Jeudi 2 juillet 2020

FRANC-MAÇONS - Loges maçonniques francophones en Espagne : comment ça marche ?

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 12/03/2015 à 23:00 | Mis à jour le 06/01/2018 à 13:16

Des loges francophones rattachées à différentes obédiences sont déjà ouvertes à Madrid. Samedi dernier, c'est à Barcelone que s'est inaugurée en présence des délégations de la Gran Logia Confederada de España, de la Gran Logia Iberica Unida et del Gran Orient de Catalunya, une nouvelle loge maçonnique : la RL Bartholdi, rattachée à la Gran Logia Confederada de España. L'occasion d'informer les Francs-maçons francophones qu'il existe des loges en langue française dans la péninsule ibérique.

(Photo DR) L'idée est venue d'un constat de la part de différents "frères" issus de loges françaises ou francophones, qui ont suivi leur chemin maçonnique en Espagne : la fraternité est certes une base de connexion dans tous les pays, mais l'espagnol nécessaire pour s'exprimer dans les rencontres n'est pas le même que celui que les expatriés ont pu apprendre. Et même s'il l'on parle très bien la langue étrangère, il est parfois difficile d'exprimer ou de comprendre des subtilités et des interprétations dans une autre langue. L'un des fondateurs de ces loges rappelle que le rite est plus fort que la langue, car tous les maçons sont les bienvenus dans les loges espagnoles ou étrangères, quelque soit leur pays d'origine. Cependant la barrière de la langue a pu freiner certains membres à prolonger leur démarche à l'étranger car elle les empêchait de pouvoir exprimer en profondeur leur pensée.

A Barcelone
La "Respectable Loge Bartholdi", voici le nom de cette nouvelle loge francophone située en Catalogne. Elle porte le nom de l'architecte de la statue de la liberté, ce qui représente tout un symbole, comme l'explique Eric Persyn, l'un des fondateurs ("vénérable") de la loge : "Cette statue représente la liberté guidant le monde. Avec une flamme portée à bout de bras au-dessus de sa tête, elle symbolise la lumière au-dessus de la tête des hommes. Une lumière qui vient éclairer le genre humain, et le guider vers sa liberté de penser, sa liberté d'être. Il faut se rappeler qu'à cette époque, la statue est un cadeau de la France à ce nouveau pays qui vient de vivre de nombreuses batailles, afin de lui apporter un symbole de liberté et d'unité de la nation. Nous avons donc trouvé ce symbole pertinent pour l'image de  la maçonnerie, qui travaille au rapprochement des hommes, dans l'Espagne actuelle". Eric Persyn explique que c'est un message que le groupe souhaite faire passer avec ce symbole : l'universalité du genre humain passe au-dessus des différences individuelles.

Expats et vacanciers bienvenus
Cette nouvelle loge a pour objectif d'accueillir les Franc-maçons expatriés qui se sentent plus à l'aise pour échanger en français, même si, comme le souligne son fondateur, le fait de participer à une loge locale est un excellent outil pour s'intégrer et améliorer son espagnol. La RL Bartholdi accueille également les francophones de passage sur la région et souhaitant prendre part aux réunions, qu'ils soient en vacances ou présents pour des voyages d'affaire. Elle reste d'ailleurs ouverte les durant les mois de juillet et août, car il y a en Catalogne une grande concentration de Français durant la période estivale.

A Madrid
Dans la capitale, il existe une loge francophone existante depuis de nombreuses années : la loge Voltaire, qui est placée sous les auspices de la Gran Logia de España. La Gran Logia Confederada de España a quant à elle lancé à Madrid une loge d'expression en langue française, en fin d'année dernière : la RL Averroes.  
D'ailleurs un rendez-vous est à noter à Madrid : le 16 avril, une conférence publique de vrait se tenir à l'Institut Français, avec la présence du Président de la Confédération Internationale des Grandes Loges Unies. Un colloque aura lieu sur le thème "Pourquoi être Franc-maçon aujourd'hui ?". Le lendemain, seront signés des traités de reconnaissance et d'amitié entre plusieurs obédiences maçonniques.

Perrine LAFFON (www.lepetitjournal.com - Espagne) vendredi 13 mars 2015
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter
Téléchargez notre application pour téléphone mobile viaItunes ou via Google Play

Infos pratiques :
A Madrid : averroes.glcde@gmail.com
A Barcelone : rl.bartholdi@gmail.com
Plus d'informations sur le site de la Gran Logia Confederada de España: www.glcde.es
Ou sur le site de la Gran Logia de España : www.gle.org
Le site de la loge voltaire de Madrid : www.logevoltaire.com

 

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet