Jeudi 15 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

EXPATRIATION - Au top des villes les plus agréables à vivre? Singapour, Toronto et Berne

Par Lepetitjournal Montreal | Publié le 28/01/2015 à 23:00 | Mis à jour le 08/02/2018 à 13:03

 

Singapour reste en tête des villes du monde les plus agréables à vivre pour les expatriés asiatiques, suivi d’Adélaïde et Sydney en Australie. Toronto est "the place to be" en pour les expatriés américains. En Europe, Berne et Copenhague ont la cote.

L’enquête du cabinet de Ressources Humaines ECA International a été réalisée au cours de la deuxième partie de l’année 2014 sur 450 villes de la planète. Dix facteurs, dont les risques sanitaires, la pollution de l’air, les infrastructures, le climat ou encore les tensions socio-politiques, sont  pris en compte.

L'enquête prend en compte la distance géographique avec le pays d'origine, ce qui explique que selon que l'on soit Asiatique, Européen ou Américain, le pays  de l'expatriation idéale ne soit pas le même.

En Asie, une fois encore, Singapour est placée à la tête de ce palmarès, malgré son coût élevé de la vie. Les expatriés asiatiques apprécient ses infrastructures solides, ses facilités médicales, sa faible criminalité et la bonne qualité de l’air. La Cité-Etat est suivie de deux villes australiennes, Adélaïde et Sydney, dans le classement global.

Asie Hong Kong fait un plongeon de de 16 places, et passe de la 17e ville la plus agréable globalement à la 33e.  En cause, l’incertitude liée aux manifestations de masse qui ont paralysé certains quartiers de la ville ces derniers mois, ainsi que la pollution de l’air.
Le port des Parfums reste tout de même beaucoup plus attractif que les villes de Chine continentale, Shanghai étant classée 110e, et Pékin 122e. D’après Lee Quane, directeur régional Asie chez ECA, « Hong Kong reste tout de même un des endroits les plus facile pour des nouveaux-venus pour travailler et vivre ». En Thaïlande, le coup d’Etat de l’an dernier a fait chuter Bangkok et Chiang Mai dans le classement.

Amériques
En Amérique du Nord, c’est à...Lire la suite dans la rubrique Expat

 

La Rédaction, (Lepetitjournal.com/Montréal) Jeudi 29 janvier 2015

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

PORTRAIT

Marion Lovell, l’abnégation au profit du Téléthon

Touchée par des drames personnels liés à une maladie génétique rare, Marion Lovell-Virte est coordinatrice du Téléthon des Français de l’étranger. Elle rêve de mobiliser en force et en nombre...

Sur le même sujet