Vendredi 16 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les recos de l’IFM – Semaine du 29 janvier au 2 février

Par Institut français Madrid | Publié le 26/01/2018 à 05:26 | Mis à jour le 28/01/2018 à 16:33
et les mistrals gagnants

Cette semaine, entre le Myfrenchfilmfestival, ARCO, du théâtre (en français) et du film documentaire, l'Institut français de Madrid vous propose une programmation des plus séduisantes. 


Lundi 29 janvier – 20h – IFM
CINÉMA "Swagger", Olivier Babinet. Dans le cadre du MyFrenchFilmFestival.

Swagger nous transporte dans la tête de onze enfants et adolescents aux personnalités surprenantes, qui grandissent au cœur des cités les plus défavorisées de France. Le film nous montre le monde à travers leurs regards singuliers et inattendus, leurs réflexions drôles et percutantes.
Pour en savoir plus, cliquez ici.
Vente en ligne : 4€  
 


Mercredi 31 janvier – 18h – IFM
VERNISSAGE EXPOSITION "Synopsis/Sinopsis" de Caroline Corbasson. Dans le cadre de l’ARCO. 

Dans le cadre d’un appel à projets lancé par l’Institut Français de Madrid, le centre d’art contemporain du Parvis SNTP, situé à Tarbes dans le sud-ouest de la France, a été sélectionné pour réaliser une exposition personnelle de Caroline Corbasson, jeune artiste française dont le travail se fait remarquer depuis quelques années sur la scène artistique nationale.
Cette exposition à la galerie 10 de l’Institut Français à Madrid est la première de l’artiste en Espagne. C’est donc une étape importante dans son parcours.) Alternant œuvres existantes et pièces récemment crées, l’exposition présente un large panorama de la création de cette jeune artiste à l’imaginaire cosmique fécond.
Pour en savoir plus, cliquez ici.  

 

Jeudi 1er février – 20h – IFM
THÉÂTRE : "Ubu roi" par la troupe de l’Épée de bois  

Création de la Troupe de l’Épée de Bois (2016) d’après la pièce écrite par Alfred Jarry en 1896. 
Cette œuvre est considérée comme précurseur du surréalisme au théâtre et l’anti-héro, le roi Ubu, incarne vice et  absurdité de manière caricaturale et intemporelle. La pièce est la première d’une série de six œuvres dont Ubu est le protagoniste, il sera même repris par d’autres artistes et donnera naissance à l’adjectif ubuesque en français, synonyme d’absurde, loufoque ou grotesque.
Pour en savoir plus, cliquez ici.
Vente en ligne : 8€  

 

Vendredi 02 février – 20h – IFM
AVANT-PREMIÈRE FILM | "Et les mistrals gagnants", en présence de la réalisatrice Anne-Dauphine Julliand

Un film documentaire montrant à hauteur d’enfant (car filmé "caméra sous l’épaule") des moments vécus par Ambre, Camille, Charles, Imad et Tugdual, des enfants de cinq ans et demi à neuf ans, malades depuis longtemps qui vivent dans l’instant. Ils ont des pathologies différentes et résident dans cinq endroits de France différents. En portraits croisés, le spectateur découvrira leur quotidien, avec leurs jeux, leurs joies, leurs rêves… Avec humour et une grande énergie optimiste de l’enfance, ils nous prennent par la main, nous entraînent dans leur monde et nous font partager leurs jeux, leurs joies, leurs rires, leurs rêves, leur maladie.  Avec beaucoup de sérénité et d’amour, les cinq enfants nous montrent le chemin du bonheur. Un film sur la vie tout simplement.
Pour en savoir plus, cliquez ici.
Vente en ligne : 4€

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Madrid

Barcelone Appercu
#MAVIEDEXPAT

383 pages polémiques qui dénoncent les dérives de l’Espagne

Le livre d’un Néerlandais expatrié en Espagne, dressant un portrait peu flatteur du pays et dénonçant ses dérives financières et ses inégalités, suscite la polémique.

Sur le même sujet