Dimanche 19 septembre 2021

Independence Day : que faire à New York le 4 juillet ?

Par Rédaction - New York | Publié le 02/07/2021 à 17:46 | Mis à jour le 02/07/2021 à 22:43
Des ballons pour le 4 juillet à New York

Nous voilà à l’aube du long week-end d’Independence day. Aussi se pose la question de quoi faire durant ces trois jours de week-end, à New York, mais aussi et surtout, comment prendre part à la célébration de la fête nationale américaine. Voici la sélection de notre rédaction.

 

 

Que faire à new york

 

 

Aller voir le feu d’artifice du 4 juillet

« Je suis heureux d'annoncer que le plus grand feu d'artifice d'Amérique est de retour », a déclaré en début de semaine, Bill de Blasio, lors d'une conférence de presse. « Ils ramènent le feu d'artifice à grande échelle comme nous l'aimons depuis des décennies et des décennies. Ce sera le plus grand spectacle à ce jour. Littéralement, Macy's prépare le plus grand feu d'artifice qu'ils aient jamais eu. »

Le dimanche 4 juillet, à partir de 21h25, plus de 65 000 feux seront lancés depuis cinq barges amarrées sur l'East River. Le spectacle durera 25 minutes et présentera, selon Macy’s, « des dizaines de couleurs et de formes, créant le spectacle sur un kilomètre de l'autre côté de la rivière et à 300 mètres dans les airs ». Effet Covid, cette année, une section sera réservée aux personnes vaccinées.

Le feu d’artifice de Macy’s sera retransmis en direct sur la chaîne NBC de 20 heures à 22 heures.

Les Brooklyners aussi auront cette année leur propre feu d’artifice. Il sera tiré sur la plage de Coney Island, dimanche soir à partir de 22 heures et durera 15 minutes. Pour profiter du spectacle, le rendez-vous est donné sur le célèbre boardwalk de Coney Island.

 

 

4 juillet

 

 

Faites un barbecue dans un parc de la ville

Le 4 juillet, ce détail n’échappe à personne : de la fumée partout et une odeur de viande grillée. Tout simplement parce que chaque famille ou communauté organise un barbecue à la maison ou dans le parc. Dans certains quartiers de la ville, comme Harlem, il n’est pas rare de voir des groupes faire un barbecue directement sur le trottoir. C'est une tradition ancienne . Le barbecue du Jour de l'Indépendance a une longue histoire, notamment  dans le Sud du pays. Juste après la Révolution, les célébrations comprenaient des dîners publics qui se sont ensuite transformés en barbecues en plein air. À l'époque, les festivités commençaient par une procession, une prière collective, un discours d'un membre honoré de la communauté et le chant de chants patriotiques. Après cela, le barbecue a commencé. Il était ouvert à tous et comprenait des repas à base de produits donnés par les agriculteurs locaux et des participants portant des toasts à la liberté et aux idées démocratiques. Aujourd'hui, le barbecue traditionnel du 4 juillet comprend généralement des hamburgers, des hot-dogs, des steaks, des légumes grillés, une salade de pommes de terre et un dessert au chocolat. La table doit également être décorée de rouge, de blanc et de bleu !

 

 

Petite sœur Lady liberty

 

 

Allez voir la « petite sœur » de Lady Liberty

Ce 1er juillet, la « petite sœur » de Lady Liberté a été inaugurée à Ellis Island. Un autre symbole de l’amitié franco-américaine, mais aussi le résultat de l’amitié entre Philippe Étienne, Ambassadeur de France aux États-Unis et d’Olivier Faron, administrateur général du Conservatoire national des arts et métiers, à Paris où la petite sœur de Lady Liberté était exposée depuis 10 ans.

Jusqu’au 6 juillet, les New-Yorkais peuvent admirer cette réplique parfaite, mais en modèle réduit du symbole de la liberté avant que celle-ci ne parte s’installer à Washington où elle restera 10 ans. Elle sera inaugurée le 14 juillet par Philippe Étienne. Vive la Liberty !

 

 

Concours de hot-dogs

 

 

Regarder des gens s’empiffrer de hot-dogs

Certains peuvent trouver le concours de hot-dogs dégoûtant, d’autres peuvent s’en amuser. Chaque année, le 4 juillet, alors que de nombreuses personnes organisent des barbecues dans leur jardin, un groupe de personnes monte sur scène et s'affronte pour voir qui peut manger le plus de hot-dogs dans un temps limité. Connu sous le nom de Nathan's Hot Dog Eating Contest, il se déroule chaque année à Coney Island, dans le célèbre restaurant Nathan’s Famous.

Initalement, ce concours a été créé par hasard, le 4 juillet 1916, par une poignée d’immigrants exhibant leur patriotisme. Aujourd’hui, c’est une véritable tradition américaine qui attire tant des concurrents que des spectateurs. Depuis 2011, les femmes aussi s’affrontent dans ce concours.

Vous pouvez regarder le concours de cette année le 4 juillet sur ESPN ou vous déplacer à Coney Island.

0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Cambodge Appercu
CULTURE

Quelle est la posture de Bouddha qui vous correspond ?

Dans les pagodes cambodgiennes, les statues du Bouddha prennent différentes postures. Ces gestes symboliques sont associés aux principaux épisodes de sa vie et aux jours de la semaine.