Dimanche 18 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

VACANCES - Attention aux morsures

Par Lepetitjournal Jakarta | Publié le 20/02/2017 à 21:00 | Mis à jour le 20/02/2017 à 16:20

 

 

 

L'heure des vacances de février a sonné pour les élèves scolarisés au Lycée Français de Jakarta. L'occasion, non pas de skier mais de découvrir la nature, la faune et la flore indonésiennes pour beaucoup d'entre nous. Des découvertes souvent magiques mais pour lesquelles il faut quand même prendre quelques precautions sanitaires. Le Docteur Amélie Renaud nous alerte sur les petites bêtes sympathiques qui peuvent nous mordre.

Les tiques

Les tiques vont se nicher dans les régions chaudes et humides du corps  (dans les plis) et se nourrissent de notre sang à partir de la 12e heure après la morsure. Le risque vient des micro-organismes (virus, bactérie) ou des toxines transmis lorsqu'elles régurgitent leur repas. Ceux-ci peuvent être responsables de maladies comme la maladie de Lyme, la méningo-encéphalite à tique, le typhus? 

En cas de tique repérée sur la peau : utiliser un tire-tique (vendu en pharmacie) ; ne pas utiliser de produits comme l'alcool ou l'éther, qui risquent de faire régurgiter la tique.

Surveiller l'apparition de rougeur au point de piqûre. Si une rougeur apparait et s'étend (0, 5 à 1cm/jour), consulter pour prendre des antibiotiques au plus vite afin d'éviter les complications tardives de type neurologiques, cardiaques, articulaires?de la maladie de Lyme.

Les serpents

Le danger vient de l'espèce (cobra, bongaré, vipère arboricole) et de la quantité de venin injecté. En fonction de la sévérité, la morsure pourra entraîner une douleur locale, une baisse de tension, des troubles digestifs, un gonflement généralisé (signe de gravité), une réaction allergique généralisée.

En cas de morsure : la victime doit rester calme et si possible rester en PLS (Position Latérale de Sécurité) ; elle ne doit pas bouger le membre mordu jusqu'à l'arrivée à l'hôpital. Enlever bagues, bracelets? et tout ce qui peut gêner en cas de gonflement. Ne pas essayer d'aspirer le venin (risque d'infection ou de dissémination du venin), ne pas couper la chair, mettre un pansement compressif (large tissu) et non un garrot, pour ralentir la circulation sanguine sans la stopper.

Ne pas donner d'aspirine ou d'anti inflammatoire mais du paracétamol.

Aller à l'hôpital pour recevoir du sérum antivenin ;

Si besoin appeler le Centre Anti Poison

Centre Anti Poison:

Jakarta (NPIC)= + 62 813 1082 6872

Paris= + 331.40. 05. 48. 48

Les mammifères : chien, singe, rat, chauve-souris?

Le risque est infectieux, en dehors du risque traumatique. En effet, la salive de l'animal peut être porteuse de bactéries (dont celle du tétanos) ou de virus (dont celui de la rage).

En cas de morsure, un savonnage prolongé diminue le risque de rage. Il faut ensuite  rincer à l'eau et ajouter une solution antiseptique. En cas de morsure profonde, un antibiotique sera recommandé.

L'avis du centre anti rabique sera à prendre rapidement si l'animal mordeur n'est pas connu ou si l'animal mordeur est connu mais a un comportement suspect. Capturer l'animal (si possible?) est recommandé pour le mettre en quarantaine et pratiquer des tests sanguins. Le centre anti-rabique évaluera la nécessité d'administrer au patient un traitement vaccinal +/- un sérum anti rabique ou non

Araignées

La Veuve Noire est la principale araignée à redouter. Sa morsure est indolore et entraîne plusieurs heures après des douleurs abdominales et musculaires. En cas de suspicion de morsure : aller à l'hôpital pour recevoir, en fonction de la situation de l'antivenin, du gluconate de calcium, des anti-douleurs et des myorelaxants.

Pour une piqûre par une autre araignée que la Veuve Noire : désinfecter et mettre de la glace si la zone est gonflée.

 

 

Docteur Amélie Renaud (www.lepetitjournal.com/jakarta) mardi 21 février 2017

 

 

 

 

 

 

 

 

lepetitjournal.com jakarta

Lepetitjournal Jakarta

L'édition de Jakarta de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet