Samedi 19 janvier 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La France refoule 20% d'immigrés de plus vers l'Espagne en 2018

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 27/10/2018 à 10:46 | Mis à jour le 28/10/2018 à 13:50
Photo : Ceuta / CC 2.0 Mario Sánchez Bueno https://hu.wikipedia.org/wiki/Ceutai_hat%C3%A1rz%C3%A1r#/media/File:Ceuta_border_fence.jpg
ceuta

Selon EFE, la France aurait refoulé vers l'Espagne 10.500 immigrés en situation irrégulière depuis le début de l'année 2018, ce qui représente 20% de plus que l'an dernier à la même date.

 

Ces chiffres tombent alors qu'un nouvel appel d'air fait à nouveau de l'Espagne la principale porte d'immigration clandestine d'entrée dans l'UE. A la frontière franco-espagnole, c'est au niveau du Pays-Basque que cette tendance est la plus marquée, rapporte encore EFE. Des opérations qui, selon le ministère de l'Intérieur français, se déroulent "en collaboration avec les autorités espagnoles et conformément au règlement en vigueur de l'espace Schengen". En août dernier, Frontex indiquait que l'Espagne était devenur le premier point d'entrée au sein de l'Union. En septembre dernier, le même organiseme soulignait que l'immigration illégale arrivant en Espagne était multipliée par 4 par rapport à l'année précédente. Concrètement, sur 12.900 immigrants clandestins rentrés dans l'UE en septembre, 6.500 étaient passés par l'Espagne.

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

pas lun 29/10/2018 - 09:06

L'Espagne est devenue la principale porte d'entrée de l'immigration clandestine, l'immigration illégale est multipliée par 4. Bravo à Pedro Sanchez, vive le PSOE ! (mieux que le PS en France, c'est dire ...)

Répondre
Sur le même sujet