français

Le président Emmanuel Macron a déclaré ce mardi que la trêve conclue entre les États-Unis et l'Union européenne dans leur différend de près de 17 ans sur les subventions aux avions était aussi une bonne nouvelle pour les producteurs de vin. « Avec l'accord trouvé sur le différend Airbus-Boeing, les droits de douanes américains sur les produits français, notamment sur le vin français, ont été levés. Voilà les premiers résultats de notre nouvelle relation avec les États-Unis », a déclaré Macron sur Twitter.

 

Roland Lescure, député des Français d’Amérique du Nord a lui aussi partagé la bonne nouvelle sur le même réseau social, se réjouissant pour les producteurs français et importateurs et distributeurs de vins français aux États-Unis.

 

Vins français

 

Vins français

 

Un accord sur le différend Airbus Boeing

Les États-Unis et l'Union européenne ont conclu un accord pour mettre fin à un différend préjudiciable entre les deux constructeurs d'avions rivaux Boeing et Airbus et supprimer progressivement des milliards de dollars de droits de douanes punitifs. « L'accord que nous avons trouvé maintenant ouvre vraiment un nouveau chapitre de notre relation car nous passons du contentieux à la coopération sur les avions et cela après près de 20 ans de différends », a déclaré mardi la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen lors de l'annonce de l'accord.

Les deux parties ont déclaré qu'elles travailleraient également ensemble pour analyser et traiter les pratiques non marchandes de tiers qui pourraient nuire à nos grands secteurs des avions civils.

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir