Renouveau des locations touristiques: 7 logements sur 10 reviennent sur le marché

Par Armelle Pape Van Dyck | Publié le 14/07/2022 à 15:00 | Mis à jour le 15/07/2022 à 13:48
Airbnb web espagne_0

Les logements locatifs de vacances continuent leur retour vers la normalité en Espagne. 67% des propriétés qui avaient abandonné le marché après la pandémie sont revenues dans ce segment.

 

C'est ce que révèle la dernière étude "analyse et évolution de la location touristique", réalisée par Fotocasa. Ainsi, il ne reste aujourd'hui que 33% des appartements touristiques dans le segment de la location résidentielle ou de longue durée, soit cinq points de pourcentage de moins qu'en 2021.

En prévision de l'été record que l'Espagne devrait atteindre, le volume des locations de vacances a fortement augmenté

Les propriétaires de maisons de vacances qui s'étaient réfugiés sur le marché à long terme pendant les restrictions liées à la pandémie sont revenus au mode de location de vacances. Il est clair que l'incertitude qui régnait à l'approche de la saison estivale s'est complètement dissipée et, en prévision de l'été record que l'Espagne devrait atteindre, le volume des locations de vacances a fortement augmenté.

 

Cependant, il existe encore un pourcentage assez important de propriétaires qui restent dans des locations résidentielles – un tiers-, parce qu'en ce moment c'est là qu'ils sont "plus à l'aise", selon l'étude de fotocasa.

20% des logements touristiques resteront indéfiniment en location résidentielle

Parmi les appartements touristiques qui sont encore en régime résidentiel, 14% le font pour une période limitée (six points de pourcentage de moins qu'en 2021) et reviendront sur le marché touristique lorsque la situation s'améliorera, tandis qu'environ 20% des logements touristiques restent indéfiniment en location résidentielle (deux points de pourcentage de plus que l'année précédente).

 

De même, sur le nombre total de biens proposés sur le marché, 2% sont loués pour des séjours de courte durée ou des vacances, tandis que 12,2% utilisent leur bien pour une location de longue durée.

 

une maison de campagne en Espagne
34% des locations touristiques correspondent à la résidence habituelle du propriétaire

 

Par ailleurs, dans le segment des logements qui sont désormais proposés à la location, 8% des propriétaires ont mis leurs logements à disposition pour des locations de vacances, et 26% les proposent en location longue durée. Dans les deux situations, les données montrent une légère réduction par rapport aux chiffres de 2021. Le reste provient de propriétés qui étaient des résidences habituelles (34%), secondaires (12%), des maisons héritées (9%) et des maisons vides (7%).

En baisse à Madrid, en hausse en Andalousie

Le profil du bailleur qui opte pour la location saisonnière en 2022 est une personne de 49 ans, déjà propriétaire d'un bien immobilier (89%). En termes de répartition territoriale, les propriétaires de locations de vacances sont très localisés en Andalousie (24%) et cette année, la proportion augmente en Catalogne (16% contre 11% en 2021) et dans la Communauté valencienne (13% contre 9% en 2021). Cependant, à Madrid, une baisse progressive est détectée, de 21% en 2020 à 14% en 2021 et 12% en 2022.

Armelle pvd

Armelle Pape Van Dyck

Après 15 ans à la direction de la communication de la 1ère banque espagnole, elle a décidé de concilier vie pro & perso, comme journaliste freelance en français ou espagnol. Elle est vice-présidente de l’Association des Correspondants de Presse Étrangère.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale