Vendredi 26 avril 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

FAFA KHAN - Portrait d’une étoile montante de la scène montréalaise

Par Lepetitjournal Montreal | Publié le 13/10/2014 à 22:00 | Mis à jour le 12/10/2014 à 22:36

À à peine 24 ans, Fafa Khan se retrouve avec un parcours artistique exemplaire et ne compte pas s'en arrêter là car elle n'a pas froid aux yeux. Elle est aujourd'hui DJ, une peintre accomplie, graphique designer, mannequin et photographe. Fafa Khan représente la jeunesse, la fraicheur, l'ambition et une toute nouvelle génération d'artiste capable de réunir plusieurs domaines artistiques en une seule personne. 

Un mélange de culture

Fafa Khan est née à Montréal d'un père Japonais et Finlandais, et d'une mère Pakistanaise. Cet héritage culturel est, selon elle, une de ses principales sources d'inspiration et l'a aidé à développer une créativité unique. Ces sont également ses origines qui ont influencés ses choix artistique et son parcours. Aujourd'hui, Fafa vit entre Montréal, Londres et Miami et a un but très précis  : développer une carrière à l'échelle internationale. 

En France, cette ouverture est désormais possible grâce à Cyril Kamar ? mieux connu sous son nom de scène K-Maro. Fafa et K-Maro se sont revus cet été à Paris et Montréal afin de discuter d'une éventuelle collaboration artistique. 

Fafa et K-Maro se sont connus il y a deux ans grâce à Titi Carbou, une connaissance commune travaillant dans ce même univers. 

"Cyril m'a beaucoup apporté musicalement, il a été un véritable mentor depuis deux ans, et m'a aidé à trouver et forger mon identité dans ce vaste univers". 

Cyril Kamar est aujourd'hui à la tête de sa propre maison de disque à Paris, East 47th Music @ Universal Music Group. Il a perçu en Fafa, un potentiel musical qu'il souhaiterait développer.  

Cyril Kamar, d'origine Libanaise, a grandit à Montreal et a réussi à se faire connaître à travers toute la France. Il est donc familier avec cette nouvelle génération d'artistes polyvalents. Cette éventuelle coopération entre les deux artistes pourrait marquer un tournant majeur pour la carrière musicale de Fafa Khan, qui aurait l'opportunité de conquérir à présent un public français et peut être même charmer l'Europe. 

En attendant, Fafa continue de séduire son public Canadien. Ce sont dans des boites de nuit très branchées de Montréal (Buonanotte, Blvd 44, Mme Lee, Le Confessionnal, etc.), que chaque semaine Fafa met ses talents de DJ à l'épreuve et parvient à enivrer son public par sa fraîcheur musicale. Au Buonanotte, elle a notamment mixé pour des personnalités tels que Drake, Justin Bieber, Timbaland et Wale. Elle anime également plusieurs évènements du Grand Prix de Montréal depuis 2012 et a mixé devant plus de 10.000 spring-breakers en mars 2014 à l'Electro Beach Festival de Puerto Vallarta au Mexique.

Mais l'artiste ne se contente pas d'un seul acquis professionnel. Elle souhaite aujourd'hui percer davantage dans l'univers de la peinture et faire plus connaître ses ?uvres. Avec déjà 6 vernissages à son actif à Montréal, et une centaine d'?uvres vendus à travers le monde, Fafa développe un autre aspect de sa personne et ne compte pas s'en arrêter là. 

Lorsque nous questionnons Fafa sur son futur professionnel et le domaine dans lequel elle souhaiterait se concentrer, voici sa réponse  : 

«"l m'est impossible de choisir ma spécialité car chaque sphère me tient à c?ur et apporte à mon univers une touche unique. Chaque domaine dépend de l'autre et sont au final tous complémentaires. Par exemple, c'est grâce à ma passion pour la photographie et le photo-montage qu'on m'a repéré et proposé de poser. On retrouve également des bribes de Street Art sur mes graphismes et mes tableaux. Et qui dit Street Art dit aussi hip hop qui à son tour a influencé mon caractère musical. Toute cette diversité créée mon cachet, mon empreinte".  

C'est un bel avenir que Fafa est en train de se construire, grâce à ses efforts, sa motivation et ses belles ambitions. Fafa Khan révolutionne le terme ?artiste' en y ajoutant une touche universalité. 

Nazia Fidahoussen (Lepetitjournal.com/Montréal) Lundi 13 octobre 2014

* Pour entendre Fafa Khan mixer, RDV tous les samedis au Buonanotte. 

* Fafa travaille actuellement sur sa prochaine collection de peinture sur canevas et projette un septième vernissage cet hiver. Restez connecté ! 

 

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Montréal

Toronto Appercu
EMPLOI

Travailler au Canada : à quel programme êtes-vous éligible ?

Le Canada s’est fixé pour objectif d’accueillir un million de nouveaux résidents permanents entre 2017 et 2020, dont un grand nombre de francophones. Pour réussir à travailler au Canada en tant que...

Expat Mag

Valence Appercu
J'AI TESTÉ POUR VOUS

J’ai testé pour vous : Fallera por un día (1ère partie)

Fallera por un día, c’est une nouvelle entreprise qui s’est lancée en plein cœur du centre historique de Valencia. Comme son nom l’indique, vous pourrez revêtir les costumes traditionnels des Falleros

Sur le même sujet