Samedi 31 juillet 2021

L’Indonésie annule pour la seconde fois le pèlerinage Hajj pour raisons sanitaires

Par Lepetitjournal Jakarta | Publié le 07/06/2021 à 21:15 | Mis à jour le 07/06/2021 à 21:15
Le pélérinage de le mecque avant la période Covid

Pour la deuxième année consécutive et en raison de la pandémie de Covid-19, le gouvernement indonésien annule le pèlerinage à la Mecque. Le Ministre des Affaires Religieuses l’a annoncé jeudi 3 juin.

 

Pour de nombreux Indonésiens de religion musulmane, le pèlerinage religieux appelé aussi hajj est un événement unique dans la vie. Il est nécessaire de s’inscrire pour pouvoir effectuer ce pèlerinage, le temps d'attente moyen est de 20 ans en raison d'un système établi de quotas par l’Arabie Saoudite.

 

"En raison de la pandémie et pour la sécurité des pèlerins, le gouvernement a décidé que cette année il n'autorisera pas les pèlerins indonésiens à effectuer le hajj …L’Arabie Saoudite n’a pas ouvert l’accès au Hajj…Il n'y a pas que l'Indonésie... aucun pays n'a reçu de quotas, car le protocole d'accord n'a pas été signé", a déclaré le ministre dans un communiqué en ajoutant que les pèlerins qui avaient payé des frais de hajj seraient reconduit l'année prochaine.

 

Samedi, l’Arabie Saoudite a levé l'interdiction imposée aux voyageurs en provenance de 11 pays mais exigera toujours des procédures de quarantaine.

 

Avant que la pandémie n'impose une distanciation sociale à l'échelle mondiale, quelque 2,5 millions de pèlerins visitaient les sites les plus saints de l'Islam de La Mecque et Médine pour le hajj d'une semaine, et le pèlerinage moins important de la umra toute l'année.

lepetitjournal.com jakarta

Lepetitjournal Jakarta

L'édition de Jakarta de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Nouvelle-Calédonie Appercu
PHOTO

Covid-19 : les anti pass-sanitaire et antivax manifestent au Congrès à Nouméa

Retour en images sur la manifestation de ce samedi 31 Juillet devant le Congrès de Nouméa, cortège formés d'anti-vaccins et d'anti-pass sanitaire qui exultent leur droit à la liberté individuelle.