Mercredi 15 août 2018
Lisbonne
Lisbonne
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Erasmus : Lisbonne, le nouvel Eldorado des étudiants ?

Par Nathan Hallegot | Publié le 07/02/2018 à 00:03 | Mis à jour le 07/02/2018 à 09:46
Photo : Praça do Comercio (@M.J. Sobral)
Lisbonne Erasmus

Partir six mois ou un an dans une université européenne partenaire, voilà ce que propose le programme Erasmus+. Si l’Espagne a longtemps occupé la place de favorite dans le choix de mobilité des étudiants, le Portugal connaît une affluence significative depuis ces trois dernières années. Au-delà de l’aspect scolaire, c’est avant tout le moyen pour ceux qui tentent l’expérience de vivre de nouvelles choses, de rencontrer de nouvelles personnes ou d’apprendre une nouvelle langue. Nous avons rencontré quelques étudiants qui nous ont livré leurs impressions sur Lisbonne, et le Portugal de manière générale.

 

Une qualité de vie défiant toute concurrence

Ce qui revient en masse dans les réponses des étudiants sondés, c’est l’art de vivre à la portugaise. Avec son climat tempéré et ses pavés atypiques, Lisbonne a en effet de quoi séduire : "Sur les photos, on trouve déjà que c’est magnifique mais la réalité va bien au-delà. Je suis là depuis six mois et j’appréhende déjà de rentrer en Allemagne" confie Paul, étudiant en commerce.

Le pays sait également être attractif avec ses spécialités locales; qu’il s’agisse de cuisine ou simplement d’architecture : "Je crois que je n’arriverai jamais à me passer des Pastel de Nata ! C’est tellement bon" s’esclaffe Karolina, une polonaise de 20 ans qui étudie à la Faculdade de Motricidade Humana "Je suis venue ici en vacances avec mes parents il y a trois ans et je suis tombée amoureuse de ce pays, c’est pourquoi j’ai choisi de faire mon Erasmus ici" poursuit-elle.

Il y a au Portugal tellement de mélanges à tous les niveaux que chacun peut y trouver son compte. Que vous soyez fêtard, casanier; plutôt surfeur ou plutôt branché histoire. Anna, étudiante allemande ne savait pas trop à quoi s’attendre en arrivant à Lisbonne. Cette jeune étudiante en psychologie qui selon ses dires "ne tient pas en place" a multiplié les expériences ces derniers mois : "À Lisbonne, je suis énormément sortie. J’ai aussi eu l’opportunité de descendre dans le sud du Portugal pour surfer en début d’année".


Une expérience humaine hors du commun

Erasmus, c’est aussi des rencontres dans un pays inconnu. Le moyen pour les étudiants de s’ouvrir aux autres et de se retrouver face à soi même pour finalement grandir. Des propos confirmés par Anna : "Je pense que quand tu vis dans une ville pendant un certain temps, tu es dans une certaine zone de confort. Parfois, il faut la quitter pour tout recommencer. Et c’est un vrai challenge!".

La langue portugaise a également le vent en poupe. Certes, l’anglais et l’espagnol sont plébiscités par une majorité presque écrasante mais l’importance du Brésil alliée à l’accroissement économique du Portugal sont autant de raisons qui valorisent le choix de cette langue. Anja, étudiante allemande apprend le Portugais depuis trois ans : "Je trouve que c’est une belle langue et qu’elle est utile. Depuis que je suis arrivée j’ai beaucoup progressé et j’espère pouvoir partir d’ici en la maîtrisant".

On ne badine pas avec l’amour disait l’autre. Hormis l’attrait culturel et estudiantin d’Erasmus, le programme est aussi un moyen de rencontrer de nouvelles personnes et pourquoi pas la bonne personne. C’est le cas de Garance, cette étudiante française dont le cœur bat depuis quelques mois pour Rodrigo, un jeune portugais rencontré dans son université : "On s’est rencontré il y a cinq mois et on ne se quitte plus. Malheureusement je dois rentrer en France, mais il me rejoint dans quelques mois à peine pour les vacances". D’ailleurs 1 million de bébés seraient nés grâce à ce programme.

Si une grande partie des étudiants est satisfaite de l’expérience, certains mettent en garde contre les vendeurs de sommeil : "L’expérience  est enrichissante mais quand je suis arrivé dans mon logement je suis tombé des nues. Cela ne ressemblait en rien aux photos que j’avais vues" affirme Antonin, étudiant en ingénierie.

 

Erasmus en quelques chiffres …

Cela fait aujourd’hui trente ans que le programme Erasmus existe. En 1987, première année de son effectivité, le Portugal faisait partie des membres fondateurs. C’est à ce jour, plus de cinq millions d’étudiants qui en ont bénéficié grâce aux 33 pays partenaires.

En 2016, le Portugal avait reçu environ 15,7 millions d'euros de budget du programme Erasmus+  afin de développer des actions dans le domaine de l’enseignement supérieur ainsi que le projet de mobilité Erasmus.

 

Nous vous recommandons

0 CommentairesRéagir

Vivre à Lisbonne

TOURISME

Immobilier à Lisbonne - Pourquoi opter pour la visite virtuelle ?

Les descriptions et les photos figées/retravaillées sont actuellement les sources principales d’informations disponibles lorsque l’on prend connaissance d’un bien immobilier sur internet.

Sur le même sujet