Mercredi 19 septembre 2018
Lisbonne
Lisbonne
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Être erasmus à Lisbonne : quelles sont les difficultés rencontrées ?

Par Olivia Baali | Publié le 08/05/2018 à 00:35 | Mis à jour le 08/05/2018 à 00:45
Photo : ©Nathan Hallegot
Logement Erasmus

Les étudiants français sont nombreux à venir à Lisbonne dans le cadre du programme d’échange européen : Erasmus. Lepetitjournal a été à leur rencontre afin de recueillir quelques points de vue sur l’intégration à la vie lisboète.

 

Est-ce difficile de trouver un logement ?

"Ce n’est vraiment pas compliqué de trouver un logement à Lisbonne, en revanche trouver un bon logement, c’est déjà un peu plus compliqué", explique Magali, étudiante en Lettres. En été, il existe des appartements somptueux qui deviennent insalubres quand vient l’hiver: problèmes d’humidité, fuites… De plus, "certaines chambres bon marché n’ont pas de fenêtres !" ajoute Magali. Concernant les prix des logements, il est important de noter que les loyers ne cessent d’augmenter en même temps que le Portugal affirme sa place sur la scène européenne. Le tourisme a fait grimper les prix de l’immobilier d’une façon exponentielle depuis environ 2014. Il est extrêmement rare pour un étudiant, de trouver un appartement dans le centre pour 700 euros par mois. Par ailleurs, en tant qu’étudiant, il vaut mieux privilégier la colocation qui est plus rentable et garantie une meilleure immersion : "Si l’on veut faire la fête avec des Erasmus, c’est mieux d’habiter avec d’autres étudiants. Si on veut apprendre le portugais et connaître la réalité des Portugais, c’est mieux de trouver une chambre chez l’habitant. Et cela n’empêche pas de faire la fête aussi !" confie Magali.

 

Trouver son appartement via Internet ?

L’autre difficulté concerne la recherche d’appartements sur Internet. Bien choisir son logement depuis la France peut parfois être délicat. "Il faut avoir confiance dans le propriétaire qui est un inconnu ! Ce n’est pas toujours évident…" confit Gaelle, étudiante en Sciences. Lors du 4ème Forum de l’Investissement et de l’Immobilier le jeudi 12 avril au cours d´une conférence, Fabienne Feriol-Tavares, de l’agence Brandnew Life, a déclaré "qu’il peut être difficile de faire confiance aux propriétaires puisque le système d’assurance n’existe pas au Portugal, le locataire dispose de moins de recours qu’en France".

Par ailleurs, les différents sites de recherche de logements sont jugés "trop compliqués" ou "pas assez sûrs" par la plupart des étudiants. Le site conseillé est le site : erasmusu.com . Ce site n’est pas réservé aux étudiants Erasmus uniquement. L’ensemble des logements sont vérifiés et approuvés par Erasmus et sont réservés à tous ceux qui ont le statut d’étudiant.

 

Comment se passe l’intégration ?

A Lisbonne, les universités et les associations étudiantes jouent un rôle important dans la vie étudiante au quotidien. "Grâce à l’accueil et l’accompagnement de ErasmusLisboa, nous faisons beaucoup de rencontres à travers des activités en tous genres, des voyages à travers le Portugal ou encore des soirées à thème", explique Gautier, étudiant en Langues. Ces rassemblements permettent de rencontrer des étudiants du monde entier mais également de se familiariser avec la culture, la ville et les habitudes de Lisbonne.

Sur les bancs des facultés, ce n’est pas le même son de cloche. Les rencontres et les amitiés sont plus rares d’après Magali : "Les étudiants venant des mêmes pays avaient vraiment l’habitude de se rassembler en groupes… chose que je trouve dommage puisque c’est pas pour cela que l’on vient à l’étranger. Les Portugais sont pour leur part assez réservés, parfois un peu jaloux. Il est bien plus facile de rencontrer d’autres étrangers que des Portugais à la fac". C’est généralement en dehors de la faculté que les rencontres avec les jeunes résidents sont plus faciles.

Finalement, le logement est un thème qui suscite de nombreuses interrogations. Face à la montée du tourisme au Portugal, l’immobilier est un secteur extrêmement prisé dans lequel les étudiants ont du mal à se faire une place.

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir