Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Des loups dans la Sierra de Madrid

Loup ibériqueLoup ibérique
Loup iberique / MITECO
Écrit par lepetitjournal.com Madrid
Publié le 25 janvier 2023, mis à jour le 25 janvier 2023

C'est quelque chose d'assez méconnu. Pourtant, la Communauté de Madrid recense pas moins de cinq meutes de loups. De nouvelles aides aux éleveurs pour prévenir les attaques sont d'ailleurs annoncées.

 

 

Comme le signalait un expert en juillet dernier, lors de la célébration à Madrid de "la Mesa del Lobo" (une table ronde sur le loup), "ce n'est pas parce que nous ne voyons pas les animaux dans leur habitat naturel qu'ils n'existent pas. A Madrid, il y a beaucoup d'animaux sauvages: renards, blaireaux, sangliers, chevreuils, martres, genettes, chats sauvages et aussi des loups sur certains parcours. Il est plus difficile de les voir in situ, mais ce que nous pouvons voir, ce sont des traces ou des signes de leur présence - empreintes, excréments... - aussi bien de loups que d'autres animaux qui habitent la sierra".

Où vivent ces loups?

Actuellement, on dénombre cinq meutes de loups reproducteurs dans la Sierra del Rincón, la Vallée del Lozoya et autour de Santa María de la Alameda. En outre, il existe également une présence stable dans plusieurs points du sud-ouest de Guadarrama, où il est possible qu'ils s'installent à l'avenir.

Moins d'attaques de loup grâce aux mesures préventives

Selon les dernières données enregistrées, les attaques de bétail par ces animaux ont diminué de 65%, passant de 398 en 2018 à 139 l'année dernière. Cela est dû au fait que les professionnels du secteur appliquent de bonnes pratiques dans la gestion de leurs animaux et modernisent leurs infrastructures, en même temps que les techniciens de l'environnement et les agents forestiers ont une meilleure connaissance de l'espèce.

 

un bon chien de garde
Le mastiff, un chien de garde idéal pour prévenir les attaques de loup/CC

 

La Communauté de Madrid a d'ailleurs annoncé une nouvelle ligne d'aide aux éleveurs de la région pour l'adoption de mesures préventives contre les attaques de loups et de chiens sauvages, comme l'achat de colliers GPS, de clôtures de périmètre fixes et mobiles, ou l'achat et l'entretien de gros chiens de gardes, tels que les dogues ou mastiffs, entre autres.

Permettre une bonne cohabitation

Ces aides contribuent au maintien de l'activité d'élevage, surtout dans les zones de montagne où elle continue à jouer un rôle important dans l'économie de ces municipalités isolées. Elle s'inscrivent dans le cadre de la stratégie pour le loup et l'élevage dans la Communauté de Madrid qui a été conçue lors de la célébration de la Mesa del Lobo, en juillet 2022. Y ont participé les principaux acteurs sociaux impliqués dans la gestion de ce canidé et sa compatibilité avec l'élevage extensif.

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024