TEST: 2273

Wildlife : film d’ouverture du Melbourne International Film Festival

Par Gwenaëlle Page | Publié le 07/08/2018 à 09:32 | Mis à jour le 18/02/2021 à 14:47
Photo : Crédit : MIFF
Wildlife Carey Mullighan Melbourne International Film Festival Australie cinéma film

Wildlife était le film d’ouverture de cette 67e édition du Melbourne International Film Festival (MIFF).


Pour son premier film en tant que réalisateur Paul Dano a choisi d’adapter un roman de Richard Ford. L’histoire se déroule dans les années 60 dans la petite ville de Great Falls dans le Montana. Les décors ont été pensés dans les moindres détails et on se retrouve immédiatement transporté à cette époque. 


Jeanette (Carey Mulligan) et Jerry (Jake Gyllenhaal) y campent un couple au sein duquel les non-dits et les tensions se devinent.

Le spectateur découvre l’instabilité de cette famille à travers les yeux de Joe, le fils de Jeanette et Jerry âgé de 14 ans – joué par le jeune Australien de 17 ans Ed Oxenbould. Joe est majoritairement spectateur, il ne parle que très peu ; l’interprétation d’Ed Oxenbould n’en est que d’autant plus impressionnante. Il réussit à offrir une riche palette d’expressions et captive le spectateur par son attitude pensive et son calme apparent malgré les frasques de ses parents.

Quant à Jeanette et Jerry, les apparences sont parfois trompeuses et Joe devra surtout compter sur lui-même pour avancer.


Le festival se poursuit jusqu’au 19 août, retrouvez toutes les informations ici.
 

Gwenaëlle Page

Gwenaëlle Page

Rédactrice en chef de l’édition de Melbourne. Passionnée de voyages et de photographie, elle est diplômée d’un master en management interculturel de l’ISIT. Elle a travaillé dans les relations internationales et l’événementiel.
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Fred Colsen sam 31/10/2020 - 23:44

- Savez-vous ce que j'ai décidé pendant ces dix ans que j'étais libre? Le bonheur est l'ignorance.

Répondre

Soutenez la rédaction Melbourne !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com