Nouvelle grève des chauffeurs routiers espagnols à partir du 13 novembre

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 07/11/2022 à 11:35 | Mis à jour le 07/11/2022 à 15:08
embouteillage de camions à la frontiere espagnole

Le conflit revient sur les routes. Il s'agit de la même organisation qui avait paralysé l'Espagne en mars dernier, et avait entraîné de graves problèmes d'approvisionnement dans la distribution.

 

 

La mesure a été décidée ce week-end par la Plateforme pour la défense du secteur du transport routier de marchandises, qui affirme avoir obtenu 86% des voix en sa faveur.

85% des routiers d'Espagne représentés

Cette organisation indépendante de transporteurs routiers ne fait pas partie du Comité national du transport routier, qui est l'organe d'interlocution du gouvernement, mais elle se considère comme représentative puisqu'elle est soutenue massivement par les PME et les indépendants (autonomos), qui représentent plus de 85% du secteur, selon les estimations de la Plataforme.

20 jours de grève en mars dernier

D'ailleurs, la grève du mois de mars avait duré 20 jours et causé de graves problèmes dans la chaîne d'approvisionnement du pays. Aujourd'hui, ils dénoncent la passivité du ministère des Transports, de la mobilité et de l'urbanisme lorsqu'il s'agit de contrôler l'application de la loi et considèrent que les réglementations convenues avec le gouvernement ne sont pas respectées.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale