ROYAUTE - Face à d'immenses défis, Felipe VI défend une Espagne "unie, diverse"

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 04/06/2014 à 16:33 | Mis à jour le 05/06/2014 à 02:34

Le futur roi d'Espagne Felipe a promis mercredi de "mettre toutes ses forces" au service d'une Espagne "unie, diverse", après l'abdication de son père qui le laisse face à d'immenses défis, dont la montée du séparatisme catalan et du sentiment républicain.

(Photo AFP)

Le prince des Asturies, âgé de 46 ans, longuement préparé à la fonction de roi, s'apprête à monter sur le trône après l'abdication du roi Juan Carlos, qui doit être approuvée dans les semaines à venir par les deux chambres du Parlement, avant l'investiture.

Mais Juan Carlos, devenu roi le 22 novembre 1975, deux jours après la mort du dictateur Francisco Franco, laisse à son fils un très lourd héritage: une monarchie discréditée par les scandales qui ont entaché sa fin de règne, un pays en crise, miné par le chômage, en plein doute sur ses institutions... Lire la suite sur notre édition internationale

(www.lepetitjournal.com - Espagne) Mercredi 4 juin 2014

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale