TEST: 2263

Connaissez-vous le pandan ? Cultivé pour ses propriétés gustatives et médicinales

Par Nelly Bertini | Publié le 15/11/2021 à 21:30 | Mis à jour le 16/11/2021 à 03:25
Pandanus bienfaits

Vous avez déjà peut-être dégusté ces petites crêpes indonésiennes, les kue dadar gulung, et découvert ce petit goût de vanille mélangé au sucre roux et à la noix de coco. Le côté vanillé de ce petit gâteau vient de la plante appelée pandan ou pandanus ou bien encore la vanille d'Asie, une plante que l'on retrouve partout en Indonésie. Originaire d’Asie du sud-est, le pandan est cultivé pour ses propriétés gustatives et médicinales. La diversité des espèces offre différentes utilisations de la plante. Ses feuilles, ses fruits, ses racines et son bois sont utilisés à travers le monde après transformations.

 

Le pandan, coté jardin 

plante pandanus utilisation

Le pandan, de la famille des Pandanacées, compte plus de 600 espèces et prospère sous les climats tropicaux. Certaines variétés portent des fruits comestibles qui ressemblent un peu à des pommes de pin rouge-orangées (Pandan tectorius ou Pandan Odoratissimus). L'Indonésie compte 100 espèces de pandan, 60 natives de Papouasie, 20 de Bornéo et des Moluques.

 

Le pandan comestible, Pandanus amaryllifolius, est une plante aromatique à feuilles longues en forme de lame, qui poussent en grappes et sa forme ressemble à un éventail. C’est une plante vivace qui ne dépasse généralement pas un mètre de hauteur.

Elle pousse dans des conditions tropicales : exposée au soleil, dans un sol riche, frais et bien drainé. On la trouve souvent près des rizières le long des cours d’eau, elle permet ainsi le maintien des berges.

Sous d’autres climats, il est conseillé de la cultiver en pot afin de pouvoir la protéger du froid en hiver. En pleine terre, la multiplication s'effectue à partir des plants qui apparaissent au pied de la plante mère. Lorsqu'ils ont atteint environ 15 cm, on peut les séparer de celle-ci. Il est facile de multiplier les plants par bouturage en récupérant les bourgeons qui naissent à la base de la plante. Il suffira de faire tremper la bouture dans de l’eau dans un pot opaque quelques semaines en changeant l’eau régulièrement.

 

Le pandan, côté bien-être

  • Les feuilles fraichement coupées mélangées à des pétales de fleurs sont utilisées lors de cérémonies traditionnelle comme en Malaisie. Le parfum du pandan est une invitation à la méditation. N’hésitez pas à préparer une infusion afin de parfumer votre intérieur et cela a pour effet d'apaiser les humeurs.
  • La feuille de pandan réduite en poudre et associée à du henné, du citron vert et du lait de coco, vous donnera un mélange utilisé pour le lavage des cheveux aux propriétés réparatrices et qui renforcera les couleurs brunes.
  • Les flavonoïdes contenus dans les feuilles de pandan agissent comme des antioxydants et entre ainsi dans l’aide à la régénération de la peau.
  • En cas de coup de soleil, une application en pommade vous soulagera.
  • En cosmétique, on utilise l’huile essentielle extraite de la plante pour parfumer savon et parfum.

Astuce écolo : En froissant et nouant les feuilles de pandan, les insectes et plus spécialement les cafards, mais aussi les mauvaises odeurs, s’éloignent de façon écologique. N’hésitez donc pas à en garnir vos placards.

 

Le pandan, côté marché

pandanus utilisation

Si vous n’avez pas de pandan à disposition, pas d’inquiétude, on trouve en partout.

Il est vendu sous quatre formes :

  • sous forme de feuilles fraîches, dans tous les marchés ou au rayon fruits et légumes des supermarchés.
  • sous forme d'extrait naturel obtenu par broyage des feuilles en flacon : on le trouve au rayon pâtisserie des hypermarchés ou des magasins spécialisés dans l'art culinaire. Attention : l’arôme artificiel de pandan est moins coloré mais plus fort en goût, il faut l'utiliser avec précaution pour ne pas gâcher vos préparations.
  • sous forme de feuilles séchées, on les trouve facilement en herboristerie dans les marchés.
  • sous forme de poudre, en pâte et congelée dans certains magasins spécialisés.

 

Recette des crêpes indonésiennes : kue dadar gulung de notre amie Nani

dadar gulung crepe

Ingrédients pour la garniture :

100 g de noix de coco jeune râpée

100 ml d’eau (de coco si possible)

sucre de palme râpé (sucre d’arène)

1 pièce de feuille de pandan nouée

1/4 cuillère à café de sel

 

Ingrédients pour la pâte à crêpe :

150 g de farine 

250 ml de lait de coco bouilli avec 3 feuilles de pandan 

1 oeuf 

1 cuillère à café d’eau

feuille de suji (feuille pour obtenir la couleur verte : mixer les feuilles avec un peu d’eau puis filtrer pour obtenir un colorant alimentaire maison) 

1 cuillère à soupe de l’huile 

1/2 cuillère à soupe de sel

 

Préparation des crêpes :

Mélanger la farine, l’oeuf, l’huile et le sel. Ajouter le lait de coco et l’eau de pandan . Remuer jusqu’à ce que le mélange soit lisse et homogène. Dans une poêle anti-adhésive faire cuire vos crêpes et réserver.

 

Préparation de la garniture : Dans une poêle faire chauffer à feu doux le sucre, le sel et l’eau de coco. Lorsque le mélange commence à brunir, verser la noix de coco râpée, la feuille de pandan et bien mélanger. La mixture ne doit pas être sèche. Farcir les crêpes avec une cuillère à soupe de la garniture, et confectionner de petits nems en repliant les côtés vers l'intérieur, avant de la rouler.

Bonne dégustation !

 

Sur le même sujet
22c3688d-418a-4462-887c-ba7280da704b_1_105_c

Nelly Bertini

Passionnée de cuisine, Nelly partage ses découvertes et ses recettes dans son blog Papote popote et tablier
0 Commentaire (s) Réagir