Vendredi 18 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ORDRE NATIONAL DU MERITE – Pierre Berthelot succède à Daniel Petitjean, à la Présidence de l’ ANMONMFE

Par Vincent Garnier | Publié le 01/03/2017 à 23:00 | Mis à jour le 05/04/2018 à 10:17
Photo : © Julia Robles
Pierre Berthelot ANMONMFE

Après 15 ans de bons et loyaux service à la Présidence de l'Association Nationale des Membres de l'Ordre National du Mérite Français en Espagne (ANMONMFE), Daniel Petitjean a décidé de ne pas se représenter. Au cours de l'AG qui s'est tenue en février dernier, un nouveau bureau a été élu. Une transmission de relais s'est effectuée à cette occasion à la Résidence de France, au cours d'une cérémonie chargée d'émotion. La nouvelle équipe aura pour mission de continuer de développer l'Association, de la faire connaitre et faire vivre les valeurs qu'elle représente.

En présence d'Yves Saint-Geours, Ambassadeur de France en Espagne et Président d'Honneur de l'association, et de Cédric Prieto, Consul Général de France, Vice-président d'Honneur, et devant une cinquantaine de membres et conjoints venus de Madrid, Barcelone, Valence et Malaga, l'Assemblée Générale - exercice 2016 de l'ANMONMFE s'est tenue le vendredi 10 février 2017, dans les salons de la Résidence de France, à Madrid. C'est le départ annoncé du Président de l'association, Daniel Petitjean, élu 5 fois consécutives pour des mandats de 3 ans, et le changement de bureau qui a été acté, qui ont marqué cette AG. L'Ambassadeur et le Consul ont tenu à remercier Daniel Petitjean pour son action tout au long de ses mandats. "Je parle au nom de tous pour vous dire que la République Française est pleine de gratitude à votre égard", a déclaré le premier, tandis que le second évoquait : "une action résolue et dynamique, un dévouement total et sans faille, pour le rayonnement des valeurs portées par l'Ordre national du Mérite, et par elles, des valeurs républicaines",

La liste conduite par Pierre Berthelot, qui occupait précédemment les postes de Vice-président et Trésorier de l'Association, a recueilli plus de 88% des votes exprimés, avec un taux de participation supérieur à 81%.
Les membres de cette liste sont les suivants : Président : Pierre Berthelot (qui assumera aussi dans l'immédiat le rôle de trésorier), Vice-Président : Jacques-Serge Mony, Secrétaire Générale : Joëlle Sée, Délégué Catalogne : Alain Zielinger, conseillers : Manuel Jesús Barba Calvo, Pascal Bourbon, María Luisa de Contes, Thierry Azzouzi, Joaquim de la Llave de Larra. Daniel Petitjean est nommé, conformément aux statuts de l'association, Président Honoraire.

Pierre Berthelot, ingénieur Supélec de 68 ans, a fait sa carrière dans le domaine des radiocommunications, d'abord chez Thomson CSF à la Division Radars de Surface, puis au sein de Matra Communication. En 1992 il y prend la direction de la filiale espagnole, rachetée à AEG. Il participe dans le pays au développement de la structure, qui devient EADS en 2000 puis Cassidian en 2010 et enfin Airbus Defence and Space en 2014, et participe à la conquête de nouveaux marchés auprès des ministères espagnols de l'Intérieur et de la Défense. Sous son impulsion, la Guardia Civil, la Police Nationale, la Presidence, la Casa Real ainsi que les Armées de Terre, Mer et Air utilisent désormais des technologies françaises pour leur communication et c'est à ce titre qu'il est en 2008 nommé Chevalier dans l'Ordre National du Mérite. Ce Breton, Conseiller de Commerce Extérieur de la France depuis 1996, est donc depuis février 2017 le nouveau Président de l'Association Nationale des Membres de l'Ordre National du Mérite Français en Espagne (ANMONMFE).

lepetitjournal.com : Qu'est ce qui a motivé votre candidature à la présidence de l'ANMONMFE ?
Je faisais déjà partie du Conseil d'Administration de l'association depuis 6 ans, d'abord comme trésorier, puis comme vice-président et trésorier. Daniel Petitjean, qui a présidé l'ANMONMFE pendant 15 ans a fait savoir qu'il ne se représenterait pas et m'a animé pour que je prenne le relais. Nous avons, avec Jacques-Serge Mony et Joëlle Sée notamment, respectivement Vice-président et Secrétaire générale, constitué une liste qui a été élue avec 88% des suffrages exprimés. Notre volonté était notamment d'augmenter la participation des Espagnols dans le bureau, ce qui a été fait. Surtout, nous sommes mûs par le même objectif : faire croître l'association, assurer sa pérennité et intégrer de nouveaux membres. Nous comptons actuellement 131 membres sur le territoire, mais nous ne connaissons pas tous les décorés, les listes étant gérés par divers organismes, en France et en Espagne. Notre travail consistera donc à les identifier et les inviter à nous rejoindre.

Quel est le rôle de l'ANMONMFE ?
L'association vise à faire vivre la "post-décoration", en regroupant des personnes qui partagent les mêmes valeurs, mais aussi en venant en aide aux membres qui sont en difficulté, à travers le fond de solidarité. Il faut comprendre que les personnes qui sont décorées dans l'Ordre National du Mérite le sont généralement à un âge déjà avancé, du fait d'actions réalisées tout au long de leur vie. A cet égard, nous devons faire face aux enjeux du vieillissement de nos membres, en veillant à transmettre leur voix et leurs valeurs, mais aussi à les accompagner. L'ANMONMFE s'est aussi donné comme mission de promouvoir la citoyenneté, à l'instar du Prix homonyme qui a été décerné en 2013 au Lycée français de Madrid, pour le NUMAD. Enfin nous entretenons le devoir de mémoire, en participant aux commémorations des grands événements qui ont marqué notre histoire. A Madrid, Barcelone, Alicante et Murcie, des représentants de l'association participent aux cérémonies de l'armistice.

Que représente pour vous le fait d'être décoré dans l'Ordre National du Mérite ?
C'est une reconnaissance de l'Etat français dont je tire énormément de fierté. La grande famille des décorés porte des valeurs de civisme, de citoyenneté et de solidarité, c'est à dire des valeurs républicaines auxquelles je m'identifie pleinement.

VG (www.lepetitjournal.com - Espagne) Jeudi 2 mars 2017
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter
Téléchargez notre application pour téléphone mobile via Itunes ou via Google Play

 

Vincent Garnier

Vincent Garnier

Arrivé en Espagne en 2008, de formation commerciale (ESC Marseille Provence), créateur d'entreprise en France, expérience journalistique dans la PQR à Lyon. Votre interlocuteur commercial pour les campagnes publicitaires pour l'Espagne.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Barcelone Appercu
JUSTICE

De protestations en émeutes, la Catalogne s'embrase

La violence surgit dans le mouvement de protestation contre la sentence du Tribunal Suprême espagnol, et transforme les manifestations en batailles de rues, alors que les rassemblements se multiplient